Scylla (monstre)


Scylla (monstre)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scylla.
Scylla, cratère en cloche attique à figures rouges, 450-425 av. J.-C., musée du Louvre (CA 1341)

Dans la mythologie grecque, Scylla (en grec ancien Σκύλλα / Skýlla) est une nymphe qui fut changée en monstre marin. Elle est souvent associée à Charybde, près de qui elle réside de part et d'autre d'un détroit traditionnellement identifié avec celui de Messine[1].

L'expression « tomber de Charybde en Scylla » signifie de nos jours « éviter un danger en s'exposant à un autre pire encore ».

Sommaire

Mythe

Les traditions divergent beaucoup quant à sa parenté : chez Homère, Scylla est une phorcyde, fille de Phorcys et d'Hécate ; d'autres auteurs lui prêtent diversement Céto pour mère, Apollon pour père, ou la font naître de Typhon et d'Échidna, ou encore de Pallas et de Styx, voire de Lamia.

D'une grande beauté, elle vivait parmi les Néréides. Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa ; il s'adressa alors à la magicienne Circé pour lui demander de fabriquer un philtre d'amour. Celle-ci, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, mit au point un poison que Glaucos versa lui-même dans la fontaine où Scylla avait l'habitude de se baigner : la nymphe se changea alors en un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Voyant sa métamorphose, Scylla se précipita dans la mer, où elle terrorise depuis les marins.

Scylla dévorant six des compagnons d'Ulysse, illustration de l'Odyssée par John Flaxman

Rapporté dans les Métamorphoses d'Ovide, ce mythe a aussi inspiré la tragédie lyrique de Jean-Marie Leclair, Scylla et Glaucus (1746).

On retrouve Charybde et Scylla dans plusieurs légendes, et notamment : les Argonautes, qui parviennent à passer sans encombre entre les deux monstres, sous la protection d'Héra ; Ulysse, qui voit une partie de son équipage se faire dévorer (Odyssée, chant XII) ; et Héraclès, qui rapportant les bœufs de Géryon en Grèce, en perd aussi une partie.

Notes

Sources

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scylla (monstre) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scylla — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Ne doit pas être confondu avec Sylla (homonymie), Scilla (homonymie) ni Sila. Dans la mythologie grecque, ce nom est porté par plusieurs personnages …   Wikipédia en Français

  • scylla — (sil la) s. m. Monstre que les poëtes plaçaient dans un écueil en face du gouffre appelé Charybde ; il dévorait les navigateurs qui passaient à sa portée.    Fig. Tomber de Charybde en Scylla (voy. charybde) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Charybde et Scylla — Représentation de Scylla Charybde et Scylla sont deux monstres marins de la mythologie grecque, situés de part et d autre d un détroit traditionnellement identifié avec celui de Messine[1] …   Wikipédia en Français

  • Aller de Charybde en Scylla — Charybde et Scylla Charybde et Scylla sont deux monstres marins de la mythologie grecque, situés de part et d autre d un détroit traditionnellement identifié avec celui de Messine[1]. La légende est à l origine de l expression aller de Charybde… …   Wikipédia en Français

  • Charybde Et Scylla — sont deux monstres marins de la mythologie grecque, situés de part et d autre d un détroit traditionnellement identifié avec celui de Messine[1]. La légende est à l origine de l expression aller de Charybde en Scylla, qui signifie éviter un péril …   Wikipédia en Français

  • Charybde et scylla — sont deux monstres marins de la mythologie grecque, situés de part et d autre d un détroit traditionnellement identifié avec celui de Messine[1]. La légende est à l origine de l expression aller de Charybde en Scylla, qui signifie éviter un péril …   Wikipédia en Français

  • Tomber de Charybde en Scylla — Charybde et Scylla Charybde et Scylla sont deux monstres marins de la mythologie grecque, situés de part et d autre d un détroit traditionnellement identifié avec celui de Messine[1]. La légende est à l origine de l expression aller de Charybde… …   Wikipédia en Français

  • CHARYBDE ET SCYLLA — CHARYBDE & SCYLLA Dans la mythologie grecque, deux monstres immortels et implacables, Charybde et Scylla, gardaient le détroit (qu’on identifia plus tard au détroit de Messine) par où passa Ulysse au cours de son aventureux voyage. Scylla était… …   Encyclopédie Universelle

  • Leviathan (monstre) — Léviathan Pour les articles homonymes, voir Léviathan (homonymie). La destruction du Léviathan, gravure de Gustave Doré, 1865 Le léviathan (de l …   Wikipédia en Français

  • Léviathan (monstre) — Léviathan Pour les articles homonymes, voir Léviathan (homonymie). La destruction du Léviathan, gravure de Gustave Doré, 1865 Le léviathan (de l …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.