Serge Grouard


Serge Grouard
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grouard.
Serge Grouard

Parlementaire français
Date de naissance 19 mars 1959 (1959-03-19) (52 ans)
Mandat Député
Début du mandat juin 2002
Circonscription 2e circonscription du Loiret
Groupe parlementaire UMP
Ve République

Serge Grouard, né le 19 mars 1959 à Paris, est un haut fonctionnaire et homme politique français.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Serge Grouard est le fils d'un directeur commercial et d'une mère artiste. Il est marié depuis 1985 et père de trois enfants.

Diplômé de l'IEP Paris, il est titulaire d'un DEA de relations internationales / stratégie et d'un brevet de l'École supérieure des officiers d'état-major (ESORSEM).

Carrière professionnelle

Sa carrière d'administrateur civil s'est déroulée à la Ville de Paris, ainsi qu'au ministère de la Défense. Il a notamment été conseiller technique au cabinet du maire de Paris, Jacques Chirac, de 1993 à 1996. Il fut également chargé de cours en relations internationales jusqu'en 2001[1].

Maire d'Orléans

Serge Grouard est élu maire d'Orléans aux élections municipales de 2001 face au maire sortant PS, Jean-Pierre Sueur. Le 16 mars 2008, il est réélu pour un second mandat avec un score de 51,3 % des suffrages.

Au cours du mandat 2001-2008, Serge Grouard a lancé des projets de rénovation urbaine dans les quartiers et de restauration du centre ancien. Il est à l'origine de la création du Festival de Loire. Il a doté la ville d'Orléans d'un Agenda 21 parmi les premiers de France[réf. souhaitée], ainsi que d'un système de vidéosurveillance.

Le 23 septembre 2008, Serge Grouard a intenté une action en justice contre un blogueur orléanais – Antoine Bardet alias « Fansolo » – qui figurait sur une liste socialiste aux élections municipales[2]. Serge Grouard lui a reproché d'avoir créé un blog ironique, « Les amis de Serge Grouard », en usurpant son identité, et dénonce l'utilisation d'images détournées de manière potache[3],[4]. Le blogueur a été condamné à verser près de 10 000 € au plaignant (frais d'expertise, frais d'avocat et deux insertions dans la presse à concurrence de 2 000 €[2]). Le jugement a été confirmé en appel[5] mais intégralement cassé en cassation, Serge Grouard étant condamné en retour à verser 3 000 euros d'indemnités à Antoine Bardet en sus du remboursement de tous les frais engendrés par la procédure[6]. Ce jugement, qui va faire jurisprudence, « élargit le champ de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté d'expression à tous les blogueurs » souligne Le Canard enchaîné[7].

Député du Loiret

Serge Grouard est élu député avec 57,59 % des voix le 16 juin 2002, dans la 2e circonscription du Loiret[8]. Le 17 juin 2007, il est réélu avec 54,65 % des suffrages au second tour[9]. À l'Assemblée nationale, il fait partie du groupe UMP[10].

Il a été à l'origine d'un amendement de la loi dite « Grenelle I » (février 2009) supprimant l'avis conforme de l'architecte des bâtiments de France pour les constructions réalisées dans les zones protégées. Le caractère obligatoire de cet avis a été rétabli à l'initiative de Dominique Braye par le Sénat en septembre 2009, dans le cadre de la loi dite « Grenelle II »[11].

Depuis le 1er décembre 2010, il est président de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire à l'Assemblée Nationale.

Synthèse des mandats

Ouvrages

  • Essais
    • La Guerre en orbite : essai de politique et de stratégie spatiales, éd. Economica, 1994. 383 p.
    • Stratégies européennes et espace militaire, éd. FEDN, 1989, 88 p.
  • Articles
    • « Brilliant Pebbles » (en coll.), dans Défense Nationale, n°46, octobre 1990, p. 147-157.
    • « Le rôle des satellites américains dans la région du Golfe », dans Défense nationale, n°46, décembre 1990, p. 77-86.
    • « Le conflit du Golfe : un laboratoire pour l'espace », dans Stratégique, n°51-52, 1991, p. 345-371.
    • « Une défense européenne à inventer », dans Relations internationales et stratégiques, n°9, printemps 1993, p. 27-37.

Notes et références

  1. Biographie de Serge Grouard, Les Echos
  2. a et b « Un blogueur blagueur dans la mire », Le Canard enchaîné, 15 octobre 2008, p. 5.
  3. « Le soldat Grouard part en guerre contre l'humour potache », LibéOrléans, 25 septembre 2008
  4. « Le maire d'Orléans poursuit un blogueur », Le Figaro, 25 septembre 2008.
  5. « La condamnation du blogueur potache confirmée en appel », LibéOrléans, 22 mars 2010.
  6. « La Cour de cassation étend le droit de la presse au blog », Rue89, 7 octobre 2011.
  7. « La fête du maire », Le Canard enchaîné, 12 octobre 2011, p. 5.
  8. Élections législatives de 2002 - résultats dans la 2e circonscription du Loiret, sur le site du ministère de l'Intérieur
  9. Élections législatives de 2007 - résultats dans la 2e circonscription du Loiret, sur le site du ministère de l'Intérieur
  10. Fiche biographique sur le site de l'Assemblée nationale
  11. « L'avis conforme des ABF rétabli par les sénateurs », LibéOrléans, 18 septembre 2009.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Serge Grouard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grouard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Georges Grouard (né le 19 août 1981) est un journaliste et rédacteur en chef dans la presse vidéoludique qui signe ses articles avec le pseudonyme… …   Wikipédia en Français

  • Serge Godard — Pour les articles homonymes, voir Godard. Serge Godard Mandats …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales francaises de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales françaises de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Municipales 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Municipales de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Élections municipales 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Élections municipales de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Élections municipales françaises de 2008 — Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1] pour ne pas surcharger un calendrier… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.