Sei Shonagon


Sei Shonagon

Sei Shōnagon

Sei Shonagon

Dame Sei Shōnagon (清少納言, ~965-10??) est une femme de lettres japonaise qui a écrit vers l'an 1000 ce qui est considéré comme une des œuvres majeures de la littérature japonaise et mondiale et parfois comme la première forme romancée.

Sei Shōnagon est un nom nyōbō: Sei (清) vient du nom de clan Kiyowara (清原) et Shōnagon était le titre d'un poste gouvernemental. Son vrai nom demeure inconnu, même si Nagiko Kiyowara est un nom possible. En tant que fille de Kiyowara no Motosuke, elle appartient à la cour de l'empereur Ichijō et elle devient en 991 dame de compagnie de l'impératrice Teishi.

Son œuvre majeure s'intitule Notes de chevet (Makura no sōshi), un texte inclassable, annonçant, dans la littérature « moderne », le fragment. C'est une collection de listes, de poésies, de complaintes et d'observations glanées tout au long de son séjour à la cour durant l'Époque de Heian. Dans le Makura no sōshi, Sei Shōnagon inaugure un genre nouveau, une sorte de journal qui mélange anecdotes et réflexions où l'auteur donne libre cours à son esprit. Après la mort en couches de l'impératrice Sadako (1000), nous n'avons aucun détail sur sa vie, mais on estime que ses Notes de chevet ont été achevées entre 1001 et 1010.

Elle est également connue pour sa rivalité avec sa contemporaine Murasaki Shikibu, auteure du Dit du Genji. Son Makura no sōshi (Notes de chevet) constitue avec le Dit du Genji (Genji monogatari) l'un des chefs-d'œuvre de la littérature de l'époque Heian (IXe-XIIe siècles).

Sources

Cet article provient de la Wikipédia en: et incorpore des éléments tirés d'OpenHistory.

  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Sei Sh%C5%8Dnagon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sei Shonagon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sei Shōnagon — Sei Shōnagon, Illustration des späten 17. Jhs. Sei Shōnagon (jap. 清 少納言, Sei Shōnagon; * um 966; † um 1025) war eine Schriftstellerin und Hofdame am japanischen Kaiserhof während der Heian Zeit. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Sei Shōnagon — (清少納言), (c.966 1017) was a Japanese author and a court lady who served the Empress Teishi/Empress Sadako around the year 1000 during the middle Heian Period, and is best known as the author of The Pillow Book (枕草子 makura no sōshi ). Sei Shōnagon… …   Wikipedia

  • Sei Shōnagon — Sei Shonagon Dame Sei Shōnagon (清少納言, Sei Shōnagon …   Wikipédia en Français

  • Sei Shōnagon — Sei Shōnagon, dibujo de Kikuchi Yōsai. Sei Shōnagon (清少納言, Sei Shōnagon …   Wikipedia Español

  • Sei-Shōnagon — Sei Shonagon Dame Sei Shōnagon (清少納言, 965 10??) est une femme de lettres japonaise qui a écrit vers l an 1000 ce qui est considéré comme une des œuvres majeures de la littérature japonaise et mondiale et parfois comme la première forme romancée.… …   Wikipédia en Français

  • Sei Shônagon — Sei Shōnagon Sei Shonagon Dame Sei Shōnagon (清少納言, 965 10??) est une femme de lettres japonaise qui a écrit vers l an 1000 ce qui est considéré comme une des œuvres majeures de la littérature japonaise et mondiale et parfois comme la première… …   Wikipédia en Français

  • Sei Shōnagon —   [seɪ ʃo ], japanische Hofdame aus der Gelehrtenfamilie Kiyohara, * um 966, ✝ um 1016 (?); stand im Dienst der kaiserlichen Gemahlin Fujiwara no Sadako und verfasste die Miszellensammlung (Zuihitsu) Makura no sōshi (Kopfkissenbuch; um 1000), in… …   Universal-Lexikon

  • SEI-SHONAGON — SEI SH 牢NAGON (965 env. apr. 1013) Dame de la cour du Japon, auteur des Notes de l’appuie tête (Makura no s 拏shi ), l’un des deux chefs d’œuvre de la littérature japonaise des environs de l’an mille. Entrée au service de l’impératrice Sadako en… …   Encyclopédie Universelle

  • Sei Shônagon — (fin Xe s. début XIe s.) écrivain japonais. Elle est l auteur du Makura no sôshi (Notes de chevet), l un des chefs d oeuvre de la littérature japonaise …   Encyclopédie Universelle

  • Sei Shonagon — Die Hofdame Sei Shōnagon Sei Shōnagon (jap. 清少納言 Sei Shōnagon; * um 966; † um 1025) war eine Hofdame am japanischen Kaiserhof während der Heian Zeit. Von 1001 bis 1010 führte sie ein Tagebuch, das unter dem Titel makura no sōshi (枕草子, dt.:… …   Deutsch Wikipedia