Sciences et techniques des activités physiques et sportives


Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives ou STAPS est la filière universitaire française, 74e section, qui forme les futurs professionnels du secteur sport tels que les professeurs d'EPS, les entraîneurs sportifs, les concepteurs des activités physiques adaptées (APA), les chercheurs, etc. Les enseignements sont dispensés dans des Facultés des Sciences du Sport (FSS) ou des Unités de Formation et de Recherche (UFR) STAPS.

Sommaire

Débouchés

Cette filière fait souvent l'objet de critiques pour ses effectifs pléthoriques. Ainsi à la rentrée 2004, les STAPS ont représenté environ 5 % des inscriptions universitaires, soit 11 224 nouveaux bacheliers.

A titre de comparaison, l'éducation nationale recrutera en 2008 :

  • 400 professeurs d'EPS certifiés (niveau licence min.)
  • 15 professeurs agrégés (niveau maîtrise/M1 min.)

Toutefois, "D’après une enquête du Céreq menée en 2005, 85,2 % des étudiants STAPS titulaires d’une Licence ont trouvé, six mois après leur sortie, un emploi pérenne correspondant à leur niveau d’études. L’enquête fait également apparaître que les diplômés sont moins touchés par le chômage (8 %) que l’ensemble des sortants de l’enseignement supérieur (12 %). Enfin, à niveau de diplôme comparable, la part de cadres et de professions intermédiaires y est sensiblement plus élevée que dans d’autres filières." (source plaquette information La C3D)

Les six filières principales

Éducation et Motricité

La formation Éducation et Motricité est l’une des mentions de la licence STAPS. L’une de ses finalités est la découverte du milieu professionnel scolaire notamment à l'aide de stages. Elle vise à former des professeurs d'EPS capables de créer des situations d'apprentissages en fonction de leurs élèves, afin qu'ils puissent développer et affiner leurs conduites motrices, prendre du recul sur les pratiques physiques, porter un regard critique sur celles-ci et cela de la maternelle à la terminale. La suite logique de cette filière est l'accès aux Instituts Universitaires de Formation des Maîtres et aux concours du CAPEPS et de l'agrégation.

Entraînement

Cette filière est celle qui peut permettre aux étudiants désireux de s'orienter dans une autre direction que celle du métier de professeur d'EPS, afin de pouvoir travailler dans le milieu du sport : du coaching, du travail dans des associations sportives, ou encore dans les salles de sports ou de culture physique. C'est aujourd'hui une filière qui ouvre des ouvertures dans différents domaines de l'intervention dans, avec et autour des APSA.

Activités physiques adaptées et Santé

Management

Le module d'enseignement Management du sport est un complément à la formation initiale en sciences et techniques des activités physiques et sportives. Ce module est spécialisé dans la gestion et l'organisation d'évènements sportifs,(ex: coupe du monde de football), dans le rapport entre les différents organismes liés au mouvement sportif ( ex: Fédérations, clubs, etc.) ou encore dans le droit du sport.

Ce module est la réponse à une évolution de marché toujours plus importante de l'emploi sportif, à de nouveaux types de secteurs commerciaux, à la vente de biens et de services sportifs, à l'administration et la gestion du sport.

Les thèmes abordés sont l'économie d'entreprise, le sport et la politique, le droit civil, le droit fédéral ou encore le droit du travail.

Des rapports avec les milieux professionnels sont développés avec différentes entreprises ou associations, sous forme de stage de pré-professionnalisation, afin de faire le lien entre milieu professionnel et milieu scolaire.

Le Management du sport permet donc d'apporter une formation proche de la réalité du terrain à tous ceux qui se destinent à travailler dans les fédérations, les clubs, dans le marketing sportif, ou encore le droit du sport...

Ergonomie

Les enseignements sont loin d'être limités aux sports. Ils sont très variables selon les UFR ou FSS, le niveau d'étude ou encore la spécialité. Ils peuvent comprendre des cours d'anatomie, de physiologie, de biologie, de sociologie, de droit, d'anthropologie, de mathématiques, de physique ou encore d'histoire.

La seconde grande valence de cette filière est l'éducatif. La filière la plus répandue est "éducation et motricité", elle permet d'accéder avec la meilleure formation à l'IUFM, mais permet aussi l'accès à certains Masters.

Recherche Scientifique

Cette filière conduit au métier de chercheur ou d'enseignant-chercheur. L'obtention d'un doctorat (Bac +8) est nécessaire. La formation doit être obligatoirement rattachée à un laboratoire scientifique. Toutes les UFR ou FSS ne possèdent pas de(s) laboratoire(s). Ces laboratoires sont soit des UMR (Unités Mixtes de Recherche du Ministère de la Recherche associées au CNRS ou l'INSERM) ou UPRES (Unités Propres de Recherche de l'Enseignement Supérieur). La FSS de Marseille possède un laboratoire rattaché au CNRS (UMR CNRS 6233 : Institut des Sciences du Mouvement : Etienne-Jules MAREY) et celle de Dijon (U887 INSERM : Motricité-Plasticité) un laboratoire rattaché à l'INSERM.

Revues STAPS

Plusieurs revues scientifiques sont publiées dans le champ des STAPS. La plus ancienne (1er numéro en 1980) et la plus reconnue internationalement est la revue STAPS Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique [1] ou [2], dont le directeur est le Professeur Jacques Gleyse, mais il existe d'autres revues plus spécialisées ou du moins à champ plus large: Corps & Culture[3]et Corps[4], Sciences et motricité[5] [6].

Parmi les revues professionnelles, on trouve la revue EPS [7], le bulletin de l'AEEPS Hyper-EPS [8], la revue du CRIS[9], Spirales (publication interrompue).

Il faut toutefois noter que presque toutes ces revues ont une portée nationale car contrairement aux revues de certains domaines scientifiques (essentiellement Sciences de la Vie de la Terre, Sciences de l'Homme) la langue de publication est le Français. De plus, presque toutes ces revues ne possèdent pas de Facteur d'impact ou un très faible. La Revue STAPS est indexée en Amérique du Sud (Qualis), dans la banque de donnée du CNPq (CNRS brésilien), dans celle du CNRS français, dans Scopus, Medline, dans la banque de donnée des universités américaines (USA). La liste AERES pour les STAPS, contrairement à celle de toutes les autres disciplines de sciences humaines (Histoire, Sociologie, Philosophie, Linguistique, Sciences de l'Education, Psychologie, Anthropologie, Ethnologie), n'a reconnu aucune revue française et francophone (STAPS, pluridisciplinaire).

Voir aussi

Articles connexes

  • L'Association Nationale des Étudiants en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (ANESTAPS)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sciences et techniques des activités physiques et sportives de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.