Sebastopol


Sebastopol

Sébastopol

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sebastopol (homonymie).
Panorama de Sébastopol
Sébastopol
Севастополь
Sevastopol gerb.gif Sevastopol-flag.gif
Ukraine location map.svg
Sébastopol
Pays Flag of Ukraine.svg Ukraine
Subdivision Ville à statut spécial
Maire Serhiï Kounitsine
Fondation 1783
Première mention
Statut Ville depuis 1783
Ancien(s) nom(s)
Population Diminution 340 353 hab. (2005)
Densité 394 hab./km2
Altitude 0-100 m
Superficie 864 km2
Indicatif téléphonique +380 692
Code postal 99000 — 99699
Site officiel sev.gov.ua
Vue de Sebastopol
Vue de Sebastopol
Liste des villes d'Ukraine (carte)
Localisation de Sébastopol en Crimée
Vue sur Sébastopol, depuis la mer
Vue sur Sébastopol
Musée à Sébastopol

Sébastopol (en russe et ukrainien : Севастополь, Sevastopol’ ; en tatar de Crimée : Aqyar) est une ville d'Ukraine, située dans le sud-ouest de la péninsule de Crimée. Elle fut fondée par Catherine II, sur un site particulièrement favorable à l'implantation d'un port, puisque formé de huit baies en eau profonde, dont celle de Balaklava. Sa population s'élevait à 340 353 habitants en 2005.

La ville est située à 60 kilomètres de Simferopol et à 15 km de la petite ville touristique de Balaklava. Beaucoup de touristes venant des pays de la CEI s'y rendent en été. La ville comporte de nombreux bâtiments du XIXe siècle, ainsi que de nombreux monuments datant de l'ère communiste. Sébastopol est l'une des Villes héros de l'Union soviétique avec Moscou, Kiev, Odessa, etc.

Le site a également abrité la colonie grecque de Chersonèse, aussi appelé Hersones.

Le siège de cette ville en 1854 fut la principale opération de la guerre de Crimée.

Elle abrite la base navale de la flotte de la mer Noire, partagée depuis 1997 entre la Russie et l'Ukraine. Cette base navale fut dotée d'une base réservée aux sous-marins d'attaque creusée sous la montagne de Balaklava, aujourd'hui abandonnée.

Sommaire

Statut politique et subdivision

Administrativement, Sébastopol est une municipalité indépendante du reste de la Crimée autonome (voir Subdivision de l'Ukraine). De plus, la ville est ensuite subdivisée en quatre oblasts. Quelques oblasts comprennent des villes et villages qui étaient antérieurement sous l'administration de Sébastopol, les plus connus étant Balaklava, Inkerman et Katcha.

Sébastopol est la seule ville en Ukraine où les citoyens n’ont pas de droit d’élire le président du comité exécutif de la ville. Le maire est désigné directement par le président d’Ukraine.

Histoire

Sébastopol est probablement la citadelle navale la plus connue au monde. La ville fut fondée en 1783 lors de l'annexion de la Crimée à la Russie. La ville devient alors une importante base navale et un port de commerce florissant. Durant la Guerre de Crimée, Sébastopol est assiégée par les français, les britanniques et les turcs, tombant après 11 mois.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les troupes allemandes et roumaines avancèrent dans les environs de la ville par le nord et lancèrent leur attaque le 30 octobre 1941. L'attaque ayant échoué, les forces de l'Axe débutèrent le siège de Sébastopol et lancèrent d'importants bombardements. Une seconde offensive terrestre échoua en décembre 1941. Sébastopol résista très fortement à plus de 250 jours de siège de 1941 à juin 1942. La ville fut libérée après un combat sanglant en mai 1944.

En 1945, la ville se vit remettre le titre de Ville héros. La médaille de l'étoile d'or l'accompagnant se retrouve sur le blason de la ville. Un monument a été inauguré en plein centre ville, lors de la commémoration du 60e anniversaire de la victoire des forces alliées sur les nazis. Le monument célèbre la résistance héroïque de la ville ainsi que des onze autres villes de l'Union soviétique qui possèdent le statut de Ville héros.

En 1921, la ville est rattachée à l'ASSR de Crimée, qui devient en 1945 l'oblast de Crimée (faisant partie de la RSFSR). Depuis 1948 la ville ne dépend pas de l'oblast de Crimée mais directement de la République de Russie.

En 1954 sur l'initiative de Nikita Khrouchtchev, en l'honneur du tricentenaire de la réunification entre la Russie et l'Ukraine, l'oblast de Crimée est transférée à la RSSU. Suite à ce transfert, Sébastopol est de facto subordonnée au pouvoir de Kiev, néanmoins, ne faisant pas partie de l'oblast de Crimée, Sébastopol de jure appartient à la RSFSR jusqu’à la désintégration de l’Union soviétique en 1991.

En 1957, la ville de Balaklava fut rattachée à Sébastopol.

Population

Selon le recensement de 2001, la répartition ethnique de la population était la suivante : 71,6 % de Russes, 22,4 % d'Ukrainiens, 1,6 % de Biélorusses, 0,7 % de Tatars, 0,5 % de Tatars de Crimée, 0,3 % d'Arméniens, 0,3 % de Juifs, 0,2 %t de Moldaves/Roumains et 0,2 % d'Adzerbaïdjanais.

