Sholem Asch


Sholem Asch
Sholem Asch

Sholem Asch (en yiddish שלום אש) ou Shalom Asch (1880-1957) est un écrivain et journaliste yiddish, né en Pologne dans une famille juive traditionnelle.

Il s’affranchit de la tradition et voyage dans le monde, devenant l’un des plus grands écrivains yiddish.

Sommaire

De Kutno à Varsovie

Romancier yiddish, dramaturge et essayiste, Sholem Asch naît en 1880 Kutno o (Pologne), ville à l’époque sous domination russe, dans une famille de dix enfants, ultra-orthodoxe. Il reçoit une éducation juive traditionnelle, une formatiion talmudique. À 17 ans, ses parents l’envoient Wloclawek où il devient précepteur puis écrivain public, s’initie aux langues et à la littérature profane. Il gagne ensuite Varsovie, le cœur de la vie littéraire juive en Pologne. Il commence à écrire en hébreu mais, sous l’influence du grand écrivain Isaac Leib Peretz, passe au yiddish et écrira dorénavant dans cette unique langue. Au cours de ses premières années à Varsovie, il rencontre et épouse Mathilde, fille de l’écrivain juif polonais M. M. Shapiro.

Un grand voyageur

Pendant la Première Guerre mondiale, Asch vit aux États-Unis où il publie notamment dans le journal yiddish Forvets, ne retournant en Pologne qu’après le conflit puis s’installant en France. Après 1938, il retourne aux États-Unis où il publiera la majorité de ses ouvrages. Bien que décédé à Londres en 1957, il passe ses dernières années à Bat Yam, dans la banlieue de Tel Aviv, dans une maison convertie depuis en Musée Sholem Asch.

Un lien entre le passé et la modernité

Véritable poète du shtetl (la bourgade juive traditionnelle d’Europe Orientale) à ses débuts mais également en recherche permanente de nouveaux horizons, Asch contribue à affranchir la littérature yiddish de contraintes étroites. Profondément attaché à la transmission du passé juif, auquel il se consacre dans ses romans et ses pièces, il relie néanmoins le monde yiddish à la culture américaine et européenne, devenant le premier écrivain yiddish à connaître une vogue internationale.

Œuvres les plus célèbres

La trilogie: "Trois villes"

  • Uncle Moses
  • Le juif aux psaumes
  • La sanctification du nom

Ses romans à thèmes christiques :

  • Le nazaréen
  • L’apôtre
  • Marie mère de Dieu.

Son dernier roman, écrit en 1955, s’intitule Le prophète.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sholem Asch de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sholem Asch — born Szulim Asz ( yi. שלום אש), also written Shalom Asch(1 November, 1880, Kutno July 10, 1957, London) was a Polish born American novelist, dramatist, and essayist in the Yiddish language.Asch was born in Kutno, Poland, of Jewish heritage. He… …   Wikipedia

  • Sholem Asch — Sholem Asch, 1940 Sholem Asch (1 de noviembre de 1880, Kutno, Polonia 10 de julio de 1957, Londres, Inglaterra) fue un novelista y dramaturgo estadounidense de origen polaco. Gran parte de sus escritos tienen que ver con la experiencia de los j …   Wikipedia Español

  • Sholem Asch — Schalom Asch Schalom Asch (hebräisch ‏שלום אש‎;  * 1. Januar 1880 in Kutno, Polen; † 10. Juli 1957 in London; gelegentlich auch Scholem Asch) war ein jüdischer Schriftsteller und Dramatiker …   Deutsch Wikipedia

  • Sholem Asch — noun United States writer (born in Poland) who wrote in Yiddish (1880 1957) • Syn: ↑Asch, ↑Shalom Asch, ↑Sholom Asch • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author …   Useful english dictionary

  • ASCH, SHOLEM — (1880–1957), Yiddish novelist and dramatist. Born in Kutno, Poland, to parents from scholarly Orthodox families, he was educated in traditional Jewish schools until the age of 17. He began to learn German with the aid of Moses Mendelssohn s… …   Encyclopedia of Judaism

  • Asch, Sholem — born Nov. 1, 1880, Kutno, Pol., Russian Empire died July 10, 1957, London, Eng. Polish born U.S. novelist and playwright. Much of his writing concerns the experience of Jews in eastern European villages or as immigrants in the U.S. (to which he… …   Universalium

  • Asch, Sholem — (1880–1957)    Yiddish novelist. Born in Kutno, Poland, Asch was the first Yiddish writer of international reputation. In achieving this he liberated Yiddish literature from its narrow confines and made it part of general Western culture.    The… …   Who’s Who in Jewish History after the period of the Old Testament

  • Asch — noun United States writer (born in Poland) who wrote in Yiddish (1880 1957) • Syn: ↑Sholem Asch, ↑Shalom Asch, ↑Sholom Asch • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author * * * /ash/, n. Sholom …   Useful english dictionary

  • Asch,Sholem — Asch (ăsh), Sholem or Shalom 1880 1957. Polish born American Yiddish writer who sought to reconcile Judaism and Christianity in his controversial novels, such as The Nazarene (1939). * * * …   Universalium

  • Asch — Ạsch 〈m. 1u; ostmdt.〉 Napf, Schüssel, kleine Wanne [<ahd. asc „Schüssel, Becken“, früher „Boot“; eigtl. wohl „Boot aus Eschenholz“] * * * I Ạsch,   tschechisch Aš [aʃ], Stadt im Westböhmischen Gebiet, Tschechische Republik, in stark… …   Universal-Lexikon