Service des Transports de l'Agglomération Rennaise


Service des Transports de l'Agglomération Rennaise

Transports et communications à Rennes

Rennes est desservie par un réseau de voies rapides, de chemin de fer (Rennes est à deux heures de Paris en TGV) et dispose également d’un aéroport, situé au sud-ouest sur la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande.

Cette métropole régionale constitue le carrefour central des communications en Bretagne, en liaison avec les régions voisines de Basse-Normandie et des Pays de la Loire.

Depuis le 1er Mars 2006, la carte KorriGo permet de voyager sur le réseau STAR (métro et bus) ainsi que sur le service de cars Illenoo et le réseau Transports Express Régionaux d'Ille-et-Vilaine.

Sommaire

Transports urbains

Les déplacements urbains peuvent s’effectuer par réseau dense de 41 lignes urbaines et suburbaines de bus ou en métro (inauguration de la première ligne du métro automatique, appelée VAL, en mars 2002). Depuis, Rennes est connue comme la plus petite ville au monde à posséder un métro (si l’on fait abstraction de la station alpine du village Serfaus dans le Tyrol autrichien) et détiendra ce titre jusqu'à l'ouverture du métro de Lausanne en 2008.

Organisation des transports urbains

Les transports publics sont financés et organisés par la communauté d'agglomération Rennes Métropole. Celle-ci a déposé la marque commerciale « STAR » (Service des Transports de l'Agglomération Rennaise) qui désigne le réseau pour le grand public. Les élus métropolitains décident des différentes évolutions des lignes et des tarifs lors des conseils communautaires où ils se prononcent formellement sur des délibérations allant en ce sens.

A travers une délégation de service public, Rennes Métropole délègue l'exploitation du réseau STAR à la société Keolis Rennes (anciennement STUR, Société des Transports Urbains Rennais) qui gère le bon fonctionnement du réseau. Alors que la plupart des lignes urbaines et certaines lignes suburbaines sont directement exploitées par Keolis Rennes, d'autres lignes sont sous-traitées à des transporteurs locaux du bassin rennais.

Keolis Rennes est seule compétente en matière de transports publics en vertu des lois de décentralisation qui lui en donnent la compétence exclusive sur le territoire de Rennes Métropole :

Acigné, Betton, Bourgbarré, Brécé, Bruz, Cesson-Sévigné, Chantepie, Chartres-de-Bretagne, Chavagne, Chevaigné, Cintré, Clayes, Corps-Nuds, Gévezé, La Chapelle-des-Fougeretz, La Chapelle-Thouarault, Le Rheu, L'Hermitage, Montgermont, Mordelles, Nouvoitou, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Orgères, Pacé, Parthenay-de-Bretagne, Pont-Péan, Rennes, Saint Armel, Saint-Erblon, Saint-Grégoire, Saint-Gilles, Saint-Jacques-de-la-Lande, Saint-Sulpice-la-Forêt, Thorigné-Fouillard, Vern-sur-Seiche, Vezin-le-Coquet, et la commune excentrée du Verger.

Le métro

Article détaillé : Métro de Rennes.
Rame de métro quittant la station de La Poterie

La première ligne de métro inaugurée en mars 2002, longue de 9,4 km et dont la construction a coûté près de 500 millions d'euros, compte 15 stations sur un axe nord-ouest/sud-est :

  • J.F. Kennedy
  • Villejean-Université
  • Pontchaillou (Accès CHR)
  • Anatole France(Accès Halte SNCF)
  • Sainte-Anne
  • République (Accès Mairie, Parlement de Bretagne)
  • Charles de Gaulle (Champ de Mars, Le Colombier)
  • Gares (Gare SNCF, Gare routière)
  • Jacques Cartier
  • Clémenceau (Accès Hôtel de Rennes Métropôle)
  • Henri Fréville (Accès Centre Alma)
  • Italie
  • Le Triangle
  • Le Blosne
  • La Poterie

Le métro est 100 % accessible aux personnes à mobilité réduite : des ascenseurs sont présents à chaque station, il n'y a aucune marche entre la rue et le quai et l'accès aux rames se fait de plain pied depuis les quais.

