Sibir


Sibir

Khanat de Sibir
Себер ханлыгы (tt)

Сибирское ханство (ru)

XVe siècle1598

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Le khanat de Sibir aux XVe et XVIe siècles

Informations générales
Statut Khanat
Capitale Chimgi-Tura, puis Sibir
Histoire et évènements
1450 Indépendance vis-à-vis de la Horde d'Or
1598 Intégration à la Russie tsariste
Khans
(1er) XVe siècle Tajbugha
(Der) 1563-1598 Koutchoum

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le khanat de Sibir fut, de 1428 à 1600, l'un des royaumes mongols issus de l'éclatement du territoire de la Horde d'Or. Le Sibir se trouve en Sibérie occidentale (Sibérie se dit Sibir’ en russe), dans la région de l'actuelle Tobolsk. Le Khanat avait une population ethniquement diversifiée de Tatars, de Khantys, de Mansi, de Nenets et de Selkoupe. Sa conquête par Yermak Timofeyevitch en 1582 marque le début de la conquête russe de la Sibérie.

Sommaire

Histoire

Tumen sur la carte de Sigismund von Herberstein publiée en 1549

Les débuts

Le khanat a été fondé par les successeurs du légendaire Khan On, qui a été tué en 1405, sa capitale était Chimgui-Toura (Tioumen). Tajbugha, fils de On a vraisemblablement créé le Khanat entre 1405 et 1428 bien que le terme Khanat n'ait sans doute pas été utilisé à l'époque étant donné que Tajbugha n'était pas un descendant de Gengis khan.

Il exportait des fourrures dans toute l'Asie et était largement imprégné par la culture de cette dernière.

La domination de ce khanat a été l'objet de luttes entre le clan du Khan On (et de son fils Tajbugha) et le clan du khan Scheibani (descendants de Djötchi). Durant le règne d'Ibaq Scheibani (1464-1495), le khanat de Sibir se défit de la tutelle des ouzbeks et lutta victorieusement contre les autres tribus de la Horde d'Or. İbaq fut assassiné par le clan de Khan On et Mamıq (ou Makhmet), issu de ce clan, régna ensuite sur le khanat, dont il déplaça la capitale à Iskar (Sibir) sur les bords de l'Irtych.

Conquête Russe

Après la conquête Russe du Khanat de Kazan en 1552, Yadigar, Khan de Sibir (issu de Tajbugha), tenta d'entretenir des relations amicales avec la Russie mais un neveu (ou petit-fils) d'Ibaq, Koutchoum (ou Koutchoulou) contesta son autorité. Après de nombreuses années de luttes (1556-1563)Yadigar mourut et Koutchoum devint Khan. Il essaya de convertir les Tatars de Sibérie à l'Islam, mais le chamanisme se maintint. En 1571, allié au khanat de Crimée, il refusa de payer le tribut au Tsar de Russie, puis conduisit des raids sur des établissements commerciaux des Stroganov dans la région de Perm. Les Russes réagirent en organisant l'expédition de Yermak contre le Khanat. Les forces de Koutchoum furent défaites en 1582 à la bataille du cap tchouvache et les cosaques prirent Iskar la même année. Après avoir réorganisé ses forces, Koutchoum parvint à tuer Yermak et réaffirma son autorité sur Sibir en 1584. Jusqu'en 1598 le khanat résista tant bien que mal aux assauts des Cosaques, mais suite à une défaite sur les bords de l'Ob, le khan dut fuir chez les Nogais et le pays passa définitivement sous la domination russe.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sibir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SIBIR-IX — (англ. Sibir Internet eXchange)  российская точка обмена интернет трафиком между провайдерами нескольких городов Сибири. Расположена в Красноярске. Sibir IX.RU™ Ранее называлась KR IX. В неё входят 47 операторов связи. Также через них в …   Википедия

  • sibir — SIBÍR s.n. Ţesătură groasă de bumbac, asemănătoare cu moltonul, folosită pentru căptuşeli, pijamale etc. – Din rus. Sibir Siberia . Trimis de LauraGellner, 22.07.2004. Sursa: DEX 98  sibír s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar… …   Dicționar Român

  • Sibir — Sìbīr m <G Sibíra> DEFINICIJA 1. geogr. S dio Azije, Ruska Federacija, golemi prostor od o. 10 mil. km2 koji se proteže od Urala do Tihog oceana, o. 25 mil. stan. 2. pren. sinonim za mjesto deportacija i stradanja kamo su za Ruskog carstva… …   Hrvatski jezični portal

  • sibir — sibir·iak; sibir·yak; …   English syllables

  • Sibir — (Ssibir), alte Stadt, s. Isker …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sìbīr — m 〈G Sibíra〉 1. {{001f}}geogr. S dio Azije, Ruska Federacija, golemi prostor koji se proteže od Urala do Tihog oceana 2. {{001f}}pren. sinonim za mjesto deportacija i stradanja kamo su za Ruskog carstva i sovjetskog komunizma bili masovno… …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • Sibir — Dieser Artikel behandelt das mongolische Khanat in Sibirien. Für die russische Fluggesellschaft, die bis 2006 unter diesen Namen firmierte, siehe S7 Airlines. Weiterhin firmiert ein Schweizer Hersteller von Kühlschränken und Haushaltsgeräten… …   Deutsch Wikipedia

  • Sibir — The name Sibir can refer to:* the Khanate of Sibir, after which the region of Siberia is named * the city of Sibir (Qashliq), historical capital of Khanate of Sibir * S7 Airlines formerly known as Sibir Airlines * Sibir Energy a Russian company… …   Wikipedia

  • Sibir' — /syi byeerdd /, n. Russian name of Siberia. * * * …   Universalium

  • sibir — sibling in room …   Glossary of chat acronyms & text shorthand


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.