Évolution démographique
1875 1897 1926 1939 1959
12 000 53 000 96 700 114 000 148 000
1970 1979 1989 2001 2005
229 000 300 686 356 123 342 451 340 353

La base navale russe

Selon le traité de 1997, la base navale de la marine russe est située à Sébastopol, grâce à un bail signé entre les deux parties. Ce traité suit une longue dispute politique et diplomatique entre la Russie et la nouvelle nation indépendante d'Ukraine. Au tout début, Moscou refusa de reconnaître la souveraineté ukrainienne sur Sébastopol ainsi que sur toute la région environnante de Crimée, prétextant que la ville n'avait pratiquement jamais intégré la République socialiste soviétique ukrainienne du fait qu'elle avait un statut spécial de base militaire. C'est par la suite, grâce aux clauses bilatérales du traité « Paix et Amitié » que l'appartenance de Sébastopol à l'Ukraine sera confirmé.

Cependant, le commandement de la base navale et les organisations russes contrôlent la ville, dominant le commerce et la vie culturelle. En effet, le transfert de Sébastopol à l'Ukraine n'a jamais vraiment été accepté par la société russe (ainsi que certains hommes d'État), considérant le transfert comme temporaire. Les autorités moscovites, sous la gouvernance du maire Loujkov continuent à sponsoriser le tissu social pro-russe, ainsi que l'éducation (écoles, universités) et les activités culturelles de Sébastopol (particulièrement celles en faveur des employés de la Marine russe et de leurs familles). Ces activités dénotent une certaine indépendance vis-à-vis du reste de l'Ukraine. Les autorités ukrainiennes contrôlent les activités formelles telles que les impôts et la police.

L'ancienne Flotte soviétique de la mer Noire ainsi que toutes les installations ont été divisées entre la Flotte russe de la mer Noire et la Marine ukrainienne. Ainsi, deux forces marines partagent quelques uns des ports et quais le long des côtes de Sébastopol et de sa région, tandis que certaines zones sont démilitarisées ou contrôlées par une seule nation. Sébastopol demeure le quartier général tant de la Flotte russe de la mer Noire que celui de la Marine ukrainienne. Une querelle se poursuit entre les deux parties, portant sur les infrastructures hydrographiques de Sébastopol ainsi que sur les phares le long de la côte de Crimée.

Liens externes


Armoiries de Sebastopol Villes sous la juridiction de Sebastopol Drapeau de Sebastopol

Ville : Inkerman
Commune urbaine : Katcha

  • Portail de l’Ukraine Portail de l’Ukraine
Ce document provient de « S%C3%A9bastopol ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sebastopol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sebastopol — may refer to:* Sebastopol, Wales, United Kingdom * Sebastopol, California, USA * Sebastopol, Mississippi, USA * Sebastopol, New South Wales, Australia * Sebastopol, Victoria a suburb of the Australian city of Ballarat * Sebastopol (cannon), a… …   Wikipedia

  • Sebastopol — ist der Name folgender Orte: Sebastopol (Kalifornien), Stadt in den USA Sebastopol (Mississippi), Stadt in den USA Sebastopol (New South Wales), Stadt in Australien Sebastopol (Torfaen), Vorort von Pontypool in Wales, Großbritannien Sebastopol… …   Deutsch Wikipedia

  • Sebastopol — Sebastopol, CA U.S. city in California Population (2000): 7774 Housing Units (2000): 3321 Land area (2000): 1.878302 sq. miles (4.864780 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.878302 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Sebastopol [2] — Sebastopol (Ssewastópol, tatarisch Achtiár), Handels und Kriegshafen im russ. Gouv. Taurien, Kreis Simferopol, an der Südwestspitze der Halbinsel Krim (s. d., mit Karte), Endpunkt der Eisenbahn Kursk Charkow S., liegt an der Südseite einer von W …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sebastopol, CA — U.S. city in California Population (2000): 7774 Housing Units (2000): 3321 Land area (2000): 1.878302 sq. miles (4.864780 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.878302 sq. miles (4.864780 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Sebastopol, MS — U.S. town in Mississippi Population (2000): 233 Housing Units (2000): 118 Land area (2000): 1.461633 sq. miles (3.785613 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.461633 sq. miles (3.785613 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Sebastopol [1] — Sebastopol, seines, langgefurchtes Kammgarngewebe zu Damenkleidern mit 24 Ketten und 56 Schußfäden auf 1 cm aus Garnen Nr. 64 zur Kette und Nr. 96 zum Schuß. Bindung s. Abbildung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sebastopol — Forma tradicional española del nombre de esta ciudad de Ucrania: «Un grupo de almirantes y generales rusos destacados en el puerto de Sebastopol» (Universal [Ven.] 21.1.97). Esta es la grafía asentada y mayoritaria, por lo que se desaconseja el… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Sebastopol — Sebastopol, Festung u. Seehafen, s. Sewastopol …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sebastopol — Sebastopol, s. Sewastopol …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.