Sa fréquence (depuis septembre 2007) :

  • De 7h à 21h du lundi au samedi : 1 min 45 à 3 min
  • Avant 7h et après 21h : 6 min
  • Dimanches et jours fériés toute la journée : 6 min
  • Heures de fonctionnement : 5 h 30 à 0 h 30 (dernier départ)
  • Dimanches et jours fériés : 7 h 30 à 0 h 30

Disponibilité du service

Le métro et les 5 lignes de bus majeures urbaines circulent tous les jours en semaine et le samedi de 5 h 20 (6 h 00 pour les bus le samedi) à 0 h 40 ; le dimanche et les jours fériés ils circulent de 7 h 30 (8 h 30 pour les bus) à 0 h 40. Les autres bus circulent de 6 h 30 à 21 h en semaine et le samedi, et de 9 h à 19 h 30 le dimanche sur toutes les communes de l'agglomération (à partir de 10 h 45 hors de Rennes). Les vendredi et samedi soirs, un service de soirée dessert toutes les communes au départ de Rennes à 23 h et 0 h 30, et la nuit les quartiers de Rennes (Villejean, Mail, centre-ville, les quais, Jeanne D'arc et Beaulieu) sont desservis jusqu'à 4 h 45 du mercredi soir au dimanche matin.

Lignes de bus urbaines

La principale gare d'échanges du réseau se situe place de la République dans le centre-ville

Les 9 lignes majeures urbaines[1] sont :

  • Ligne1.gif Chêne Germain, Longs Champs, Maurepas, Rue de Fougères, Hôtel-Dieu, République, Plélo-Colombier, Rue de Nantes, Mermoz, Gaîté, Saint-Jacques de la Lande Morinais. Ligne accessible aux PMR.
  • Ligne2.gif Grand Quartier, Cimetière Nord, Rues de Brest/Verdun, Les Lices, République, Gares, Rue de Vern, la Poterie, Haut-Sancé.
  • Ligne3.gif Saint-Laurent, Avenue des Gayeulles, Joliot Curie, Rue de Paris, République, Rue de l'Alma, Sacrés Cœurs, Champs Manceaux, Alma. Ligne accessible aux PMR.
  • Ligne16.gif Beauregard, Villejean-Université, Avenue Gaston Berger, Rue de Saint-Brieuc, le Mail, République, les Quais, Beaulieu Tournebride, Beaulieu Atalante. Ligne accessible aux PMR.
  • Ligne15.gif Patton, Bellangerais, Rue d'Antrain, Hôtel-Dieu, République, Plélo-Colombier, Rue de Nantes, Pigeon Blanc, Bréquigny. Ligne accessible aux PMR.
  • Ligne6.gif République, les Quais, Beaulieu Tournebride, Cesson-Sévigné/Vilaine, Métairies, Cesson-Sévigné/Base de Loisirs. Ligne accessible aux PMR.
  • Ligne17.gif République, Gares, Rue de Châteaugiron, le Bignon/CRAM, Chantepie Centre, Chantepie/Gériatrie.
  • Ligne18.gif Saint-Grégoire/la Ricoquais, Bellevue, CHP, Cimetière Nord, Rue de Saint-Malo, Hôtel-Dieu, République, Rue de l'Alma, Sainte Thérèse, Landrel, La Poterie, Hôpital Sud, Portugal. Ligne accessible aux PMR.
  • Ligne19.gif Saint-Laurent, le Gast, Maurepas Europe, Rue de Fougères, Hôtel-Dieu, République, Plélo-Colombier, Voltaire/Mabilais, Cleunay/la Sagesse, Cleunay/Centre Commercial.

