Segonzac (Charente)

Segonzac (Charente)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Segonzac.

45° 37′ 05″ N 0° 13′ 03″ W / 45.6181, -0.2175

Segonzac
La  mairie de Segonzac
La mairie de Segonzac
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Charente
Arrondissement Cognac
Canton Segonzac
(chef-lieu)
Code commune 16366
Code postal 16130
Maire
Mandat en cours
Véronique Marendat
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Grande Champagne
Démographie
Population 2 166 hab. (2007)
Densité 62 hab./km²
Gentilé Segonzacais
Géographie
Coordonnées 45° 37′ 05″ Nord
       0° 13′ 03″ Ouest
/ 45.6181, -0.2175
Altitudes mini. 19 m — maxi. 141 m
Superficie 35,19 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Segonzac est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Charente et la région Poitou-Charentes. La commune est la capitale de la Grande Champagne, premier cru du cognac.

Ses habitants sont les Segonzacais et les Segonzacaises.


Géographie

Localisation et accès

Segonzac est un chef-lieu de canton de l'ouest du département de la Charente, situé à 12 km au sud-est de Cognac et 29 km à l'ouest d'Angoulême.

Segonzac est aussi à 8 km au sud de Jarnac, 13 km à l'ouest de Châteauneuf et 17 km au nord de Barbezieux[1].

Bien qu'à l'écart des routes nationales, Segonzac est situé à un important carrefour de routes départementales : la D.736 entre Jarnac et Saint-Fort-sur-le-Né, la D.1 venant de Barbezieux, et la D.24 se dirigeant vers Cognac. La D.18 et la D.49 complètent ce carrefour. La D.95 traverse le nord de la commune d'est en ouest. La N.141 entre Angoulême et Saintes, maillon occidental de la route Centre-Europe Atlantique, aménagée en voie express entre Jarnac et Cognac, passe à 5 km au nord de Segonzac[2].

La gare la plus proche est celle de Jarnac, desservie par des TER à destination d'Angoulême, Cognac, Saintes et Royan.

Communes limitrophes

Histoire

Un souterrain refuge au lieu-dit Chez Voix était utilisé au Moyen Âge[3].

Héraldique

Blason Blasonnement
D'azur à deux branches de châtaignier posées en fasce, l'une en chef fruitée de deux marrons hérissonnés et l'autre en pointe fruité d'un seul à dextre, à une croisette en abîme, le tout d'or.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2008 Gérard Raby   viticulteur
2008   Véronique Marendat NC Professeur économie et gestion, Conseillère régionale
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Segonzac depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 2 550 2 549 2 453 2 500 2 602 - 2 620 2 670 2 600
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 2 784 2 965 2 977 2 880 2 809 2 570 2 384 2 165 2 124
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 2 122 2 273 2 286 2 028 2 056 2 099 2 090 2 003 2 130
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 2 253 2 182 2 230 2 212 2 176 2 296 2 173 2 166 -
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[4] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[5],[6]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Segonzac en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3 
90  ans ou +
1,4 
9,5 
75 à 89 ans
13,6 
15,8 
60 à 74 ans
15,2 
23,5 
45 à 59 ans
23,1 
18,7 
30 à 44 ans
17,5 
14,7 
15 à 29 ans
13,6 
17,5 
0 à 14 ans
15,7 
Pyramide des âges du département de la Charente en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,5 
90  ans ou +
1,6 
8,2 
75 à 89 ans
11,8 
15,2 
60 à 74 ans
15,8 
22,3 
45 à 59 ans
21,5 
20,0 
30 à 44 ans
19,2 
16,7 
15 à 29 ans
14,7 
17,1 
0 à 14 ans
15,4 

Économie

Agriculture

La commune est la capitale de la Grande Champagne, premier cru du cognac.

Équipements, services et vie locale

Enseignement

Cycle scolaire

Le collège d'enseignement secondaire Font Belle regroupe environ 350 élèves de la 6e à la 3e répartis dans 15 classes[9].

Segonzac possède une école élémentaire, l'école des Millevignes, qui comprend quatre classes, ainsi qu'une école maternelle, les Tilleuls argentés[10].

Université des eaux de vie

Segonzac abrite l'Université Internationale des Eaux de Vie et Boissons Spiritueuses.

Le diplôme est un Master en droit, gestion et commerce des eaux-de-vie et boissons spiritueuses, qui s’adresse à des étudiants d’un niveau bac. + 4 et fortement motivés par la filière, mais également à des professionnels dans le cadre de la formation continue.

Il est délivré par les universités de Poitiers et de Paris V et dispensé sur le site de Segonzac. Ces étudiants peuvent également coupler avec un Master professionnel en commerce international, de l'IAE de Poitiers.

Accessoirement, cela fait de Segonzac la plus petite cité universitaire de France.

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

Église Saint-Pierre

Du XIIe au XVe siècle, l'église paroissiale Saint-Pierre faisait partie de l'ancien diocèse de Saintes; elle a été détruite en grande partie en 1562 et n'a conservé d'ancien que son chœur, son clocher de façade et son bas-côté sud. Tout l'intérieur a été refait de 1865 à 1868[11]. Elle présente, à l'ouest, un porche sous berceau, comprenant une sorte de couloir d'entrée, accompagné, au nord, d'un baptistère.

