Seigle de mer

Seigle de mer

Leymus arenarius

Comment lire une taxobox
Seigle de mer
 Leymus arenarius (L.) Hochst. 1848
Leymus arenarius (L.) Hochst. 1848
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Commelinidae
Ordre Cyperales
Famille Poaceae
Genre Leymus
Nom binominal
Leymus arenarius
(L.) Hochst. 1848
Classification phylogénétique
Ordre Poales
Famille Poaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le Seigle de mer ou Elyme des sables (Leymus arenarius ; syn : Elymus arenarius L.) est une graminée vivace (Poaceae) du genre Leymus. Elle est typique des littoraux du climat boréal des régions paléarctique et néarctique. Rare dans les régions aux latitudes plus basses, elle fait souvent l'objet de protection.

Sommaire

Description

Leymus arenarius, vue d'ensemble

Plante vivace atteignant ou dépassant un mètre, Leymus arenarius est glabre et sa souche est longuement stolonifère et rampante. Sa tige est raide, dressée et robuste. Ses feuilles sont glauques, larges d'environ un centimètre, planes, enroulées à la pointe, fermes, lisses aux bords et auriculées. Son épi est long de quinze à trente centimètres, robuste, cylindracé, compact et sans arêtes. Ses épillets sont géminés ou ternés, sessiles, chacun portant quatre fleurs, la supérieure étant rudimentaire. Les glumes sont lancéolées-acuminées, mutiques, ciliées et dressées. Les glumelles ont des longueurs légèrement inégales, l'inférieure étant pubescente, à sept nervures et nautiques. La plante fleurit de Juin à Août[1].

Leymus arenarius se différencie des espèces du genre Leymus par ses feuilles très glauques, sa souche longuement stolonifère et ses gaines et nœuds glabres. Quant à l'appareil reproducteur, ses épillets sont non aristés, à trois fleurs fertiles et les glumes sont lancéolées-acuminées[1].

Cette espèce est fréquemment parasitée par le champignon Ustilago hypodytes (embranchement : Basidiomycota, ancienne classe : Ustilaginomycotina). Aucun épi ne se forme, il apparaît alors de gros champignon noirs[2].

Écologie

Leymus arenarius se développe principalement en Asie et Amérique du Nord boréales ainsi qu'en Europe centrale et boréale Sa distribution est donc circumboréale et sarmato-asiatique. En France, cette espèce est rare. Elle est présente dans les départements du littoral de la Manche et dans les Alpes[1].

Le Seigle de mer est une plante littorale héliophile et halophile. Elle affectionne particulièrement dunes vives ou les bordures maritimes sablo-graveleuses plus ou moins enrichies en matière organique. Elle pousse souvent en compagnie de Pourpier de mer (Honckenya peploides). Leur ensemble phytosociologique se nomme Honckenyo peploidis-Elymetea arenarii[3]. Présente également au niveau de l'étage alpin, elle se plait dans les terrains sablonneux[4].

Usage

L'Elyme des sables est parfois plantée pour fixer les dunes[4].

Protection

En France, Leymus arenarius est protégée au niveau nationale, en liste 1[5].

Notes et références

  1. a , b  et c Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes, Tomes 3, Hippolyte Coste, 01/04/1998, Albert Blanchard ISBN 2-85367-058-9
  2. C.E. Hubbard: Grasses. A Guide to their Structure, Identification, Uses and Distribution in the British Isles. Penguin, London 1992, S. 269, ISBN 0-14-013227-9
  3. La classification CATMINAT : maintenue par Philippe Julve.
  4. a  et b Guide des graminées, carex, joncs et fougères - Toutes les herbes d'Europe, Richard Fitter, Alastair Fitter , Ann Farrer (Illustrateur), 13/06/1997, Delachaux et Niestlé, Collection Les guides du naturaliste - ISBN 2-603-00752-1
  5. Arrêté du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire, modifié par l'arrêté du 31 août 1995

Référence taxonomique

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Leymus arenarius ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Seigle de mer de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • seigle — (sè gl ) s. m. 1°   Genre de la famille des graminées. Une gerbe de seigle. Terre à seigle.    Seigle multicaule, variété dite aussi seigle de Saint Jean ou de la Saint Jean, parce qu elle peut être semée du 20 au 30 juin ; importée en France en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Empoisement amnésique aux fruits de mer — Intoxication alimentaire Une toxi infection alimentaire (en langage courant, une intoxication alimentaire) est une maladie, souvent infectieuse et accidentelle, contractée suite à l ingestion de nourriture ou de boisson contaminées par des agents …   Wikipédia en Français

  • Intoxication amnésiante aux fruits de mer — Intoxication alimentaire Une toxi infection alimentaire (en langage courant, une intoxication alimentaire) est une maladie, souvent infectieuse et accidentelle, contractée suite à l ingestion de nourriture ou de boisson contaminées par des agents …   Wikipédia en Français

  • Austurbunki — Surtsey Surtsey Vue aérienne de Surtsey depuis l ouest en 1999. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Norðurtangi — Surtsey Surtsey Vue aérienne de Surtsey depuis l ouest en 1999. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Surtsey — Vue aérienne de Surtsey depuis l ouest en 1999. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Surtungur — Surtsey Surtsey Vue aérienne de Surtsey depuis l ouest en 1999. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Vesturbunki — Surtsey Surtsey Vue aérienne de Surtsey depuis l ouest en 1999. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Elyme des sables — Leymus arenarius Seigle de mer …   Wikipédia en Français

  • Elymus arenarius — Leymus arenarius Seigle de mer …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»