Scott Dixon


Scott Dixon
Scott Dixon lors de l'Indy 500 2009.

Scott Dixon est un pilote automobile néo-zélandais né le 22 juillet 1980 à Brisbane (Australie). Il évolue depuis 2003 dans le championnat IndyCar Series, qu'il a remporté cette même année ainsi qu'en 2008. Il a également remporté les 500 miles d'Indianapolis en 2008.

Sommaire

Biographie

Né en Australie, mais élevé en Nouvelle-Zélande (le pays dont il porte les couleurs en compétition), Dixon débute le karting à l'âge de 10 ans. A 13 ans, grâce à une dérogation, il effectue ses débuts en sport automobile dans une épreuve de tourisme, puis, l'année suivante, il remporte le championnat de Nouvelle-Zélande de Formule Super Vee. En 1996, il poursuit son ascension méthodique en s'imposant dans le championnat national de Formule Ford. En 1997, Dixon retourne en Australie pour y disputer le championnat de Formule Holden. Troisième et meilleur débutant pour sa première saison, il décroche le titre en 1998.

En 1999, Dixon part aux États-Unis où il rejoint les rangs du championnat Indy Lights, alors l'antichambre du CART, au sein de l'écurie Johansson Motorsport, dirigée par l'ancien pilote de Formule 1 Stefan Johansson, qui deviendra son manager. Après une prometteuse première saison, il passe en 2000 dans l'équipe Pac West, avec laquelle il décroche facilement le titre.

Scott Dixon lors des essais de l'Indy 500 2007.

Ce titre lui permet logiquement d'accéder en 2001 au championnat CART, une discipline dans laquelle le Pac West Racing est également engagé, et où il remplace le vétéran Mark Blundell. Dans une équipe pourtant peu habituée aux succès depuis plusieurs années, Dixon fait rapidement parler la poudre: il domine son équipier expérimenté Mauricio Gugelmin et s'impose sur le petit ovale de Nazareth en début de saison. A 20 ans, il devient ainsi le plus jeune vainqueur de l'histoire du CART, battant le record établi quelques saisons plus tôt par Greg Moore (ce record a été battu en 2006 par le Français Nelson Philippe). Dixon confirme ce succès en faisant preuve tout au long de la saison d'une remarquable régularité qui lui permet de terminer le championnat en 8e position et meilleur débutant de l'année. Dixon reste chez Pac West en 2002, mais l'équipe, en proie à de grandes difficultés financières, ferme rapidement ses portes. Le Néo-Zélandais ne reste pas longtemps sans volant puisque le Chip Ganassi Racing s'empresse de le recruter et engage une troisième voiture pour lui permettre de poursuivre sa saison.

En 2003, le Chip Ganassi Racing et Scott Dixon quittent le CART pour rejoindre le championnat rival IRL. Il ne tarde pas à prendre ses marques puisqu'il s'impose dès la manche d'ouverture, disputée à Homestead-Miami. Malgré un accident dans lequel il se brise le poignet lors de la manche suivante, Dixon fait preuve d'une remarquable maîtrise tout au long de la saison, décroche deux nouvelles victoires, et remporte le titre lors d'un final à suspense sur l'ovale du Texas.

Scott Dixon remportant l'Indy Japan 300 en 2011

Perturbé par un gros accident et une blessure à la cheville au début de la saison 2004[1], ainsi que par la faiblesse de son bloc Toyota, Dixon n'est pas en mesure de défendre son titre, et réalise une saison complètement anonyme, noyé dans le peloton. Il fait néanmoins parler de lui au printemps en étant convié à deux reprises par l'écurie Williams-BMW à des séance d'essais privés en vue d'une éventuelle accession à la Formule 1 en 2005. Il fait belle impression lors de son premier test fin mars sur le circuit Paul-Ricard où il établit son meilleur chrono à seulement quatre dixièmes du pilote titulaire Ralf Schumacher[2] mais un test plus approfondi quelques semaines plus tard sur le circuit de Barcelone laisse une impression plus mitigée aux observateurs[3]. Un constat visiblement partagé par Williams, qui ne donnera pas suite[4].

Toujours chez Ganassi Racing en 2005, Dixon continue à souffrir de la faiblesse de son moteur Toyota. Ses performances également en léger retrait par rapport à ses coéquipiers sont à la source de rumeurs de limogeage, mais il parvient à sauver sa place en remportant avec classe la manche de Watkins Glen (un tracé routier, où la puissance moteur est donc moins primordale que sur ovale) en fin de saison. Grâce à une équipe enfin de retour au premier plan (Ganassi utilisant un moteur Honda comme l'ensemble de ses concurrents), Dixon confirme son retour au premier plan en 2006, avec une présence permanente aux premières places du peloton, et deux victoires, dont une nouvelle à Watkins Glen, acquise sur piste humide. Sa saison 2007 est encore meilleure puisqu'après un solide début de saison, il se montre irrésistible dans la deuxième moitié de saison, avec quatre victoires dont trois acquises consécutivement. Au coude à coude avec Dario Franchitti au championnat, il semble avoir le titre en poche lors de la dernière épreuve de l'année mais doit s'incliner à quelques dizaines de mètres du drapeau à damiers en raison d'une panne d'essence. Il prend sa revanche en 2008, année durant laquelle, en plus de reconquérir le titre, il domine les 500 miles d'Indianapolis.

