Savignac-Ledrier

Savignac-Ledrier

Savignac-Lédrier

Savignac-Lédrier

L'Auvézère au pied du château de la Forge et des bâtiments de la forge
L'Auvézère au pied du château de la Forge
et des bâtiments de la forge

Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Nontron
Canton Lanouaille
Code Insee abr. 24526
Code postal 24270
Maire
Mandat en cours
Marguerite Cubertafon
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Lanouaille
Démographie
Population 752 hab. (2006)
Densité 28 hab./km²
Gentilé Savignacois
Géographie
Coordonnées 45° 21′ 53″ Nord
       1° 13′ 17″ Est
/ 45.3647222222, 1.22138888889
Altitudes mini. 214 m m — maxi. 374 m m
Superficie 26,90 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Savignac-Lédrier (Savinhac Ledrier en occitan[1]) est une commune française située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Au sud-est, la commune est traversée par la rivière Auvézère qui y forme des gorges. Au nord-est, elle est arrosée par la Haute Loue en aval de l'étang de Rouffiac.

La commune est desservie par les routes départementales 4, 75 et 75E.

Son bourg principal n'est pas celui qui porte le nom de Savignac-Lédrier mais celui de La Chapelle. Ce dernier et deux autres villages (La Garanne et La Croix-Merle) sont étroitement imbriqués avec le bourg de Payzac. Les deux mairies sont de ce fait distantes d'environ 700 m.

L'Auvézère au site de la forge
La Haute Loue à Miremont, en limite de Lanouaille

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Savignac-Lédrier
Angoisse Payzac
Lanouaille Savignac-Lédrier
Génis Saint-Mesmin

Histoire

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, la paroisse est identifiée sous le nom de Savignac.

Lors de la création des départements français en 1790, la commune a d'abord brièvement fait partie de la Corrèze avant d'être rattachée en 1793 à la Dordogne.

À la fin du XIXe siècle, le village portait le nom de Savignac-les-Drier [2].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1792 1794 Léonard Barutel - -
1794 1795 Élie Boisset - -
1795 1799 -- (il n'y eut que des officiers d'état civil) - -
1799 1800 Léonard Barutel - -
1800 1804 Barutel maire ou adjoint? - -
1794 23 septembre 1812 Mesmin Élie Boisset [3] - -
23 septembre 1812 1821 J-F Peyramaure-Debord [4] - -
12 juin 1821 1831 Élie Boisset Boucharel fils - -
octobre 1840 novembre 1840 Léonard Bon - -
12 juin 1821 14 novembre 1844 Élie Boisset - -
14 novembre 1844 20 mars 1848 Hypolyte Bon - -
20 mars 1848 1851 Léo Combescot - -
1851 8 février 1871 H. Peyramaure-Debord - -
8 février 1871 - Léonard Joussein - -
- 1888 Jean Dupinet - -
29 novembre 1885 juin 1892 Prosper Dupinet - -
10 juillet 1892 17 mai 1896 Victor Joussain - -
17 mai 1896 17 mai 1908 Jean Escaravage - -
17 mai 1908 18 mai 1929 Jean Pichon - -
18 mai 1929 21 mars 1971 Fernand Devaud - -
21 mars 1971 25 septembre 1997 Amédée-Roger Pironon [4] - -
25 octobre 1997 mars 2001 Jean Roubinet - -
mars 2001 en cours (réélue en mars 2008) Marguerite Cubertafon SE Retraitée du commerce
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Après l'abolition de la royauté (septembre 1792) "sont élus par un conseil d'électeurs les officiers d'état civil" chargés de dresser les actes destinés à constater les naissances, mariages et décès des citoyens. Ces "officiers" sont pris parmi les membres du Conseil Général de la commune. Il semblerait que ces officiers d'état civil aient été appelés "Maires"

Furent "officier d'état civils":

   Avant 1792 les archives de la commune sont à Tulle
   En 1794 et 1795 : Boisset Élie
   Entre octobre 1796 et novembre 1798 : on trouve les signatures de Boisser Élie et Barutel Léonard.
   Entre janvier 1799 et mai 1800 : Barutel Léonard et Fournier
   De septembre 1800 à août 1802 : Barutel (adjoint)

À partir de 1800 (consulat) ou 1804 (empire), les Maires et Adjoints sont nommés par le préfet.

   Lors de ces premières nominations : Barutel fut adjoint ou Maire
    12 mai 1812, suite à un décret impérial du 15 avril 1806, le préfet nomme aux fonctions de : 
            Maire : Monsieur Boisset Mesmin Élie
            Adjoint : Monsieur Barutel Léonard
    23 Septembre 1812 Le Préfet de la Dordogne, en vertu de la loi du 28 Pluviôse an 8 (17 février 1800), nomme : 
            Maire : Sieur J. F. Peyramaure Debord en remplacement de Boisset Mesmin - démissionnaire.
     1er mars 1816 Le Préfet nomme aux fonctions de :
            Maire : Sieur Peyramaure Debord
            Adjoint: Sieur Lafarge Combescot
    12 juin 1821 Le Préfet nomme :
            Maire : Sieur Boisset Boucharel Élie fils, en remplacement de sieur Peyramaure Debord décédé.
            Adjoint : Sieur BON Bernard (maître de forge) en remplacement de sieur Lafarge Combescot décédé.

