Sanok


Sanok
Sanok
Blason de Sanok
Héraldique
Drapeau de Sanok
Drapeau

Administration
Pays Drapeau de Pologne Pologne
Voïvodie Basses-Carpates
Powiat Sanok
Code postal 38-500
Indicatif téléphonique (+48) 0-13
Immatriculation RSA
Maire Wojciech Blecharczyk
Géographie
Coordonnées 49° 33′ 00″ Nord
       22° 13′ 00″ Est
/ 49.55, 22.216666666667
Superficie 3 800 ha = 38 km2
Démographie
Population 41 261 hab. (2005)
Densité 1 085,8 hab./km2
Localisation
Poland location map.svg
City locator 14.svg
Sanok

La ville de Sanok a porté différents noms tout au long de son histoire: Sanik, Sonik, Saanig, Sanocum. Sanok est la plus importante ville du sud-est de la Pologne, située sur la rivière San. Sanok est le chef-lieu du canton de Sanok.

Sommaire

Histoire

Situé près de la frontière polono-ukrainienne-slovaque, Sanok est un important centre de commerce. La ville était déjà mentionnée en 1150. En 1339 la ville obtint de duc de Mazovie Georges II de Trojden les droits de Magdebourg, ce qui signifiait le droit de se gouverner elle-même. Les problèmes de la cité devaient être résolus par un conseil élu par les citoyens aisés. Bien que la première mention dans les chroniques est de 981, des fouilles archéologiques en 2002 ont montré qu'il y avait des campements dès le IV siècle av. J.-C. À l'aube de l'histoire, le territoire fut incorporé dans l'empire de Grande-Moravie puis devint domaine contesté entre deux États émergents : la Pologne pendant le règne de Mieszko Ier, chef des Polanes); et les Rus'. On pense que Mieszko contrôla la région entre 960 et 980. Suivant la chronique de Nestor, en 981 elle fut conquise par le prince Volodymyr, gouverneur de Kiev.

Après sa mort en 1340, les droits de Sanok furent réclamés par son cousin Casimir III de Pologne - Georges II de Trojden, qui envahit avec succès le duché et occupa Sanok en 1340. Sanok était dans l'ombre d'autres villes de la Galicie comme Rzeszów ou Przemysl. De 1340 à 1366, la Pologne s’empare progressivement de la Province Petite-Pologne.

Le Pays de Sanok (pl. Ziemia sanocka) (1366-1772) fut une division administrative du royaume, dans la Voïvodie ruthène. Ce fut une période de prospérité pour la ville jusqu'au milieu du XVIe siècle. La reine Bona Sforza contribua grandement à cette prospérité.

Vue de Sanok depuis la San
Les armoiries de Sanok. (Saint Michel terrassant le démon. Blason de Bona Sforza. Armoiries de la Pologne)

En 1657 le pays fut envahi par les troupes du duc de Transylvanie Georges Ier Rákóczy, et en 1672 par les armées ottomanes de Mehmed IV. En 1772, suite à la partition de la Pologne, Sanok devint le chef-lieu du canton de Sanok dans le royaume de Galicie et Lodomerie. En 1867, la Galicie, toujours dominée par l'Autriche, obtint une large autonomie et les Polonais bénéficièrent de certaines libertés culturelles, dans l'administration locale et l'éducation.

La population de la ville augmente régulièrement, passant de 4.700 habitants en 1800 à 10.000 habitants au début du XXe siècle. A la veille de la guerre la ville compte environ 15.000 habitants et le canton (powiat) 245.000 habitants sur 2585,6 km².

La communauté juive, présente depuis le XVIe siècle, forme environ 40 % de cette population, dès la fin du XVIIIe siècle. La première synagogue date de 1720 et le mouvement hassidique s’implante rapidement dans la ville et la région.

Après la Première Guerre mondiale, la ville fait l’objet d’un conflit entre la Pologne et l’Ukraine. Le 12 novembre 1918, la ville est entièrement aux mains des Polonais.

Les Allemands occupent Sanok le 12 septembre 1939, aidés par des troupes slovaques. En octobre plusieurs centaines de Juifs sur les quelque 5.000 qui habitent la ville sont expulsés à l'autre côté du fleuve de San, en territoire occupé par les Soviétiques. En juillet 1941 les Juifs sont concentrés dans un ghetto, qui atteint rapidement 8.000 personnes, les Nazis y rassemblant les Juifs des villes voisines. Le 10 septembre 1942, la plupart des Juifs de Sanok sont expulsés dans le camp de transit de Zaslaw. Quelques centaines réussissent à s'échapper, d'autres décèdent du fait des conditions de vie difficiles ou, forcés de travailler, dans les carrières. Après que les Allemands ont concentré tous les Juifs de la région à Zaslaw, 4.000 personnes sont envoyées à Belzec. Malades et personnes âgées sont exécutés dans les forêts voisines. En octobre 1942 deux convois supplémentaires sont envoyés à Belzec.

Les années d'après-guerre sont consacrées à la reconstruction de la ville qui compte actuellement 40.000 habitants.