Le chœur, du milieu du XVIe siècle est voûté d'ogives; la clef porte les armes des Valois d'Orléans; une baie à quatre meneaux et réseau flamboyant à l'est, et une baie simple en lancette sur les autres côtés l'éclairent. Une tribune du XIIe siècle existe au-dessus du porche, de la largeur de la nef; à l'origine cette tribune s'étendait sur les bas-côtés qui se prolongeaient sur l'alignement du porche.

Sur la façade, établie en avancée et de la largeur du porche, ouvre la porte à trois rouleaux, formés de boudins et de cavets, sur colonnes, aux chapiteaux à feuillages et rinceaux, entourés d'un cordon chargé de festons. Au-dessus, est le clocher carré, présentant à l'ouest une frise feuillagée, une corniche et une arcature aveugle, reçue par sept colonnes à chapiteaux. En retrait, existent deux étages ornés de cinq colonnes sur les angles et de deux intermédiaires, montant jusqu'au sommet. Le premier est percé, sur chaque face, de deux arcs en plein cintre. Le second étage est ouvert de deux baies en tiers-point, sur colonnes. Une flèche conique termine le clocher[12].

Elle est classée monument historique depuis 1932[13].

Église Saint-Pierre
 Wikimedia Commons possède d’autres illustrations sur l'église de Segonzac.

Le temple

La commune possède, comme certaines autres communes de Saintonge, un temple protestant. Il succède à deux temples antérieurs, et a été construit en 1864 par l'architecte cognaçais Deménieux. Il est un des plus imposants de la région. Son fronton et son décor intérieur sont remarquables. Sur le fronton est écrit un verset de l'évangile de Matthieu : « Les cieux et la Terre passeront, mes paroles ne passeront pas »[14]. Il est inscrit aux monuments historiques depuis 1998[15].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Patrimoine civil

Les Courades

La maison forte des Courades dit Château de la famille Philibert avec son entrée qui comporte encore l'emplacement de la herse, les meurtrières et les consoles de l'ancien chemin de ronde, daterait du XVe siècle. Le logis qui a été remanié XVIIe siècle présente encore des baies en plein-cintre et une en arc trilobé[16].

Lavoir

Derrière l'église est situé un lavoir alimenté par une importante fontaine. Il a été construit entre 1812 et 1849[17].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Patrimoine environnemental

Elle est la première commune française à obtenir le label Cittaslow le 8 mai 2010[18].

Le hameau de chez Bordin est un remarquable hameau fleuri.

Chez Bordin
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Jumelages

Notes et références

  1. Distances orthodromiques prises sous ACME Mapper
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. Souterrain refuge, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 29 juillet 2010
  5. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  6. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  7. Evolution et structure de la population à Segonzac en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  8. Résultats du recensement de la population de la Charente en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  9. Site de l'inspection académique de la Charente, « Collèges ». Consulté le 3 avril 2011
  10. Site de l'inspection académique de la Charente, « Annuaire des écoles ». Consulté le 3 avril 2011
  11. Église Saint-Pierre (notice), sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  12. Bull. Soc. arch. Charente, 1862
  13. Église Saint-Pierre, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  14. Temple protestant (notice), sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  15. Temple protestant, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  16. Château de la famille Philibert, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  17. Lavoir, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  18. Slow food France, « Segonzac, Première Città Slow de France », 2010. Consulté le 22 juin 2010

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Segonzac (Charente) de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Segonzac, Charente — Segonzac is a commune in the Charente département in western France.ee also*Communes of the Charente department …   Wikipedia

  • Segonzac (Charente) — Para otros usos de este término, véase Segonzac. Segonzac …   Wikipedia Español

  • Segonzac — ist der Name mehrerer Gemeinden und eines Kantons in Frankreich: Segonzac (Charente), Gemeinde im Département Charente Segonzac (Corrèze), Gemeinde im Département Corrèze Segonzac (Dordogne), Gemeinde im Département Dordogne Kanton Segonzac,… …   Deutsch Wikipedia

  • Segonzac — may refer to the following places in France:*Segonzac, Charente, a commune in the department of Charente *Segonzac, Corrèze, a commune in the department of Corrèze *Segonzac, Dordogne, a commune in the department of Dordogne …   Wikipedia

  • Segonzac — puede referirse a: Segonzac, comuna francesa situada en Charente. Segonzac, comuna francesa situada en Corrèze. Segonzac, comuna francesa situada en Dordoña. Esta página de desambiguación …   Wikipedia Español

  • Segonzac — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Segonzac, commune française de la Charente Segonzac, commune française de la Corrèze Segonzac, commune française de la Dordogne Jean de Segonzac  …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes de la Charente — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes de Charente. Sur les autres projets Wikimedia : « Armorial des communes de la Charente », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) Sommaire : Haut A B …   Wikipédia en Français

  • Communes of the Charente department — The following is a list of the 404 communes of the Charente département in France. (CAA) Communauté d agglomération du Grand Angoulême, created in 2000. INSEE Postal Commune 16001 16500 …   Wikipedia

  • Ambleville (Charente) — Pour les articles homonymes, voir Ambleville. 45° 33′ 31″ N 0° 13′ 16″ W …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de la Charente — Cet article recense les monuments historiques de la Charente, en France. Pour les monuments historiques de la commune d Angoulême, voir la liste des monuments historiques d Angoulême Pour les monuments historiques de la commune de Cognac, voir la …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»