Sentier (Paris)


Sentier (Paris)

Sentier (quartier de Paris)

Le Quartier du sentier de Paris est un important quartier traditionnel de confection textile multiethnique du 2e arrondissement de Paris.

Sommaire

Géographie

Le quartier est un rectangle d'immeubles délimité par la rue du Sentier à l’ouest, le boulevard de Sébastopol à l’est, le boulevard Poissonnière et boulevard de Bonne-Nouvelle au nord et la rue Réaumur au sud.

Il est traversé entre autres de la rue d’Aboukir, la rue du Caire et de la place du Caire.

Produits textiles du sentier

Les affaires d'escroqueries ("Sentier 1") et de blanchiment d'argent ("Sentier 2")

Ce qui suit est une chronologie partielle de ces deux affaires:

  • Mai 1997 - Plusieurs grandes banques (Société Générale, Crédit Lyonnais, Crédit Agricole, BNP, ...) représentées par leur avocat adressent un courrier au procureur de Paris évoquant « un circuit de cavalerie situé à l'origine dans le quartier du Sentier, à Paris, mais présentant des ramifications importantes dans toute la France et sans doute à l'étranger ». Aucune plainte n'est déposée. Mais une enquête avec des moyens sans précédent (OPJ, magistrats, experts-comptables et analystes financiers, greffes des tribunaux de commerce, écoutes, analyses des fichiers de la Banque de France) est déclenchée qui durera plus de dix-huit mois afin de démanteler un réseau organisé de 55 sociétés qui réalisent des escomptes de traites, escroquerie également connue sous le nom de "Cavalerie payée". C'est l'affaire "Sentier 1".
  • Novembre 1997 - Premières interpellations de soixante-quinze personnes dans le quartier du Sentier lors d'une spectaculaire opération menée par 150 officiers de police judiciaire.[1]
  • 1998 - L'enquête menée dans l'affaire "Sentier 1" révèle un autre système de blanchiment d'argent aggravé entre la France et Israël impliquant des grandes banques. Il leur est reproché un défaut de vigilance pour des faits survenus depuis mai 1996, date d'entrée en vigueur de la loi sur le blanchiment. Par extension, cette affaire est baptisée "Sentier 2".[2]
  • Mai 1999 - Renvoi du procès "Sentier 1". Des nullités de procédure sont invoquées par la défense d'un des prévenus ce qui conduit à une bataille judiciaire entre la chambre d'accusation de Paris et la Cour de cassation.[3]
  • Avril 2000 - Le directeur général d'une grande banque est mis en examen pour blanchiment aggravé.
  • Juin 2000 - Finalement, la procédure de l'affaire "Sentier 1" n'est pas annulée par la Cour de cassation mais les audiences du procès commencent avec près de dix-huit mois de retard. C'est un procès lourd impliquant 124 prévenus avec un dossier qui comporte près de 42.000 pages.[4]
  • Janvier 2002 - Deux nouveaux cadres de grandes banques sont placés en garde à vue.
  • Janvier 2002 - Dans l'affaire "Sentier 1", le tribunal correctionnel de Paris condamne 88 des 124 prévenus à des peines de prison ferme et/ou assorties du sursis. 36 prévenus sont relaxés. Le préjudice démontré des banques est d'environ 540 millions de francs (82 millions d'euros). Il est estimé à près de 2 milliards lorsque l'on prend en compte la chaîne complète des impayés.
  • Octobre 2004 - Confirmation en appel des condamnations pour 39 des 42 prévenus dans l'affaire "Sentier 1"[5]
  • Octobre 2005 - Clôture de l'enquête judiciaire dans l'affaire "Sentier 2". Huit banques et certains de leurs cadres dirigeants sont poursuivis pour blanchiment aggravé.
  • Juillet 2006 - Dans l'affaire "Sentier 2", par ordonnance du juge d'instruction 4 banques, 138 personnes et, fait exceptionnel, le PDG de l'une d'entre elles, sont renvoyés en correctionnelle pour blanchiment[6]
  • Juin 2007 - Sauf nouveau rebondissement, le procès de l'affaire "Sentier 2" devrait se tenir du 4 février au 31 juillet 2008[7]

Du textile à la « Silicon Sentier »

Du fait de la proximité de l'ancienne place boursière du Palais Brongniart, de l'AFP et de nombreuses sociétés financières, avec l'ouverture du marché français des télécommunications à la concurrence (1er janvier 1998), plusieurs opérateurs ont déployé des réseaux haut débit à base de fibres optiques dans le sous-sol du quartier.

