Serge Elisseeff


Serge Elisseeff

Serge Elisseeff était un orientaliste français, d'origine russe (1889-1975). Elisseeff est né en 1889 à Saint-Pétersbourg (Russie) dans une famille de riches marchands.

Sommaire

Études

Il reçoit une éducation en plusieurs langues et étudie le chinois et le japonais à l'université de Berlin Il devient très jeune un spécialiste du Japon et devient le premier occidental diplômé de l'Université de Tōkyō. En 1917, il s'installe à Paris et il enseigne la littérature japonaise à la Sorbonne à partir de 1930. En 1934, il obtient un poste à Harvard comme professeur de langues orientales et devient le premier directeur du « Harvard-Yenching Institute ». Il joue un rôle important de 1941 à 1945 (voir plus bas). En 1957, Eliseeff revient à Paris, et redonne des cours à la Sorbonne. Il meurt à Paris en 1975.

Son fils Vadime Elisseeff ( 1918 - 2002) poursuivît son action et a été conservateur en chef du Musée Guimet à Paris

Son rôle pendant la Seconde Guerre mondiale

Elisseeff a joué un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale Pour garder une suprématie sans partage sur toute l'Asie, le Japon décide de bombarder Pearl Harbor le 7 décembre 1941 par surprise. Aussitôt les États-Unis entrent en conflit et décident d'interner tous les Japonais présents sur le sol américain. Mais ils découvrent que l'armée américaine ne dispose pas de traducteurs en nombre suffisant. Serge Elisseeff est chargé de mettre sur pied un centre de formation accélérée à la langue japonaise. Le 1er juin 1945, des propositions furent faites au président Harry Truman, successeur de Roosevelt. Parmi ces propositions, celle d'utiliser la bombe nucléaire contre le Japon, le plus tôt possible, sans avertissement, sur une cible peuplée et d'importance militaire. Cinq villes furent alors désignées : Kyōto (industries diverses), Hiroshima (grand port militaire et ville industrielle), Yokohama (très grand port), Kokura (le principal arsenal), Niigata (port, aciéries et raffineries). Kyōto, bien que présentant un site idéal, à cause de ses collines proches qui auraient amplifié l'impact, fut rejetée grâce à l'intervention vigoureuse de Serge Elisseeff, qui avait acquis depuis 1941 une notoriété jusqu'à la Maison Blanche. Il met en avant la richesse culturelle de la ville et souligne que cette destruction serait un obstacle grave à une réconciliation ultérieure avec le Japon. La liste devient Hiroshima, Kokura, Niigata, Yokohama et Nagasaki (port et base militaire). Kyōto sera sauvée et Nagasaki sacrifiée.

Distinction

  • Japan Foundation: Japan Foundation Award, 1973[1].

Bibliographie

(à compléter) Une revue statistique de l'œuvre de Serge Elisséeff, OCLC/WorldCat énumère approximativement 100+ travaux dans 100+ publications dans 10 langues et 1,500+ références dans les fonds de bibliothèque[2].

  • La peinture contemporaine au Japon (1923)
  • Neuf nouvelles japonaises (1924)
  • Le théatre Japonais (kabuki) (1932), avec Alexandre Iacovleff
  • Elementary Japanese for university students (1941)
  • Elementary Japanese for college students (1944)
  • Selected Japanese texts for university students (1944)
  • Japan : frühe buddhistische Malereien (1959)* Serge Elisseeff et Takaaki Matsushita : Art bouddhique japonais publié par la New York Graphic Society en accord avec l'Unesco
  • Elisseeff Serge & Yoshihashi, Takehiko : Elementary Japanese for College Students ; Harvard University Press, 1963

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Serge Elisseeff de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Serge Elisséeff — (1889 1972) was a Franco American academic, an early Sinologist and Japanologist, and member of the faculties of the Sorbonne and Harvard. He began studying Japanese at the University of Berlin, but he transferred to Tokyo Imperial University in… …   Wikipedia

  • Serge Elisseeff — (russisch Сергей Григорьевич Елисеев, Sergej Grigorjewitsch Eliseew, jap. lautmalerisch: 英利世夫; * 1. Januarjul./ 13. Januar 1889greg. in St. Petersburg; † 13. April 1975 in Paris) war ein russischer Orientalist, der an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Elisseeff — Jelissejew (andere Transkriptionsvarianten etwa Elisseeff oder Eliseev) steht für: einen Familiennamen: Alexei Stanislawowitsch Jelissejew (* 1934), ehemaliger sowjetischer Kosmonaut Serge Elisseeff (1889–1975), russischer Orientalist den… …   Deutsch Wikipedia

  • Елисеев, Сергей Григорьевич — Сергей Григорьевич Елисеев фр. Serge Elisseeff Дата рождения: 1 (13) января 1889(1889 01 13) Место рождения: Санкт Петербург …   Википедия

  • Edwin O. Reischauer — Infobox Person name = Edwin O. Reischauer caption = birth date = 15 October, 1910 birth place = Tokyo, Japan death date = death date and age|1990|9|1|1910|10|15 death place = La Jolla, California other names = known for = Japanology occupation =… …   Wikipedia

  • Harvard Journal of Asiatic Studies — The Harvard Journal of Asiatic Studies (HJAS) is an English language scholarly journal published by the Harvard Yenching Institute. HJAS features articles and book reviews of current scholarship in East Asian Studies, focusing on Chinese,… …   Wikipedia

  • Елисеев, Сергей — Сергей Григорьевич Елисеев (фр. Serge Elisseeff, 13 января 1889, Петербург 13 апреля 1975, Париж) русский востоковед. Биография Родился в семье купца Григория Елисеева, владевшего знаменитыми в Москве и Петербурге «Елисеевскими магазинами».… …   Википедия

  • Елисеев С. — Сергей Григорьевич Елисеев (фр. Serge Elisseeff, 13 января 1889, Петербург 13 апреля 1975, Париж) русский востоковед. Биография Родился в семье купца Григория Елисеева, владевшего знаменитыми в Москве и Петербурге «Елисеевскими магазинами».… …   Википедия

  • Елисеев С. Г. — Сергей Григорьевич Елисеев (фр. Serge Elisseeff, 13 января 1889, Петербург 13 апреля 1975, Париж) русский востоковед. Биография Родился в семье купца Григория Елисеева, владевшего знаменитыми в Москве и Петербурге «Елисеевскими магазинами».… …   Википедия

  • Елисеев Сергей Григорьевич — Сергей Григорьевич Елисеев (фр. Serge Elisseeff, 13 января 1889, Петербург 13 апреля 1975, Париж) русский востоковед. Биография Родился в семье купца Григория Елисеева, владевшего знаменитыми в Москве и Петербурге «Елисеевскими магазинами».… …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.