Section des droits-de-l'homme


Section des droits-de-l'homme

Section des Droits-de-l'Homme

La section des Droits-de-l’Homme était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne.

Elle était représentée à la Commune de Paris par :

  • Dupaumier,
  • Jean-Pierre Eude (1763-1794), tailleur de pierres, guillotiné le 11 thermidor an II,
  • Joseph Ravel (1739-1794), chirurgien, guillotiné le 11 thermidor an II.

Historique

Cette section s’appela « section du Roi de Sicile » jusqu’en août 1792.

Territoire

Secteur compris entre la rue Saint-Antoine et la rue des Francs-Bourgeois.

Limites

La rue du Coq à droite, depuis la rue de la Tixeranderie jusqu’à la rue de la Verrerie : la rue de la Verrerie à droite, depuis la rue du Coq jusqu’à la rue Bar-du-Bec : la rue Bar-du-Bec à droite, jusqu’à la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie : la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, jusqu’à la vieille rue du Temple : la vieille rue du Temple à droite, depuis la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, jusqu’à la rue des Francs-Bourgeois : la rue des Francs-Bourgeois et la rue Neuve-Sainte-Catherine à droite, jusqu’à la rue Culture-Sainte- Catherine : la rue Culture-Sainte- Catherine à droite, depuis la rue Neuve-Sainte-Catherine, jusqu’à la rue Saint-Antoine : la rue Saint-Antoine à droite, depuis la rue Culture Sainte-Catherine jusqu’à la rue de la Tixeranderie : la rue de la Tixeranderie à droite, jusqu’à la rue du Coq.

Intérieur

Les rues des Deux-Portes, des Mauvais-garçons, le Cimetière-Saint-Jean, les rues de Berry, Cloche-Perche, Tirou, de la Verrerie des deux côtés, depuis la rue du Coq au Cimetière-Saint-Jean, les rues du Roi de Sicile, Pavée, des Rosiers, des Juifs, des Ecouses, Bourtibourg, de Moussi, des Billettes, etc., et généralement toutes les rues, culs-de-sacs ; places, etc. enclavées dans cette limite.

Local

La section des Droits-de-l’Homme se réunissait dans l’église de l'hospice du Petit-Saint-Antoine, située entre le 13 rue du Roi-de-Sicile et la rue François-Miron.

Population

12 320 habitants dont 1 030 ouvriers et 1 265 économiquement faibles.

9 Thermidor an II

Lors de la chute de Robespierre, le 9 thermidor an II, la section des Droits-de-l’Homme resta fidèle à la Convention nationale, sauf deux de ses représentants, Jean-Pierre Eude et Joseph Ravel, qui optèrent pour la Commune de Paris et furent guillotinés le 11 thermidor an II.

Sources

  • Procès-verbal de l’Assemblée nationale, t. 22, Paris, Baudouin, 1789, p. 69-70.



  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Section des Droits-de-l%27Homme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Section des droits-de-l'homme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Section des Droits-de-l’Homme — Section des Droits de l Homme La section des Droits de l’Homme était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Dupaumier, Jean Pierre Eude (1763 1794), tailleur… …   Wikipédia en Français

  • Section des Droits-de-l'Homme — La section des Droits de l’Homme était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Dupaumier, Jean Pierre Eude (1763 1794), tailleur de pierres, guillotiné le 11… …   Wikipédia en Français

  • Respect des droits de l'homme — Droits de l homme La Déclaration des droits de l homme et du citoyen de 1789. Les droits de l homme[1] sont un concept selon lequel tout être humain possède des droits …   Wikipédia en Français

  • Violation des droits de l'Homme — Droits de l homme La Déclaration des droits de l homme et du citoyen de 1789. Les droits de l homme[1] sont un concept selon lequel tout être humain possède des droits …   Wikipédia en Français

  • Violation des droits de l'homme — Droits de l homme La Déclaration des droits de l homme et du citoyen de 1789. Les droits de l homme[1] sont un concept selon lequel tout être humain possède des droits …   Wikipédia en Français

  • Cour Européenne Des Droits De L'homme —  À ne pas confondre avec la Cour de justice des Communautés européennes (voir aussi Cour européenne) Cour européenne des droits de l homme Création 1959 Type Organe juridictionnel du Conseil de l Europe Sièg …   Wikipédia en Français

  • Cour Européenne des Droits de l'Homme —  À ne pas confondre avec la Cour de justice des Communautés européennes (voir aussi Cour européenne) Cour européenne des droits de l homme Création 1959 Type Organe juridictionnel du Conseil de l Europe Sièg …   Wikipédia en Français

  • Cour Européenne des Droits de l’Homme — Cour européenne des droits de l homme  À ne pas confondre avec la Cour de justice des Communautés européennes (voir aussi Cour européenne) Cour européenne des droits de l homme Création 1959 Type Organe juridictionnel du Conseil de l Europe… …   Wikipédia en Français

  • Cour Européenne des droits de l’Homme — Cour européenne des droits de l homme  À ne pas confondre avec la Cour de justice des Communautés européennes (voir aussi Cour européenne) Cour européenne des droits de l homme Création 1959 Type Organe juridictionnel du Conseil de l Europe… …   Wikipédia en Français

  • Cour europeenne des droits de l'homme — Cour européenne des droits de l homme  À ne pas confondre avec la Cour de justice des Communautés européennes (voir aussi Cour européenne) Cour européenne des droits de l homme Création 1959 Type Organe juridictionnel du Conseil de l Europe… …   Wikipédia en Français