L'autre ligne urbaine de liaison avec le centre-ville est :

  • Ligne11.gif Z.I. Ouest/Petit Pré, Stade Rennais, Rue de Lorient, le Mail, République, Gares, Cimetière de l'Est, Saint-Saëns, Z.I. Sud-Est/Charmilles. Ligne accessible aux PMR.

Les cinq lignes urbaines interquartiers (ne passant pas par le centre-ville) sont :

  • Ligne10.gif Churchill Bourgogne, Rue de Brest, Anatole France, Hôtel-Dieu, Jeanne d'Arc, Beaulieu Restaurant Universitaire, Beaulieu École de Chimie.
  • L30.gif Stade Rennais, Atalante Champeaux, Avenue Gaston Berger, Villejean-Université, Beauregard, Grand Quartier, Trois-Croix, Patton, Le Gast, Joliot Curie, Jeanne d'Arc, Beaulieu Atalante, Cesson Sévigné/Les Lacs, Centre, Cesson Sévigné/Rigourdière.
  • Ligne33a.gif Saint-Jacques de la Lande/La Gautrais, Morinais, Gaité, Pigeon Blanc, Bréquigny/Piscine, Alma, La Binquenais, Hôpital Sud, La Poterie, puis Z.A. Les Loges, Chantepie/centre, Chantepie/Les Portes de Cucé (33a),
  • Ligne33b.gif Triangle, Rue de Vern, Cimetière de l'Est, Jeanne d'Arc), Beaulieu Restaurant Universitaire .
  • Ligne34.gif Cesson-Sévigné/Saint-Étienne, Centre, Halte SNCF, Z.A. les Peupliers, la Monniais, Z.I. Sud-Est/Charmilles, Bignon/Cram, Rennes/la Poterie.

Lignes de bus suburbaines et périurbaines

Outre les 15 lignes urbaines régulières, les 24 lignes suburbaines joignent les autres communes de Rennes Métropole avec le métro à Rennes :

Les 6 lignes Express qui circulent le matin et le soir aux heures de pointe uniquement :

Enfin les 5 lignes intercommunales qui permetttes de rejoindre les communes ou les établissements avoisinantes :

Services spéciaux

En heure de pointe, 6 lignes Express complètent le service régulier urbain le matin et le soir à destination de tous les usagers :

  • L40.gif République, Pont Pasteur, Plaine de Baud, Beaulieu Tournebride, Campus de Beaulieu, Beaulieu Atalante.
  • Ligne41ex.gif Gares, Pont de Châteaudun, Beaulieu Tournebride, Campus de Beaulieu, Beaulieu Atalante.
  • L42ex.gif Gares, Cimetière Est, Z.I. Sud Est Bray.
  • Ligne43ex.gif Gares, Jeanne d'Arc, Chateaubriand, Joliot Curie.
  • Pastille44Ex.gif République, Jeanne d'Arc, Chateaubriand, Joliot Curie.
  • Ligne45ex.gif Villejean-Université, La Lande du Breil.
  • des services scolaires spécifiques complètent le dispositif vers les établissements de l'agglomération et de Rennes.
  • 14 lignes de stade supplémentaires lient le Stade de la Route de Lorient à Rennes les soirs de match depuis/vers le centre-ville et la plupart des communes de l'agglomération.
  • les bus-navettes MusikHall desservant la salle de concert le MusikHall les soirs de concert
  • la ligne Api'Bus desservant en période estivale la base de loisirs des étangs d'Apigné

Lignes départementales

Tarification et billettique

Les mêmes titres de transport sont valables dans tous les bus et métros. Le Ticket Unité coûte 1,20 € (valable une heure sur toutes les correspondances), le Ticket Journée 3 €20. Des abonnements hebdomadaires, mensuels et annuels sont possibles, avec des tarifs réduits pour les scolaires, les étudiants, les personnes handicapées et personnes âgées. Des abonnements multimodaux sont possibles pour les résidents hors métropole, sur certains trajets par train, TER, ou autocars aux terminus de la station Gares.

