Seleucos IV


Seleucos IV

Séleucos IV

Reproduction d'une pièce de monnaie de Séleucos IV.

Séleucos IV Philopator (« qui aime son père »), fils de Laodice III du Pont (Laodike) et de Antiochos III, auquel il succède sur le trône séleucide, règne de 187 à 175.

Bien qu'affaibli par la lutte contre Rome menée par Antiochos III, le royaume séleucide est encore vaste et comporte outre la Syrie, la Cilicie, la Palestine, la Mésopotamie et une partie de l'Iran actuel. Mais le paiement de la lourde indemnité exigée par les romains crée des difficultés financières tout au long du règne de Séleucos IV. Ce dernier est contraint d'envoyer en otage son propre fils, le futur Démétrios Ier Sôter, en remplacement de son frère Antiochos.

Séleucos envoie son ministre Héliodore à Jérusalem en 176175 pour s'emparer du trésor du Temple. Au retour de cette mission, Héliodore assassine Séleucos. Il est plausible que le ministre ait trouvé assez de richesses pour suborner une partie de l'armée. Antiochos, le frère de Séleucos, reprend la situation en main à son retour de Rome et après avoir tué Héliodore, monte sur le trône sous le nom d'Antiochos IV Épiphane.

De son union avec Laodice IV de Syrie il a un fils, Démétrios.

Précédé par Séleucos IV Suivi par
Antiochos III
Séleucides
Antiochos IV
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « S%C3%A9leucos IV ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Seleucos IV de Wikipédia en français (auteurs)