Sebastiao Jose de Carvalho e Melo


Sebastiao Jose de Carvalho e Melo

Sebastião José de Carvalho e Melo

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pombal.
Le marquis de Pombal

Sebastião José de Carvalho e Melo, comte d'Oeiras, marquis de Pombal (13 mai 1699-8 mai 1782) était un homme politique portugais.

Sa personnalité et des circonstances exceptionnelles vont faire de ce simple secrétaire d'État l'un des hommes politiques les plus importants dans l'histoire du Portugal.

Issue de la petite noblesse provinciale, Pombal naît à Lisbonne le 13 mai 1699.

Il étudie dans sa jeunesse à São João da Pesqueira, ou plus tard il créera une zone viticole productrice de vin de Porto.

Après des études à l'Université de Coïmbra, il servit dans l'armée puis épouse la fille du comte d'Arcos, ce qui lui ouvrit bien des portes. Il n'arriva donc que tard sur la scène politique, nommé ambassadeur à Londres en 1738, puis à Vienne en 1745. Il fait partie de la franc-maçonnerie portugaise.

Ayant de grands projets pour son pays, il tente de négocier une paix européenne mais échoue. Le roi Jean V n'appréciait pas beaucoup Pombal et le rappela à Lisbonne, mais après la mort du roi, en 1750, c'est son fils qui devient roi sous le nom de Joseph Ier.

Ce dernier, à la différence de son père, appréciait le marquis et le nommera secrétaire d'état en 1755 puis comte d'Oeiras en 1759 et marquis de Pombal en 1770.

Le 1er Novembre 1755 un tremblement de terre de magnitude 8.75 ravage Lisbonne provoquant incendies, raz-de-marée, scènes de paniques. On comptera 15 000 morts et 85% des habitations détruites, dont le palais royal, avec la bibliothèque et ses archives, des églises...

Pombal prend immédiatement les choses en main alors que la famille royale fuit Lisbonne. Tout est fait pour ramener l'ordre, assainir la ville, conserver les habitants sur place, faire taire les mauvais prophètes.

Le marquis de Pombal, L'expulsion des Jésuites par Louis-Michel van Loo et Claude-Joseph Vernet, 1766

Surtout, on lui doit la reconstruction de la ville basse (a Baixa) telle que nous la connaissons encore aujourd'hui. Il fait appel à des architectes portugais avec qui il va chercher à appliquer les principes des Lumières: souci de simplicité, de cohérence et de fonctionnalité animent ce projet. Les activités sont regroupées par quartier.¨Pour se protéger des incendies, on privilégie l'azulejo qui connaît son grand essor.

Cet évènement lui permet, enfin, dans le domaine politique de se défaire de tous ses opposants (la noblesse et les jésuites) et d'exercer un pouvoir absolu. Pendant vingt ans il sera l'homme fort du pays, le roi Joseph Ier ayant une personnalité réservée. Il va redresser le pays économiquement et politiquement et lui faire rattraper son retard.

Dans le domaine diplomatique et économique, il poursuit l'alliance britannique, organise la colonisation du Brésil, stimule le développement des manufactures et crée de nombreux monopoles dont la compagnie pour la culture des vignes du haut-Douro qui règlemente la production de Porto.

Il lutte également avec acharnement contre les Jésuites, semblant oublier que le Portugal est profondément ancré dans le catholicisme. Il va supprimer la vieille distinction entre anciens et nouveaux chrétiens en vigueur depuis plus de deux siècles. Il interdit l'esclavage en 1761. Il soumet l'Inquisition à l'autorité royale. D'une certaine manière, on peut dire qu'il prépare la laïcité du siècle suivant.

Il est aussi à l'origine d'une importante réforme de l'enseignement qui va permettre au pays de se doter des cadres et des administrateurs dignes d'un État moderne. Le but est là aussi de centraliser le pouvoir au détriment de la noblesse. Il développe l'université de Coïmbra. Il met en place un système de police moderne.

Ainsi les rancœurs à son égard s'accumulent, et lorsqu'en 1776 Joseph Ier quitte le pouvoir, sa fille Marie Ire met le vieux marquis à l'écart. Accusé de tous les maux, Pombal est jugé et démissionne. Il vit dès lors retiré et meurt en 1782.

L'adjectif pombalin est depuis utilisé pour désigner l'époque du gouvernement de Pombal et son style architectural.

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « Sebasti%C3%A3o Jos%C3%A9 de Carvalho e Melo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sebastiao Jose de Carvalho e Melo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sebastião josé de carvalho e melo — Pour les articles homonymes, voir Pombal. Le marquis de Pombal Sebastião José de Carvalho e Melo, comte d Oeiras, marquis de Pombal (13 mai 1699 8 mai …   Wikipédia en Français

  • Sebastiâo José de Carvalho e Melo — Sebastiâo José de Carvalho e Melo, Marqués de Pombal, (Lisboa, 1699 Pombal, Coimbra, 1782). Ministro portugués. Tras estudiar Derecho en la Universidad de Coimbra, obtuvo puestos diplomáticos importantes por mediación de sus parientes (fue… …   Enciclopedia Universal

  • Sebastião José de Carvalho e Melo — Pour les articles homonymes, voir Pombal. Le marquis de Pombal Fichier:Exemple Place du Marquis de Pombal.jpg Sebastião José de Carvalho e Melo, comte …   Wikipédia en Français

  • Sebastião José de Carvalho e Melo, 1st Marquess of Pombal — Sebastião José de Carvalho e Melo Sebastião José de Carvalho e Melo, Marquis of Pombal, The Expulsion of the Jesuits by Louis Michel van Loo and Claude Joseph Vernet,1766. Minister of the Kingdom of Portugal …   Wikipedia

  • Sebastião José de Carvalho e Melo, Marquis of Pombal — Sebastião José de Carvalho e Melo, 1st Count of Oeiras, 1st Marquis of Pombal (in Portuguese, Marquês de Pombal , pron. IPA2|mɐɾ keʃ dɨ põbaɫ), (13 May 1699ndash 15 May 1782) was an 18th century Portuguese statesman. He was Minister of the… …   Wikipedia

  • Pombal, Sebastião José de Carvalho e Melo, marqués de — ► (1699 1782) Político portugués. Nombrado primer ministro en 1756, ejerció un poder casi ilimitado. Reconstruyó Lisboa tras el terremoto de 1755; fue un decidido protector de la agricultura, la industria y el comercio y abolió la esclavitud… …   Enciclopedia Universal

  • Sebastião José de Carvalho e Mello, Marquês de Pombal — Der Marquis von Pombal Sebastian Joseph von Carvalho und Melo (portugiesisch: Sebastião José de Carvalho e Melo), Graf von Oeiras, seit 1769, Markgraf von Pombal (portugiesisch: Marquês de Pombal), (* 13. Mai 1699 in Lissabon; † 8. Mai 1782 in… …   Deutsch Wikipedia

  • Melo (surname) — Melo is a Portuguese surname. Variants include Mello, de Melo or de Mello, D Melo or D Mello, De Melo and De Mello. People with the surname include: Andrés Granier Melo (born 1948), Mexican Governor of Tabasco Anthony de Mello (1931 1987), Jesuit …   Wikipedia

  • Carvalho — Carvalho, meaning oak , is a common surname in Portugal, Brazil, Galicia (although in Galicia it may be spelled Carvallo or Carballo ) and people from the State of Goa in India as well as from Vasai, a town to the north of Mumbai in India. It is… …   Wikipedia

  • José I de Portugal — Rey de Portugal José I de Portugal Reinado 1750 1777 Nacimiento 6 de junio de …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.