La nouvelle billettique KorriGo fut mise en service le 1er mars 2006. Elle se présente sous forme de carte à puce (n'enregistrant que les passages des voyageurs sans prendre en compte ses informations personnelles, pour une meilleure visibilité des passages afin d'améliorer le service de transport). Tous les autobus du réseau STAR et les stations de métro sont équipés du système KorriGo, incluant les tickets papier. Ce système a été étendu aux TER d'Ille-et-Vilaine en octobre 2006 et aux autocars du réseau Illenoo en septembre 2007 avec des abonnements prévus à cet effet. Il est en projet d'étendre ce système dans les quatre départements bretons. Ainsi il sera possible dans le futur de prendre le bus de rue de Siam à Brest jusqu'à Bourgbarré (commune de Rennes Métropole) avec cette carte (avec les abonnements adéquats).

De nouveaux titres de transports sont apparus avec la carte KorriGo permettant de voyager en groupe à tarif réduit, voyager aux heures creuses à tarif réduit…

Quelques chiffres

L'ensemble du réseau bus couvre: plus de 500 km par ses 50 lignes régulières de bus, 80 dessertes scolaires, et plus de 1 300 arrêts.

La circulation et le stationnement en centre-ville étant sévèrement limités, des parcs relais de stationnement sont disposés à proximité des stations de métro périphériques, afin de faciliter son usage quotidien par les résidents des communes périurbaines.

L'ensemble du réseau a transporté durant la semaine plus de 160 000 voyages par jour en bus sur l'ensemble du réseau bus en 2001, et la moitié des habitants de la métropole. Ce chiffre est monté à plus 240 000 en fin 2004, après l'ouverture commerciale du métro, et la réorganisation des lignes de bus urbaines et suburbaines, soit une hausse de 50 % en seulement 2 ans.

Ce succès rapide a permis d'étendre rapidement la couverture du réseau pour les services de soirée et le week-end dans l'ensemble de l'agglomération, et d'offrir de nouveaux services. D'autre part, la fluidité de circulation en centre-ville a été considérablement améliorée, avec une baisse notable du trafic automobile, un accès moins long au stationnement, de l'espace pour l'aménagement de voies réservées aux transports en commun (notamment sur le trajet des liaisons bus express), une amélioration de la sécurité des piétons et utilisateurs de deux-roues, et une réduction notable de la pollution de l'air.

Cette offre de transport devait encore être étoffée par le développement de liaisons périurbaines supplémentaires, et par des accords de transports multimodaux avec les autres transporteurs hors de l'agglomération. Et déjà Rennes dessine les plans de sa seconde ligne de métro "b" sur un axe perpendiculaire (Courrouze, Cleunay, Arsenal Redon, Gares, Laënnec, Ste-Anne, Fougères, Gast, Long Champs, Champs Blancs) ainsi qu'une extension de la ligne "a" jusque dans le centre de Chantepie.

Autres informations sur les transports de l'agglomération

Consulter le site du STAR pour les plans, horaires et tarifs des réseaux bus et métro.

  • Illenoo, le réseau de car du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine.

Taxis

Les transports en taxi sont disponibles mais peu fréquentés. Les principaux trajets se font entre l’aéroport ou les gares et les quartiers périphériques et communes périurbaines, ou encore sur des trajets périurbains non desservis par les lignes régulières.

Réseau routier

La rocade N136 fait le tour de la ville, construite partiellement dans les années 1960 et 1970, mais son bouclage complet au nord et à l’est ne date que de la dernière décennie du XXe siècle, après le déplacement de la N137 vers Saint-Malo en une nouvelle section rapide à chaussées séparées, et la construction de la voie de raccordement à l’A84.

