Shane MacGowan


Shane MacGowan
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McGowan.
Shane MacGowan
Shane-McGowan.jpg
Shane MacGowan au Womad festival de Yokohama (Japon)

Nom Shane Patrick Lysaght MacGowan
Naissance 25 décembre 1957
Tunbridge Wells, Kent
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Musicien
Genre musical Musique folk
Rock 'n' roll
Punk
Musique celtique
Rock celtique
Punk celtique
Instruments Chant
Guitare
Banjo
Bodhrán
Piano
Années d'activité De 1977 à nos jours
Site officiel http://www.shanemacgowan.com/

Entourage The Pogues
The Nipple Erectors

Shane Patrick Lysaght MacGowan , né le 25 décembre 1957, est un musicien irlandais. Il a été le chanteur du groupe The Pogues, célèbre dans les années 1980.

Sommaire

Biographie

Bien qu'il soit irlandais, Shane MacGowan est né en Angleterre dans le Kent à Tunbridge Wells. Ses deux parents irlandais[1] ont vécu dans de nombreuses régions du sud-est de l'Angleterre, dont Londres et Brighton. Peu de temps après sa naissance, la mère de MacGowan retourne en Irlande, où il passe six années avec elle dans la maison familiale de Carney, près de Nenagh dans le comté de Tipperary.

En Irlande, il est complètement immergé dans la musique traditionnelle irlandaise. Sa mère est chanteuse et danseuse traditionnelle, travaille comme mannequin à Dublin, et son père est féru de littérature et d'écriture. Il retourne en Angleterre, où il est scolarisé à la Holmewood House Preparatory School of Langton Green, Tunbridge Wells. Il est légèrement supérieur à la moyenne, mais est victime de sa timidité.

En 1971, MacGowan obtient une bourse d'études musicales et intègre Westminster School, une école privée anglaise à proximité de la Maison du Parlement. Il est trouvé en possession de drogue et est expulsé lors de sa deuxième année. En dépit de ses premières années en Irlande, il vit la majorité de sa vie à Londres, d'où il tire son accent très prononcé du nord de Londres.

Carrière musicale

En 1976, à l'âge de 19 ans, il découvre les Sex Pistols, sur scène et se rebaptise Shane O'Hooligan[2] et ne rate aucun des concerts de la nouvelle scène punk londonienne. MacGowan se fait connaître lors d'un concert des Clash, alors que son lobe d'oreille est mordu par une fille qu'il vient d'embrasser (Kate Korus, anciennement de The Slits). Un photographe prend une image de lui couvert de sang et il a fait l'objet d'un article, avec le titre « Cannibalism At Clash Gig »[3].

Son intérêt pour la musique, et notamment la musique punk, l'entraîne à créer le fanzine Bondage et à monter son propre groupe The Nipple Erectors, rebaptisé The Nips, avec lequel il écrit Gabrielle.

Shane MacGowan en concert le 19 mars 2006

En 1982, il participe à la création des Pogues qui va devenir un des groupes majeurs de la scène rock européenne des années 1980. Il écrit pour les Pogues de nombreuses chansons. Shane MacGowan souffre d'une sévère dépendance à l'alcool, d'où lui vient sa voix rauque ; il est d'ailleurs célèbre pour ses performances scéniques ivre (Shane a confié qu'il buvait depuis ses seize ans lors d'une interview télévisée). Au début des années 1990, son ivresse quasi quotidienne et l'abus de drogues (amphétamines et acides) mettent en péril les tournées des Pogues, créent des tensions au sein du groupe et rendent interminables les sessions d'enregistrements. Le journaliste anglais Nick Kent a trouvé la bonne formule pour décrire le personnage: "Il fait preuve d'un attachement très romantique à son héritage celtique, mais ses manières, son attitude, sont celles du zonard punk londonien typique. Disons qu'il y a chez lui un délicat mélange d'aristocrate et de crétin, de dandy et de dadais. Il n'a pas son pareil pour faire rimer académique avec bordélique."[4] Il quitte les Pogues en 1991, et forme un nouveau groupe, Shane MacGowan and The Popes, avec lequel il enregistre de nouveaux disques et réalise plusieurs tournées, et on l'a vu en duo avec la chanteuse Sinéad O'Connor.