Carrière

Palmarès

Résultats aux 500 miles d'Indianapolis

Année Châssis Moteur Départ Arrivée Équipe
2003 Panoz Toyota 4 17 Chip Ganassi Racing
2004 Panoz Toyota 13 8 Chip Ganassi Racing
2005 Panoz Toyota 13 24 Chip Ganassi Racing
2006 Dallara Honda 4 6 Chip Ganassi Racing
2007 Dallara Honda 4 2 Chip Ganassi Racing
2008 Dallara Honda 1 1 Chip Ganassi Racing
2009 Dallara Honda 5 6 Chip Ganassi Racing
2010 Dallara Honda 6 5 Chip Ganassi Racing
2011 Dallara Honda 2 5 Chip Ganassi Racing

Notes et références

  1. (en) Dixon suffers minor racture at Motegi grandprix.com, 15 avril 2004
  2. (en) Dixon keen on F1 move bbc.co.uk, 29 mars 2004
  3. (en) Sato tops the charts in Spain grandprix.com, 7 avril 2004
  4. (en) Goodbye Scott Dixon grandprix.com, 26 mai 2004

Lien externe


IndyCar Series 2011
Ganassi Penske Andretti Autosport Panther D&R
Dixon
10 Franchitti
38 Rahal
83 Kimball
Castroneves
Briscoe
12 Power Patrick
26 Ma. Andretti
27 Conway
28 Hunter–Reay
Hildebrand 22 Wilson
24 Beatriz
Foyt Schmidt KVRT Coyne Newman/Haas HVM Conquest
14 Meira 77 Tagliani Sato
59 Viso
82 Kanaan 18 Jakes
19 Bourdais/Lloyd
Servià
06 Hinchcliffe
78 de Silvestro 34 Saavedra



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scott Dixon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scott Dixon — (2011) Scott Ronald Dixon (* 22. Juli 1980 in Brisbane, Australien) ist ein neuseeländischer Automobilrennfahrer. Seit 2003 fährt er für Chip Ganassi Racing in der IndyCar Series und gewann zweimal den Meistertitel (2003 …   Deutsch Wikipedia

  • Scott Dixon — en las 24 horas de Daytona de 2008. Scott Dixon (22 de julio de 1980, Brisbane, Australia) es un piloto de automovilismo de velocidad neozelandés que resultó campeón de la IndyCar Series en 2003 y 2008, subcampeón en 2007 y 2009, y tercero en… …   Wikipedia Español

  • Scott Dixon — Infobox racing driver name = Scott Dixon pixels = caption = Scott Dixon and wife Emma. nationality = NZL date of birth = Birth date and age|1980|07|22 place of birth = Brisbane, Australia related to = current series = IRL IndyCar Series first… …   Wikipedia

  • Dixon (surname) — Dixon is a surname, and may refer to Aaron Dixon, American activist Adrian Dixon, Master of Peterhouse, Cambridge Alan J. Dixon, American senator Alesha Dixon, British singer Alice Dixon, English photographer Alfred Dixon, mathematician Arthur… …   Wikipedia

  • Dixon (Familienname) — Dixon ist ein Familienname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Scott (name) — Infobox Given Name Revised| name = Scott | imagesize = | caption = pronunciation = gender = Male | meaning = Scottish Gaels region = | origin = Gaelic related names = also a less formal name of prescott footnotes = Scott is a Gaelic surname of… …   Wikipedia

  • Dixon, Iowa —   City   Location of Dixon, Iowa …   Wikipedia

  • Dixon Edwards — Date of birth: March 25, 1968 (1968 03 25) (age 43) Place of birth: Cincinnati, Ohio Career information Position(s) …   Wikipedia

  • Scott Lucas — né en le 19 février 1892 et décédé le 22 février 1968, fut de 1939 à 1951 le sénateur démocrate de l Illinois. En 1949 il succède à Alben William Barkley comme leader des démocrates au sénat, poste qu il occupera jusqu à la fin de son mandat en… …   Wikipédia en Français

  • Dixon Golf — Type Privately Held Industry Golf; Sporting Goods Founded 2008 Headquarters …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.