Shmuel Trigano


Shmuel Trigano
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trigano.

Shmuel Trigano né à Blida en 1948 est un sociologue, philosophe et professeur des universités français. Spécialiste de la tradition hébraïque et du judaïsme contemporain, Il est président de l'Observatoire du monde juif qu'il a fondé en 2000[1] et directeur du Collège des études juives de l’Alliance israélite universelle. Il dirige les revues Pardès et Controverses, revue qu'il a lancée en 2006[1].

Ouvrages

Liste non exhaustive

  • Le Récit de la disparue. Essai sur l'identité juive, Gallimard, 1977
  • L'e(x)clu. Entre Juifs et Chrétiens, Denoël, 2002
  • La Démission de la République, Juifs et Musulmans en France, P.U.F., 2003
  • Les Frontières d'Auschwitz. Les ravages du devoir de mémoire, Biblio-Essais, Livre de Poche-Hachette, 2005
  • L'Avenir des Juifs de France, Grasset, 2006.
  • L'Intention d'amour, Désir et sexualité dans Les maîtres de l’âme de R. Abraham Ben David de Posquières ; Éditions de l’éclat, 2007.
  • Le Judaïsme et l’esprit du monde, Grasset, 2011

sous la direction de Shmuel Trigano

  • La Fin du judaïsme en terres d'Islam, Denoël, 2009

Notes et références

  1. a et b Roger-Pol Droit, « Voir le judaïsme du dehors et du dedans », dans [[www.lemonde.fr|Le Monde]], 4 février 2011, p. 8 [texte intégral (page consultée le 5 février 2011)] 

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shmuel Trigano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shmuel Trigano — is a sociologist, philosopher, professor of religious and political sociology at Paris X Nanterre and acts as President of l’Observatoire du monde juif. He has published numerous works including La démission de la République: Juifs et musulmans… …   Wikipedia

  • Trigano — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme André Trigano (né en 1925), homme d affaires et homme politique français Gilbert Trigano (1920 2001), homme d affaires français, frère d André… …   Wikipédia en Français

  • TRIGANO, SHMUEL — (1948– ), French sociologist and intellectual, born in Blida, Algeria. A professor of sociology of religion and politics at the Nanterre University Paris X, Trigano s main purpose was to investigate the enigma of modernity and the nature of… …   Encyclopedia of Judaism

  • Shmouel Trigano — Shmuel Trigano Shmuel Trigano est sociologue, philosophe, professeur des universités et président de l Observatoire du monde juif. Directeur du Collège des études juives de l’Alliance israélite universelle, il dirige aussi les revues Pardès et… …   Wikipédia en Français

  • Athée juif — Athéisme juif L athéisme juif est la forme particulière que prend l athéisme chez les personnes qui se revendiquent de la tradition juive[1]. Il pose, depuis l époque de l Émancipation, la question de la possibilité d un judaïsme entièrement… …   Wikipédia en Français

  • Athéisme Juif — L athéisme juif est la forme particulière que prend l athéisme chez les personnes qui se revendiquent de la tradition juive[1]. Il pose, depuis l époque de l Émancipation, la question de la possibilité d un judaïsme entièrement sécularisé, de ses …   Wikipédia en Français

  • Athéisme juif — L athéisme juif tire ses racines de la Haskalah, l équivalent hébraïque de la Révolution des Lumières, dont il partage les sentiments antireligieux et anticléricaux[1]. Il fait référence aux Juifs laïques, qui ont choisi d abandonner la croyance… …   Wikipédia en Français

  • Juif athée — Athéisme juif L athéisme juif est la forme particulière que prend l athéisme chez les personnes qui se revendiquent de la tradition juive[1]. Il pose, depuis l époque de l Émancipation, la question de la possibilité d un judaïsme entièrement… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs aux Caraïbes — L histoire des Juifs aux Caraïbes commence au début du XVIe siècle. En 1492, les rois catholiques d Espagne décidèrent l expulsion des juifs et musulmans (Décret de l Alhambra), qui durent alors se convertir au catholicisme ou quitter le… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Des Juifs En Algérie — Juif algérien au XIXe siècle Les Juifs d Algérie constituaient avant l indépendance de l Algérie une population de 130 000 personnes environ. Une certaine tradition désigna les Juifs d Algérie sous le terme d Andalous, puisqu ayant …   Wikipédia en Français