Serre-Chevalier


Serre-Chevalier

Serre Chevalier

Serre Chevalier Vallée
Logo Serre Chevalier.jpg
Le logo de la station
Administration
Pays France France
Site Internet www.serre-chevalier.com
Géographie
Coordonnées 44° 56′ Nord
       6° 34′ Est
/ 44.94, 6.56
44° 56′ N 6° 34′ E / 44.94, 6.56
Massif Massif des Écrins
Altitude
Altitude maximum 2 830 m
Altitude minimum 1 200 m
Ski alpin
Nombre de remontées :

 Téléphériques
 Télécabines
 Télésièges
 Téléskis

63

2
5
21 (dont 9 débrayables)
35 dont télécordes et tapis = 6

Débit (personnes/heure) 77 000 skieurs/heure
Nombre de pistes :

     Noires     Rouges     Bleues     Vertes

107

14
39
31
23

Total des pistes (km) 250
Ski de fond
Nombre de pistes :

     Noires     Rouges     Bleues     Vertes

8

1
4
2
1

Total des pistes (km) 35
Neige artificielle
Canons 550
Superficie (km) 75km
Serre Chevalier - Monêtier, sommets de l’Yret et de Cibouit

Serre Chevalier (surnommée « Serre Che ») est une station de sports d'hiver située dans Vallée de la Guisane dans le département des Hautes-Alpes, Alpes du Sud, près du Parc national des Écrins. Elle a été créée en 1941 avec l'édification du téléphérique depuis Chantemerle vers le sommet de Serre-Chevalier (2 483 m). L'emblème historique de la station est un aigle, référant au blason du Baron Borel du Bez.

Écusson publicitaire de Serre Chevalier

Elle est la plus grande station de sports d'hiver des Alpes du Sud tant par l'importance du kilométrage de piste que du nombre de visiteurs. Elle occupe la vallée de la Guisane depuis Briançon jusqu’à Monêtier-les-Bains . Située en bordure parc national des Écrins, proche de la frontière italienne, elle offre un accès à de nombreuses activités hivernales ou estivales.

Le domaine skiable s'étend sur les communes de Briançon, de Puy-Saint-Pierre, de Saint-Chaffrey, de La Salle les Alpes et du Monêtier-les-Bains. Historiquement administrée par des régies communales (Serre Chevalier 1350 et Serre Chevalier Ski Développement), les diverses mairies de la vallée ont signé (de 2005 à 2007) diverses délégations de service public avec la Compagnie des Alpes (Val-d’Isère, La Plagne, Méribel, Saas Fee...). Serre Chevalier, en 2008-2009, ce sont 250 kilomètres de pistes de ski alpin entre 1 200 et 2 830 mètres d’altitude, qui vont connaître d'autres évolutions. La Compagnie des Alpes, suivant les accords signés avec les communes, compte en effet remplacer de nombreuses remontées mécaniques jugées obsolètes (télésiège de la Balme, télécabines, téléskis...) tout en renforçant l'enneigement artificiel (création de nouveaux réservoirs...).

Depuis le 1er janvier 2009, l'exploitant du domaine skiable se nomme « Serre Chevalier Valley »[1]. Cependant, et bien que ce nom figure sur les tenues des agents de la station, la société d'exploitation et l'office de tourisme de la vallée se sont entendus pour commercialiser le nom de « Serre Chevalier Vallée »[2].

La vallée de Serre Chevalier s'étend de Briançon au Monêtier-les-Bains.

Certains villages font partie de la station mais n'ont ni hôtel, ni centres commerciaux, ni remontées mécaniques.

Sommaire

Constructions et projets remontées mécaniques

Lors de l'été 2010, un nouveau télésiège débrayable six places viendra se substituer au TSF3 de la Balme. Cette nouvelle remontée empruntera un trajet inédit : les Vallons de Cucumelle. Le constructeur est d'ors et déjà connu : BMF.

Photos

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Le Dauphiné libéré, édition Hautes-Alkpes, 4 janvier 2009
  2. Le Dauphiné Libéré, édition Hautes-Alpes, 19 avril 2009, p. 12
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail des sports d’hiver Portail des sports d’hiver
  • Portail des Alpes Portail des Alpes
  • Portail des Hautes-Alpes Portail des Hautes-Alpes
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce document provient de « Serre Chevalier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Serre-Chevalier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Serre Chevalier — Vallée Le logo de la station Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Serre Chevalier — is one of the major French ski resorts. Located in the southern part of the Alps, close to the Parc National des Ecrins, in the Hautes Alpes department of the French Alps, it enjoys a large skiing area (250 km of slopes) and very sunny weather,… …   Wikipedia

  • Serre Chevalier — pd1 Serre Chevalier Gipfel des Serre Chevalier Höhe 2.491 …   Deutsch Wikipedia

  • Serre Chevalier (montagne) — Serre Chevalier Vue du sommet de Serre Chevalier. Géographie Altitude 2 491 m Massif Massif des Écrins …   Wikipédia en Français

  • Pierre & Vacances l'Alpaga Residence Serre Chevalier (Alps) — Pierre & Vacances l Alpaga Residence Serre Chevalier country: France, city: Alps (Villeneuve La Salle Les Alpes) Pierre & Vacances l Alpaga Residence Serre Chevalier Located in the heart of the mountain village of Villeneuve La Salle Les Alpes, L …   International hotels

  • Parc Hotel Briancon Serre-Chevalier (Alps) — Parc Hotel Briancon Serre Chevalier country: France, city: Alps (Briancon) Parc Hotel Briancon Serre Chevalier Location Overlooking the old town and Prorel mountain, Parc Hotel Briancon Serre Chevalier is located in the heart of the town, on the… …   International hotels

  • Le Serre Chevalier — (Ла Саль лез Альп,Франция) Категория отеля: Адрес: Place de l Aravet, 05240 Ла С …   Каталог отелей

  • Maeva Serre Chevalier Chantemerle — (Сен Шафре,Франция) Категория отеля: Адрес: Serre Chevalier 1350 …   Каталог отелей

  • Suite Home Briancon Serre Chevalier — (Бриансон,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Avenue d …   Каталог отелей

  • ibis Briancon Serre-Chevalier — (Бриансон,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Avenue d …   Каталог отелей


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.