Section des lombards


Section des lombards

Section des Lombards

La section des Lombards était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne.[1]

Elle était représentée à la Commune de Paris par :

Territoire

Secteur entre les rues Saint-Martin et Saint-Denis, depuis la tour Saint-Jacques jusqu’à la rue aux Ours.

Limites

La rue Saint-Martin, à droite, depuis la rue aux Ours, jusqu’à la rue Saint-Jacques-la-Boucherie : la rue Saint-Jacques-la-Boucherie, à droite, jusqu’à la rue Saint-Denis : la rue Saint-Denis, à droite, jusqu’à la rue aux Ours : la rue aux Ours, à droite de la rue Saint-Denis à la rue Saint-Martin.

Intérieur

Les rues Salle-au-Comte, Quincampoix, de Venise, Aubry-Boucher, Trousse-Vache, Oignard, des Trois-Maures, des Cinq-Diamants, des Lombards, de la Vieille-Monnaie, de la Heaumerie, Mariveau, des Écrivains, d’Avignon, etc., et généralement toutes les rues, culs-de-sacs ; places, etc. enclavés dans cette limite.

Local

La section des Lombards se réunissait dans l’église Sainte-Jacques-la-Boucherie, dont le seul vestige est son clocher : la Tour Saint-Jacques.

Population

14 800 habitants, dont ouvriers et 560 économiquement faibles.

9 Thermidor an II

Lors de la chute de Robespierre, le 9 thermidor an II, la section des Lombards soutint la Convention nationale, sauf Lelièvre qui prêta serment à la Commune de Paris.

Le commandant de la Garde nationale de la section des Lombards, Chatelin, sera lui aussi guillotiné le 11 thermidor an II.

Sources

  • Procès-verbal de l’Assemblée nationale, t. 22, Paris, Baudouin, 1789, p. 60.
  1. Nicolas Appert, le futur inventeur de la conserve alimentaire, en sera président en 1793.



  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Section des Lombards ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Section des lombards de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Section des Lombards — La section des Lombards était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne[1]. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Blandin, Hoener, Lelièvre, guillotiné le 11 thermidor an II. Territoire Secteur entre… …   Wikipédia en Français

  • Section des piques — La section des Piques était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Historique Appelée, à l’origine, « section de la place Vendôme », elle compte lors de sa création en 1790, 1 200 citoyens… …   Wikipédia en Français

  • Section des Amis de la Patrie — La section des Amis de la Patrie était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Chrétien, Renouard, Tombe. Historique Cette section s’appela d’abord… …   Wikipédia en Français

  • Section des Champs-Elysees — Section des Champs Élysées La section des Champs Élysées était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Lubin, second substitut de l’agent national, guillotiné… …   Wikipédia en Français

  • Section des Champs-Elysées — Section des Champs Élysées La section des Champs Élysées était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Lubin, second substitut de l’agent national, guillotiné… …   Wikipédia en Français

  • Section des Droits-de-l’Homme — Section des Droits de l Homme La section des Droits de l’Homme était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Dupaumier, Jean Pierre Eude (1763 1794), tailleur… …   Wikipédia en Français

  • Section des Enfants-Rouges — Section de l Homme Armé La section de l’Homme Armé était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Cazenave, (1756 1794), commis marchand, officier… …   Wikipédia en Français

  • Section des Filles-Saint-Thomas — La section des Filles Saint Thomas était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Sommaire 1 Représentants à la Commune de Paris 2 Historique 3 Territoire …   Wikipédia en Français

  • Section des Fédérés — Section de l Indivisibilité La section de l’Indivisibilité était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Pierre Henry, né à Riez (Var), receveur des loteries,… …   Wikipédia en Français

  • Section des Gardes-Francaises — Section des Gardes Françaises La section des Gardes Françaises était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Baptiste Mathieu Dhazard (1758 1794),… …   Wikipédia en Français