Situation géographique

Sanok doit son développement à une situation géographique particulièrement intéressante. La ville occupe une position clé dans le couloir reliant les Carpates à la plaine. Elle a été le carrefour de routes commerciales au centre d’une région très fertile. Elle est traversée par le San, un cours d’eau navigable.

Climat

Le climat de Sanok est continental modéré. La température moyenne est de -8 °C en janvier et +22 °C en juin. Bien qu'il y ait environ 780 mm de précipitations par an, la ville connait une période de sécheresse en été.

Personnalités liées à la ville

  • Grzegorz de Sanok (1406-1477) professeur à l’Académie de Cracovie, archevêque de Lwow
  • André Bobola - (1591 - 1657) Jésuite et martyr, des patrons de la Pologne
  • Saint Zygmunt Gorazdowski né à Sanok le 1er novembre 1845, canonisé en 2005.
  • Meir Shapiro (le 3 mars 1887-le 27 octobre 1933), rabbin hassidique, rabbin de Sanok
  • Zdzisław Beksiński (le 24 février 1929 – le 21 février 2005) était un peintre polonais illustre, un photographe et un artiste de fantaisie.

Sport

Jumelages

Link

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Littérature

  • Akta Grodzkie i Ziemskie, Lwów 1868
  • prof. Adam Fastnacht: Osadnictwo Ziemi Sanockiej, 1946
  • prof. Adam Fastnacht - Slownik Historyczno-Geograficzny Ziemi Sanockiej w Sredniowieczu, Kraków 2002, ISBN 83-88385-14-3


49°34′N 22°12′E / 49.567, 22.2

POL województwo podkarpackie COA.svg Voïvodie des Basses-Carpates

Villes : Krosno | Przemyśl | Rzeszów | Tarnobrzeg

Powiats : Powiat de Bieszczady | Powiat de Brzozów | Powiat de Dębica | Powiat de Jarosław | Powiat de Jasło | Powiat de Kolbuszowa | Powiat de Krosno | Powiat de Lesko | Powiat de Leżajsk | Powiat de Lubaczów | Powiat de Łańcut | Powiat de Mielec | Powiat de Nisko | Powiat de Przemyśl | Powiat de Przeworsk | Powiat de Ropczyce-Sędziszów | Powiat de Rzeszów | Powiat de Sanok | Powiat de Stalowa Wola | Powiat de Strzyżów | Powiat de Tarnobrzeg


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sanok de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sanok — Sanok …   Deutsch Wikipedia

  • SANOK — (called Sonik by the Jews), town in Rzeszow province, S.E. Poland. From 1772 to 1918 the town was under Austrian rule (central galicia ). The remains of an ancient Jewish cemetery in the vicinity testify to the existence of a Jewish settlement in …   Encyclopedia of Judaism

  • Sanok — Sanok, 1) Kreis des Verwaltungsgebiets Lemberg im österreichischen Königreich Galizien, an die Kreise Rzeszow, Sambor, Jaslo u. an Ungarn grenzend; 88,37 QM., 250,000 Ew. (darunter 18,500 Juden); durch das Karpatische Waldgebirge im Süden… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sanok — Sanok, Stadt in Galizien, am linken Ufer des San, an der Staatsbahnlinie Stróze Neu Zagórz, Sitz einer Bezirkshauptmannschaft, eines Kreisgerichts und einer Finanzbezirksdirektion, hat ein altes Schloß, ein Obergymnasium, ein Franziskanerkloster… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sanok — Sanok, Bezirksstadt in Galizien, am San, (1900) 6365 E.; gegenüber Dorf Olchowce mit Staatsgestüt …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Sanok — Sanok, österr. Stadt in Galizien, am San, mit 2500 E., Viehmärkten …   Herders Conversations-Lexikon

  • Sanok — Infobox Settlement name = Sanok motto = Libera Regia Civitas Free Royal City imagesize = 250px image caption = Town view image shield = POL Sanok COA.svg pushpin pushpin label position = bottom subdivision type = Country subdivision name = POL… …   Wikipedia

  • Sanok — Original name in latin Sanok Name in other language Sanocum, Sanok, Sanoka, Sjanik, Sunok, Snk, sa nuo ke, sanokeu, sanoku, Санок, Сянік State code PL Continent/City Europe/Warsaw longitude 49.55573 latitude 22.2056 altitude 289 Population 39684… …   Cities with a population over 1000 database

  • Sanok — Sạnok,   Kreisstadt in der Woiwodschaft Vorkarpaten (bis 1998 Stadt in der aufgelösten Woiwodschaft Krosno), Polen, 360 m über dem Meeresspiegel, am oberen San in den Beskiden, 42 000 Einwohner; historisches Museum (Ikonensammlung),… …   Universal-Lexikon

  • Sanok Land — ( pl. ziemia sanocka, lat. terra et districtus sanociensis ) was a historical administrative division unit ( ziemia ) of the Polish Lithuanian Commonwealth from the 14th 18th centuries ( 1772 ). It consisted of land that now belongs to the… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.