Simultanément des sociétés spécialisées ont ouvert d'importants centres de traitement des données destinés aux opérateurs téléphoniques, aux fournisseurs d'accès Internet et aux grandes entreprises, en leur permettant de raccorder directement leurs multiples réseaux de télécommunications entre eux. Ce type de centre est aménagé de manière adaptée pour l'accueil de toutes sortes d'équipements informatiques et de télécommunications comme par exemple des équipements actifs notamment optiques pour les transmission de données, des serveurs Web, des serveurs informatiques pour les fournisseurs d'applications en ligne ou encore des centraux téléphoniques. Il convient de mentionner notamment le centre "Telehouse-1" ouvert par la société Telehouse Europe en 1996 dans la rue des Jeûneurs qui a été le premier du genre en France. Avec une surface de 1,000 m², il fut également le plus important centre d'hébergement télécoms du pays jusqu'en 1999. Il est utilisé encore aujourd'hui par une trentaine d'opérateurs, notamment les spécialistes des services aux grandes entreprises comme Neuf Cegetel, Completel, Verizon ou Orange Business Services.

Pendant la phase montante de la bulle internet (1997-2000), une cinquantaine de start-up s'installent dans le quartier du Sentier (Yahoo!, Nomade, Lastminute.fr, Net2one, Buycentral, Webcible, MandrakeSoft etc.) car d'une part il est économiquement intéressant d'être à proximité de ces artères de communication et d'autre part le quartier dispose de nombreux locaux vides à la suite de l'arrêt ou du déménagement d'ateliers de confection. Au début, les loyers sont abordables. Cependant, après quelques mois, les surfaces libres deviennent rares, ce qui fait flamber les prix dans le quartier[8].

L'effet négatif dans le public et chez les banquiers des affaires de cavalerie dans le Sentier, conjugué avec l'éclatement de la bulle internet conduisent à partir de mars 2000 à la fermeture de nombreuses entreprises qui s'étaient établies dans le quartier.

Films tournés dans le Sentier de Paris

Liens

  • Portail de Paris Portail de Paris
  • Portail de la mode Portail de la mode
  • Portail de la lingerie Portail de la lingerie
  • Portail de l’industrie Portail de l’industrie

Notes et références

  1. Journal "Les Echos" du 20/11/1997 "Habillement : l'escroquerie du Sentier impliquerait plusieurs centaines d'entreprises"
  2. Journal "Les Echos" du 16/01/2002 "Les rebondissements de « Sentier 2 »"
  3. Journal "Les Echos" du 11/05/1999 "Le procès du Sentier renvoyé au 4 octobre"
  4. Journal "Les Echos" du 21/02/2001 "Affaire du Sentier : un début fastidieux pour un procès haut en couleur"
  5. Journal "Les Echos" du 07/10/2004, "Confirmation des condamnations dans l'affaire dite du Sentier"
  6. Journal "Les Echos" du 24/07/2006, "Sentier II : la Société Générale et son président renvoyés en correctionnelle"
  7. Journal "Les Echos" du 19/06/2007 "Société Générale : le procès du Sentier 2 se tiendra du 4 février au 31 juillet 2008"
  8. Journal "Les Echos" du 20/04/2000, "Le quartier du Sentier à Paris : la Net-économie dans les pas du textile"

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Ce document provient de « Sentier (quartier de Paris) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sentier (Paris) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sentier (Paris Métro) — Infobox Paris metro Name=Sentier Subtitle= Day=October 19 Pic= Year=1904 Access=97, rue Réaumur 21, rue des Petits Carreaux Municipality=the 2nd arrondissement of Paris Zone=1 Next= X=145 Y=63Sentier is a station of the Paris Métro, serving Line… …   Wikipedia

  • Sentier (métro de Paris) — Pour les articles homonymes, voir Sentier. Sentier …   Wikipédia en Français

  • Sentier (Métro Paris) — Sentier Tarifzone 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Sentier de grande randonnee — Sentier de grande randonnée Pour les articles homonymes, voir GR. Balise du GR 10. Le sigle …   Wikipédia en Français

  • Sentier (metro de Paris) — Sentier (métro de Paris) Sentier …   Wikipédia en Français

  • Sentier (métro de paris) — Sentier …   Wikipédia en Français

  • Sentier (métro parisien) — Sentier (métro de Paris) Sentier …   Wikipédia en Français

  • Sentier battu — Sentier Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Sentier des merisiers — 48°50′35″N 2°24′33″E / 48.84306, 2.40917 …   Wikipédia en Français

  • sentier — [ sɑ̃tje ] n. m. • mil. XIIe; senter 1080; p. ê. lat. pop. °semitarius, de semita → sente ♦ Chemin étroit pour les piétons et les bêtes. ⇒ 2. laie, 1. layon, sente. Sentier forestier, pédestre. Sentier balisé. Sentier de grande randonnée. « Le… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.