1re élection des maires en 1826 ? Mais pour Savignac-Lédrier, il n'a été trouvé aucune nomination de 1822 à 1831

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE [5])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
952 809 681 738 737 746 752 [6]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Emploi

Au recensement de 1999, la population active totale (actifs + chômeurs) de Savignac-Lédrier s'élève à 299 personnes[7]. Le taux d'activité entre 20 et 59 ans y est de 85 %, ce qui place la commune au-dessus de la moyenne nationale (82,2 %). On y dénombre 45 chômeurs (15,1 % des actifs, taux supérieur à la moyenne nationale 12,9 %). En tout et pour tout, la population comprend 40,2 % d'actifs, 31,7 % de retraités, 19,2 % de jeunes scolarisés et 8,9 % d'autres personnes sans activité[7].

Par rapport aux moyennes nationales, le pourcentage de retraités y est nettement plus important (31,7 % contre 18,2 %) et le pourcentage de jeunes scolarisés y est à l'inverse, sensiblement inférieur (19,2 % contre 25 %).

En 2004[8], la population active totale représente 322 personnes, soit 42,7 % de la population. Le nombre de chômeurs s'est abaissé (35) et le taux de chômage de la population active s'établit à 11 %.

Entreprises

En 2007, parmi les 100 premières entreprises en termes de chiffre d'affaires HT ayant leur siège social en Dordogne, tous secteurs confondus, on trouve implantée sur Savignac-Lédrier [9] la société Savimat (commerce de gros de matériel agricole), 57e avec 13 362 k€. Dans le secteur du commerce, elle se classe à la 27e place [10].

Lieux et monuments

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Écologie

Deux zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type 1 à dominante boisée sont constituées sur le territoire communal :

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne
  2. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, 2000, Éditions Fanlac, (ISBN 2-86577-215-2)
  3. Démissionnaire
  4. a  et b Décédé en fonctions
  5. Savignac-Lédrier sur le site de l'Insee
  6. Insee, Population légale 2006
  7. a  et b Données INSEE compulsées par le journal du Net- Emploi à Savignac-Lédrier
  8. INSEE Enquête annuelle de recensement 2004
  9. Sud Ouest éco, supplément au journal Sud Ouest, édition Dordogne du 13 novembre 2008, page 8
  10. Sud Ouest éco, supplément au journal Sud Ouest, édition Dordogne du 13 novembre 2008, page 25
  11. Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet et Guy Mandon, Nouveau guide du Périgord-Quercy, page 351, Éditions Ouest France, 1987, (ISBN 2-85882-842-3)
  12. Gorges de l'Auvézère sur le site de la DIREN Aquitaine
  13. Vallées du réseau hydrographique de la Loue an amont d'Excideuil sur le site de la DIREN Aquitaine

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Dordogne Portail de la Dordogne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Savignac-L%C3%A9drier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Savignac-Ledrier de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Savignac-lédrier — L Auvézère au pied du château de la Forge et des bâtiments de la forge Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Savignac-Lédrier — Savinhac Ledrier …   Wikipedia Español

  • Savignac-Lédrier — 45° 21′ 53″ N 1° 13′ 17″ E / 45.3647222222, 1.22138888889 …   Wikipédia en Français

  • Savignac-Lédrier — French commune nomcommune=Savignac Lédrier région=Aquitaine département=Dordogne arrondissement=Nontron canton=Lanouaille insee=24526 cp=24270 maire= mandat= intercomm= longitude=1.22138888889 latitude=45.3647222222 alt moy=330 m alt mini=214 alt …   Wikipedia

  • Holiday home The Saddlery Savignac Ledrier — (Savignac Lédrier,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адр …   Каталог отелей

  • Savignac-de-Nontron — Savignac de Nontron …   Deutsch Wikipedia

  • Savignac — ist der Name mehrerer Gemeinden und eines Kantons in Frankreich: Savignac (Aveyron), Gemeinde im Département Aveyron Savignac (Gironde), Gemeinde im Département Gironde mit Namenszusatz: Savignac de Duras, Gemeinde im Département Lot et Garonne… …   Deutsch Wikipedia

  • Savignac — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Savignac, commune française de l Aveyron Savignac, commune française de la Gironde Autres communes Savignac de Duras, commune française de Lot et Garonne… …   Wikipédia en Français

  • Payzac-de-Lanouaille — Payzac (Dordogne) Pour les articles homonymes, voir Payzac. Payzac L Église de la Transfiguration Administra …   Wikipédia en Français

  • Payzac (Dordogne) — Pour les articles homonymes, voir Payzac. 45° 24′ 06″ N 1° 13′ 07″ E …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»