Sarrussophone


Sarrussophone
Sarrusophone.jpg

Les sarrussophones sont des instruments de musique de la famille des bois.

Ils furent inventés durant la deuxième moitié du XIXe siècle par Pierre-Auguste Sarrus et construits par Pierre-Louis Gautrot, un peu après l'invention des saxophones.

Sommaire

Les membres de la famille

Ils forment une famille allant du sarrussophone sopranino au sarrussophone contrebasse :

  • sopranino en mi\flat
  • soprano en si\flat équivalent du hautbois
  • alto en mi\flat équivalent du cor anglais
  • ténor en si\flat équivalent du hautbois baryton
  • baryton en mi\flat équivalent du petit basson en mi\flat
  • basse en si\flat équivalent du basson
  • contrebasse en mi\flat ut ou si\flat équivalent du contrebasson

Description

Ce sont des instruments à anches doubles, comme le hautbois ou le cor anglais, mais avec un corps en cuivre. Leur timbre solide et vigoureux légitime leur utilisation dans les orchestres et ils ne font pas double emploi avec les hautbois, cor anglais et basson.

Utilisation

Principalement utilisé dans la musique d'harmonie ou la musique militaire, leur timbre plein et volumineux se prête bien aux sonorités de plein air. Ils y remplacent aisément les hautbois qui dans ces conditions sonnent souvent grêles. Le sarrussophone contrebasse est plus couramment utilisé dans la musique symphonique et remplace habilement le contrebasson tout en gardant dans l'extrême grave une sonorité vigoureuse et moins flasque que ce dernier.

La deuxième symphonie Apollo and the Seaman (1907) avec chœur d'hommes, opus 51 de Joseph Holbrooke nécessite cet instrument.

Note

"Sarrussophone" est la forme utilisée par l'Encyclopædia Universalis et par le Petit Robert. Il semble que la graphie "sarrusophone" vient de son inventeur Sarrus.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sarrussophone de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sarrussophone — [ sarysɔfɔn ] n. m. • 1856; de Sarrus, n. de l inventeur, et phone ♦ Mus. Instrument à vent à anche double (catégorie des cuivres), proche du saxophone par le timbre, employé quelquefois dans les fanfares et les premiers orchestres de jazz.… …   Encyclopédie Universelle

  • Sarrusophone — Sarrussophone Les sarrussophones sont des instruments de musique de la famille des bois. Ils furent inventés durant la deuxième moitié du XIXe siècle par Pierre Auguste Sarrus et construits par Pierre Louis Gautrot, un peu aprè …   Wikipédia en Français

  • sarrusophone — ⇒SARRUS(S)OPHONE, (SARRUSOPHONE, SARRUSSOPHONE)subst. masc. MUS. Instrument à vent en cuivre, à anche double, dont la forme s apparente à celle du basson et le timbre à celui du trombone et qui a été employé dans des fanfares et des orchestres de …   Encyclopédie Universelle

  • Bedos-Peyralle — Saint Affrique Pour les articles homonymes, voir Afrique (homonymie). Saint Affrique Saint Affrique vu de la Quille, à l est de la ville …   Wikipédia en Français

  • Bournac (Aveyron) — Saint Affrique Pour les articles homonymes, voir Afrique (homonymie). Saint Affrique Saint Affrique vu de la Quille, à l est de la ville …   Wikipédia en Français

  • Instrument à anche double — Un instrument à anche double est un instrument à vent dont le son est produit par une anche formée de deux lamelles le plus souvent de roseau. Pour les mettre en vibration, la colonne d air peut être créée par le souffle du musicien (hautbois,… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Affrique — Pour les articles homonymes, voir Affrique. 43° 57′ 33″ N 2° 53′ 14″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Afrique — Saint Affrique Pour les articles homonymes, voir Afrique (homonymie). Saint Affrique Saint Affrique vu de la Quille, à l est de la ville …   Wikipédia en Français

  • Saint-affrique — Pour les articles homonymes, voir Afrique (homonymie). Saint Affrique Saint Affrique vu de la Quille, à l est de la ville …   Wikipédia en Français

  • Saint-Étienne-de-Naucoules — Saint Affrique Pour les articles homonymes, voir Afrique (homonymie). Saint Affrique Saint Affrique vu de la Quille, à l est de la ville …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.