Un ensemble de voies express toutes gratuites, desservant une population d'1,5 million d'habitants dans un rayon d'une heure, 3,5 millions dans un rayon de 1 h 30, relient les principales villes de la région. Se raccordent sur la rocade N136 (dans l’ordre horaire de construction et de numérotation des échangeurs :

  • la nationale express N157 (en provenance de Laval et Paris par l’autoroute A11), à Cesson-Sévigné à hauteur du quartier La Rigourdière (sortie 1),
  • la départementale D463 (en provenance de La Guerche-de-Bretagne) dans la zone industrielle du sud-est à Chantepie à hauteur du quartier Les Loges (sortie 4),
  • la départementale D163 (en provenance d’Angers par l’autoroute, via la zone d’activité de Vern-sur-Seiche) à hauteur du quartier Le Blosne-Sud-Est (sortie 5),
  • la nationale express N137 au Sud (en provenance de Nantes) à hauteur du quartier Alma (sortie 6), en cours de classement autoroutier ("autoroute des estuaires), délestée à l'ouest par
  • la départementale D837 (en provenance de Chartres-de-Bretagne via la zone industrielle de La Janaie et le Parc des expositions de Rennes-Saint-Jacques) à hauteur du quartier de Bréquigny-Sud, et à l’est par
  • la départementale D82 à hauteur du quartier Le Blosne-Sud-Ouest (sortie 7),
  • la départementale express D177 (en provenance de Saint-Nazaire via Redon) à hauteur du quartier de Bréquigny-Ouest (sortie 8),
  • la nationale express N24 (en provenance de Vannes et Lorient via la zone industrielle Rennes-Ouest) à hauteur du quartier Stade rennais (sortie 10),
  • la nationale express N12 (en provenance de Brest via Saint-Brieuc) à hauteur du quartier de Villejean-Sud et la zone d’activité Rennes-Atalante-Ouest (sortie 11),
  • la nationale express N137 au nord (en provenance de Saint-Malo via la zone industrielle de Rennes-Nord) à hauteur du quartier de Beauregard-Préfectures,
  • la départementale D137 (ancienne nationale N137 et parallèle à celle-ci, aussi appelée "route du meuble" à cause des magasins de meubles qui la bordent),
  • la départementale D175 (en provenance de Antrain via Betton) à hauteur du quartier Maurepas (sortie 14),
  • la départementale D197 (en provenance d’Antrain) à hauteur du quartier Les Longs Champs et de la zone d’activité Rennes-Atalante-Nord-Est (sortie 15),
  • l’autoroute A84 (dite autoroute des estuaires, entièrement gratuite, en provenance de Caen via Fougères), à Thorigné-Fouillard (sortie 16).

Pour délester une partie du trafic sur la rocade N136, en voie de saturation, une seconde rocade départementale est en cours d’achèvement, elle se raccorde déjà à l’arrivée de l’A84 au nord (bien que le dernier tronçon à Thorigné-Fouillard doive encore être amélioré), et ceinture tout le nord (D29), l’ouest (D288) et le sud (D34) de Rennes jusqu’à la D163 à Vern-sur-Seiche. Des études devraient terminer cette seconde boucle au sud-est vers la N157, afin de soulager la rocade sud du trafic entre Paris-Laval-Vitré et Vannes-Lorient.

La nouvelle rocade est déjà secondée par un boulevard urbain séparant Rennes de Cesson-Sévigné, allant de la D197 par les Longs-Champs (sortie 15), au quartier universitaire de Beaulieu (sortie 3). Cependant un contournement extérieur à l'est demeure possible à partir de l'échangeur de Tizé (sortie 17), en bordure de Thorigné-Fouillard et de l'A84, pour le trafic vers le nord.