En 2001, Shane Macgowan rejoint les Pogues pour une tournée "SOLDOUT". Les Pogues instaurent le rituel des "Christmas Tours" depuis 2004, tout cela accompagné de quelques tournées en Europe et aux USA, avec Shane Macgowan comme chanteur officiel.

En novembre 2010, Shane Macgowan forme un nouveau groupe nommé The Shane Gang avec lequel il enregistre un nouvel album, plus de 10 ans après la sortie du dernier.

Début 2011, les sorties de l'album de The Shane Gang ainsi que d'un best-of de Shane Macgowan nommé Rakes, Rats, Pricks & Kicks sont attendues.

Discographie

Albums

Shane MacGowan and The Popes

Shane MacGowan's Popes

  • 2001 : Across The Broad Atlantic / Live on Paddy's Day - New York - Dublin (Eagle Records)

Best of et compilations

Shane MacGowan and The Popes

  • 2001 : The Rare Oul' Stuff (ZTT Records)

Notes et références

  1. (en) Shane MacGowan , Victoria Mary Clarke, A Drink with Shane MacGowan, Pan Books, 8 mars 2002 (ISBN 978-0330490085) 
  2. Pierre Mikaïloff: Dictionnaire raisonné du Punk" Edition Scali, 2007
  3. Ian Fortnum, « It's a long way from Tipperary », VOX magazine. Mis en ligne le Décembre 1997, consulté le 09/02/2009
  4. Nick Kent: "The Darf Stuff" p.245-246 éditions Naïve, 2005

Compléments

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • (en) Shane MacGowan , Victoria Mary Clarke, A Drink with Shane MacGowan, Pan Books, 8 mars 2002 (ISBN 978-0330490085) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shane MacGowan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shane MacGowan — (1990) Shane MacGowan, Zenith, München, 6. Juli 2011 mit den …   Deutsch Wikipedia

  • Shane MacGowan — con The Popes en 1997. Datos generales Nombre real Shane Patrick Lysaght MacGowan …   Wikipedia Español

  • Shane MacGowan — Infobox musical artist Name = Shane MacGowan Img capt = Shane MacGowan performing with The Pogues Img size = 300px Background = solo singer Birth name = Shane Patrick Lysaght MacGowan Alias = Born = birth date and age|1957|12|25|df=yes Died =… …   Wikipedia

  • Shane MacGowan and The Popes — is a band formerly led by Shane MacGowan of the Pogues, who play a blend of rock, and Irish folk, sometimes referred to as Paddy Beat, borrowing from World Beat, a popular genre name in the 1980s. Shane MacGowan and the Popes released two studio… …   Wikipedia

  • Shane MacGowan And The Popes — Allgemeine Informationen Genre(s) Folk Rock Gründung 1994 Website http:// …   Deutsch Wikipedia

  • Shane MacGowan and The Popes — The Popes ist eine Musikgruppe um den Bandleader Shane MacGowan. Sie wurde nach der Auflösung von The Pogues gegründet, konnte aber deren Popularität nie erreichen. Diskografie The Snake (1994) The Church of the Holy Spook (1994) The Crock of… …   Deutsch Wikipedia

  • A Drink with Shane MacGowan — is a 2001 autobiographical book of interviews between Shane MacGowan, lead singer and frontman for the Irish band The Pogues, and his journalist girlfriend, Victoria Mary Clarke. The book is divided into eight acts in various places in Ireland,… …   Wikipedia

  • Shane — ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname 2.2 Familienname …   Deutsch Wikipedia

  • MacGowan — bzw. Macgowan ist der Name folgender Personen: Foster MacGowan Voorhees (1856–1927), US amerikanischer Politiker Kenneth Macgowan (1888–1963), US amerikanischer Film und Theaterproduzent Shane MacGowan (* 1957), irischer Musiker Siehe auch: Shane …   Deutsch Wikipedia

  • Shane (name) — Infobox Given Name Revised name = Shane pronunciation = SHAYN gender = Male meaning = God is gracious region = Ireland origin = nickname = related names = John, Seán wiktionary entry = popularity = articles = Shane is a masculine given name. It… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.