Septimia Bathzabbai Zenobie


Septimia Bathzabbai Zenobie

Septimia Bathzabbai Zénobie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zénobie.
Zénobie
Usurpatrice romaine
Impératrice de Palmyre
Denarius-Zenobia-s3290.jpg
Un denarius à l'effigie de Zénobie.

Règne
267 - 273 (~7 ans)
Syrie / Égypte / Cappadoce
Empereur(s) Gallien, Claude II puis Aurélien
Période Les « Trente Tyrans »
Prédécesseur(s) Odénat
Co-usurpateur(s) Maeonius (267)
puis Vaballath (depuis 270)
Successeur(s) Rattaché à l'Empire romain
Biographie
Nom originel Septimia Bathzabbai Zénobie
Décès ap.273 - Tibur (Latium)
Descendance Vaballath

{{{liste souverains}}}
Liste des usurpateurs romains
Série Rome antique

Septimia Bathzabbai plus connue sous le nom de Zénobie ou Zenobia en anglais, était l’épouse de Odénat à qui elle succèda à la tête de Palmyre après l’assassinat de ce dernier, vers 267.

Biographie

Elle fit de Palmyre un foyer culturel brillant du Proche-Orient, attirant artistes, rhéteurs et philosophes, dont le célèbre Longin d’Émèse. Elle portait le titre de reine, non pas « reine de Palmyre », titre qui n’est jamais attesté et qui n’aurait aucune raison d’être car Palmyre ne fut jamais un royaume pendant toute son histoire connue; mais elle était reine car son époux, Odénat, avait pris le titre de « Roi des rois », revendiquant la couronne des rois perses après avoir vaincu ceux-ci plusieurs fois en Syrie et en Mésopotamie.

Autoritaire et habile, elle profita de l’incapacité des empereurs romains à défendre la Syrie contre les Parthes et de l’anarchie régnant à la tête de l’Empire pour proclamer son fils Vaballath empereur de Rome et elle prit elle-même le titre d’Augusta, impératrice (270). Elle entreprit alors de soumettre à son autorité la Syrie, l’Égypte, l’Asie Mineure à l’exception de la Bithynie. Face à l’arrivée en Occident d’un nouvel empereur énergique, Aurélien, elle tenta de négocier avec lui afin d’associer son Vaballath au nouvel empereur (monnaies émises en Égypte aux deux noms). Mais Aurélien refusa et décida de mettre un point d’arrêt aux activités de Zénobie. En Égypte, des troupes romaines restées fidèles finirent par chasser les troupes palmyrénienes.

Au même moment, Aurélien entreprit lui-même une expédition, et remporta plusieurs succès sur les troupes de Zénobie en Asie Mineure, puis à proximité d’Antioche, enfin près d’Émèse. La route de Palmyre était désormais ouverte et la ville, mise en hâte en état de défense, tomba sans combats. Aurélien fit Zénobie prisonnière (elle avait tenté de trouver refuge au-delà de l’Euphrate). Emmenée à Rome, elle orna peut-être le triomphe d’Aurélien quoique les sources soient très contradictoires sur le sort réservé à Zénobie après la prise de Palmyre. Palmyre redevient ce qu’elle n’avait jamais cessé d’être depuis 19 de notre ère, une cité de l’Empire, malgré une tentative de soulèvement dès le départ d'Aurélien.

Peut-être exilée à Tibur (aujourd’hui Tivoli), toutefois, on ignore la date de la mort de la « reine » Zénobie.

Dans l’art et la littérature

Elle est souvent représentée en peinture et en sculpture, surtout par les artistes néoclassiques. En 2007, Mansour Rahbani a écrit la biographie de Zénobie à travers une pièce de théâtre en arabe. Il lui a consacré aussi la plus célèbre de toutes les chansons de cette pièce qui prouve que Zénobie fut la premiere femme arabe qui se battit pour la liberté: « Je suis le premier cri de liberté de cette terre arabe, je suis celle qui a dit “non” aux méchants, j’ai consacré mon sang pour la liberté! »

Bibliographie

  • Centre culturel du Panthéon, Moi, Zénobie, reine de Palmyre, Seuil, 2002, 376 p.
  • Jean Starcky et Michel Gawlikowski, Palmyre, J. Maisonneuve, 1985, 160 p.
  • E. Equini Schneider, Septimia Zenobia Augusta, Rome, L'Erma, 1993
  • Violaine Vanoyeke, Zénobie, l'héritière de Cléopâtre, Le Livre de Poche, 2004
  • Mansour Rahbani, Zenobia (pièce de théâtre en arabe), 2007
  • A. Sartre-Fauriat et M. Sartre, Palmyre, la cité des caravanes, Paris, Gallimard Découvertes, 2008
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Septimia Bathzabbai Z%C3%A9nobie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Septimia Bathzabbai Zenobie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Septimia Bathzabbai Zénobie — Pour les articles homonymes, voir Zénobie. Zénobie Usurpatrice romaine Impératrice de Palmyre …   Wikipédia en Français

  • Zénobie de Palmyre — Septimia Bathzabbai Zénobie Pour les articles homonymes, voir Zénobie. Zénobie …   Wikipédia en Français

  • Zenobie — Zénobie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Zénobie, Zénobius, Zénobe : Personnages historiques Zénobie (Ier siècle), femme du roi d Arménie Rhadamiste. Zénobios, Zenobius, Zénobie ( …   Wikipédia en Français

  • Zénobie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Zénobie ou Zénobia est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom ou patronyme 2 …   Wikipédia en Français

  • ZÉNOBIE — (morte apr. 274) reine de Palmyre (266/67 272) Reine ambitieuse de Palmyre, peut être responsable du meurtre de son époux le roi Odenath, qui régna sur Palmyre de 260 à 267, et de leur fils aîné. Leur second fils, Wahballath étant trop jeune pour …   Encyclopédie Universelle

  • Zenobia — Septimia Bathzabbai Zénobie Pour les articles homonymes, voir Zénobie. Zénobie …   Wikipédia en Français

  • Zenobe — Zénobie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Zénobie, Zénobius, Zénobe : Personnages historiques Zénobie (Ier siècle), femme du roi d Arménie Rhadamiste. Zénobios, Zenobius, Zénobie ( …   Wikipédia en Français

  • Zenobius — Zénobie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Zénobie, Zénobius, Zénobe : Personnages historiques Zénobie (Ier siècle), femme du roi d Arménie Rhadamiste. Zénobios, Zenobius, Zénobie ( …   Wikipédia en Français

  • Zénobe — Zénobie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Zénobie, Zénobius, Zénobe : Personnages historiques Zénobie (Ier siècle), femme du roi d Arménie Rhadamiste. Zénobios, Zenobius, Zénobie ( …   Wikipédia en Français

  • Zénobius — Zénobie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Zénobie, Zénobius, Zénobe : Personnages historiques Zénobie (Ier siècle), femme du roi d Arménie Rhadamiste. Zénobios, Zenobius, Zénobie ( …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.