Consulter également :

Réseau ferroviaire

Article détaillé : Gare de Rennes.
Hall voyageurs de la gare de Rennes

Rennes, en tant que métropole régionale est desservie régulièrement par la ligne à grande vitesse TGV Atlantique, à 2 heures 10 depuis Paris, 1 heure depuis Le Mans, mais aussi 2 heures 45 depuis l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle (gare TGV), 4 heures depuis Lyon (la Part-Dieu), 4 heures 30 depuis Lille (Europe).

Consulter TER SNCF Bretagne pour les informations sur les dessertes et horaires détaillés.

Les trains express régionaux au départ (ou à l'arrivée) de la gare de Rennes desservent :

vers le Nord

vers le Nord-Ouest

vers l’Ouest (par car TER)

vers le Sud-Ouest

vers le Sud-Est

vers l’Est (services supplémentaires hors TGV)

Par avion

Rennes dispose d'un aéroport international au cœur du Grand Ouest, à Saint-Jacques-de-la-Lande, à 10 minutes du centre-ville, 35 minutes de Laval, 40 minutes de Saint-Malo et Redon, 1 heure de Saint-Brieuc et Vannes : l'Aéroport de Rennes - Saint-Jacques.

Il est desservi par les compagnies Air France, Airlinair, Flybe et Aer Lingus.

Un aéroport commun avec l'agglomération de Nantes-Saint-Nazaire est projeté à 70 km au sud de Rennes, à Notre-Dame-des-Landes, dans le département de la Loire-Atlantique.

Notes et références

  1. Depuis le 31 Août 2009, 9 lignes majeures à Rennes, numérotées de 1 à 9: [1]

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de Rennes Portail de Rennes
Ce document provient de « Transports et communications %C3%A0 Rennes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Service des Transports de l'Agglomération Rennaise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Service des Transports Agglomération Rennaise — Service des transports en commun de l agglomération rennaise Logo de STAR Création 1972 Forme juridique …   Wikipédia en Français

  • Service des transports en commun de l'agglomération rennaise — Logo du service des transports en commun de l agglomération rennaise Création 1972 Forme juridique …   Wikipédia en Français

  • Histoire des transports en commun de Rennes — Article connexe : Transports et communications à Rennes. Du tramway de Rennes …   Wikipédia en Français

  • Transports et communications a Rennes — Transports et communications à Rennes Rennes est desservie par un réseau de voies rapides, de chemin de fer (Rennes est à deux heures de Paris en TGV) et dispose également d’un aéroport, situé au sud ouest sur la commune de Saint Jacques de la… …   Wikipédia en Français

  • Transports et communications à rennes — Rennes est desservie par un réseau de voies rapides, de chemin de fer (Rennes est à deux heures de Paris en TGV) et dispose également d’un aéroport, situé au sud ouest sur la commune de Saint Jacques de la Lande. Cette métropole régionale… …   Wikipédia en Français

  • Transports et communications à Rennes — La ville de Rennes est desservie par un réseau de voies rapides, de chemin de fer (Rennes est à deux heures de Paris en TGV) et dispose également d’un aéroport, situé au sud ouest sur la commune de Saint Jacques de la Lande. Cette métropole… …   Wikipédia en Français

  • Communauté d'agglomération de Rennes Métropole — Rennes Métropole Communauté d agglomération Rennes Métropole Administration Pays France Région Bretagne Département Ille et Vilaine Date de création …   Wikipédia en Français

  • Chronologie Des Émeutes De 2005 En France — Violences urbaines 2005 Article principal Clichy sous Bois Réactions Chronologie Contexte Sommaire 1 Évolution quotidienne …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des emeutes de 2005 en France — Chronologie des émeutes de 2005 en France Violences urbaines 2005 Article principal Clichy sous Bois Réactions Chronologie Contexte Sommaire 1 Évolution quotidienne …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des émeutes de 2005 en France — Violences urbaines 2005 Article principal Clichy sous Bois Réactions Chronologie Incendie de Planoise Contexte Sommaire 1 Évolution quotidienne …   Wikipédia en Français