Samkhya Karika


Samkhya Karika

La ou Le[1] Sāṃkhya Kārikā ou Sāṃkhyakārikā (IAST ; devanāgarī: सांख्यकारिका)[2] est un texte sanskrit d'une des six écoles de la philosophie indienne āstika ou orthodoxe attribué à Īśvarakṛṣṇa, un des successeurs du sage Kapila qui est supposé avoir fondé le Sāṃkhya. Le texte, qui date de l'ère Gupta, se compose de 72 ou 73 stances en mètre āryā[3], suivant les versions de la Sāṃkhyakārikā donnée et comprend donc 1067 ou 1084 mots[4]. Ce traité (śāstra) est à la base de l'école philosophique ou du point de vue (darśana) appelé Sāṃkhya.

Sommaire

Origine et écriture du texte

La seule date certaine que nous ayons est celle de la traduction de la Sāṃkhyakārikā en chinois par Paramārtha entre 557 et 569 après notre ère. A titre indicatif, citons la datation des commentaires retenue par Gerald James Larson dans « History and Literature of Sāṃkhya »  : Sāṃkhyakārikā : ca. 350-450, Sāṃkhyavṛtti, Sāṃkhyasaptativṛtti et Gauḍapādabhāṣya VIème siècle, Yuktidīpikā VIIème siècle, Jayamaṅgalā VIIIème siècle, Māṭharavṛtti IXème siècle et Sāṃkhyatattvakaumudī 850 ou 975[5]. La Sāṃkhyakārikā est écrite en āryā, un mètre d’origine populaire, probablement chanté, et très utilisé en poésie lyrique. Ce mètre fait partie des mètres à mores, appelés jāti, en opposition aux mètres dits vṛtta, dont le nombres de syllabes est fixe. Une more (mātrā) équivaut à une syllabe courte et une syllabe longue (c’est à dire soit comprenant une voyelle longue, soit précédant deux consonnes, ou encore étant à la fin d’une hémistiche) égale deux syllabes courtes. Le mètre āryā se compose de quatre groupes de mores, le premier et le troisième comprenant douze mores, le deuxième dix-huit et le quatrième quinze.[6]

Présentation du texte

La Sāṃkhyakārikā peut se diviser de la manière suivante[7]:

  • strophes 1 à 9 : introduction générale commençant par les trois sortes de souffrances;
  • strophes 10 à 21 : les attributs de Prakṛti et de Puruṣa.
  • strophes 22 à 38 : description du processus d'évolution de l'univers à partir de Prakṛti;
  • strophes 39 à 51 : théorie du corps subtil et de sa composition. Enumération des composantes ;
  • strophes 52 à 54 : les deux parties de la création : intellectuelle et matérielle et la prépondérance des guṇa;
  • strophes 55 à 68 : description de la méthode de libération;
  • strophes 69 : conclusion.

Commentaires de Gauḍapāda

Selon Henry Thomas Colebrooke (1765-1837), le Sāṃkhya Kārikā Bhāṣya est l'œuvre de Gauḍapāda[8]. Dans ce texte, chaque kārikā est commentée par l'auteur apportant ainsi des éclaircissements au texte de Ishvara Krishna.

Bibliographie

  • (en) The Sánkhya káriká, or Memorial verses on the Sánkhya philosophy. Ishvara Krisna, Gaudapada, traduction et préface de Henry Thomas Colebrooke. Université d'Oxford, 1837.

Notes et références

  1. Ici « Le » est usité à la place de « La » car cet article défini se substitue en termes de « Le texte » ou « Le traité ».
  2. Digital Corpus of Sanskrit
  3. Il s'agit de la métrique d'un vers composé sur deux lignes (Encyclopaedia of the Hindu world. Gaṅgā Rām Garg. Éd. Concept Publishing Company, 1992, page 653. (ISBN 9788170223764))
  4. Digital Corpus of Sanskrit (Section « Texts »: Sāṃkhyakārikā)
  5. Gerald James Larson : « History and Literature of Sāṃkhya », in : Encyclopaedia of Indian Philosophies, Volume IV: Sāṃkhya : A Dualist Tradition in Indian Philosophy. Ed.: Gerald James Larson et Ram Shankar Bhattacharya, p. 15-16.
  6. Metre in Classical Sanskrit, from Macdonell's A Sanskrit Grammar for students. http://www.buddhanet-de.net/ancient-buddhist-texts/Textual-Studies/Prosody-Articles/Macdonell-Sanskrit.pdf
  7. The Samkhya Karikas of Is'vara Krishna with the Commentary of Gaudapada. Welden Ellwood Austin. Éd. BiblioBazaar, LLC, 2009, page 4 et 5.(ISBN 9781113300614)
  8. The Sankhya káriká, or, Memorial verses on the Sánkhya philosophy, Volume 46. Henry Thomas Colebrooke. Éd. Printed for the Oriental translation fund of Great Britain and Ireland, by S. Collingwood, 1837, Préface page XIII.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Samkhya Karika de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sāṃkhya — Saltar a navegación, búsqueda El sistema sāṃkhya o samkhya (en devanagari सांख्य sāṃkhya: ‘enumeración’) es una de las seis darśanas o doctrinas clásicas del hinduismo, junto con vedānta, yoga, pūrva mīmāṃsā, nyāya y vaiśeṣika. De entre todas… …   Wikipedia Español

  • Karika — Le Karika ou Mandukya Karika ou encore Āgamaśāstra, attribué à Gaudapâda et daté du VIIe siècle environ, est le plus ancien commentaire d une Upanishad et plus particulièrement de la Mandukya Upanishad déjà typique de l advaita vedanta. Il… …   Wikipédia en Français

  • Karika (de Gaudapada) — Karika Le Karika ou Mandukya Karika ou encore Āgamaśāstra, attribué à Gaudapâda et daté du VIIe siècle environ, est le plus ancien commentaire d une Upanishad et plus particulièrement de la Mandukya Upanishad déjà typique de l advaita… …   Wikipédia en Français

  • Samkhya — El sistema sankhia o samkhya (literalmente, ‘enumeración’, en idioma sánscrito) es una de las seis dárshanas o doctrinas clásicas del hinduismo Las otras doctrinas son: vedanta yoga purva mimamsa niaia y vaisesika. De entre todas ellas está… …   Wikipedia Español

  • Samkhya — Sankhya, also Samkhya, ( sa. , IAST: IAST|sānkhya enumeration ) is one of the six schools of classical Indian philosophy. Sage Kapila is traditionally considered to be the founder of the Sankhya school, although no historical verification is… …   Wikipedia

  • Samkhya — Das Samkhya (Sanskrit, n., सांख्य, Sāṃkhya; auch Sāṅkhya) gilt als eines der ältesten philosophischen Systeme indischen Ursprungs. Wegen seines großen Einflusses auf spätere Entwicklungen innerhalb der indischen Philosophie zählt es zusammen mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Samkhya — (Sankhya)    Samkhya is one of the six orthodox systems of Hinduism that were first developed in ancient times. It is traditionally believed to have origi nated with the sage KAPILA (c. 500 B.C.E.); its most authoritative text is the Samkhya… …   Encyclopedia of Hinduism

  • Samkhya Sutra — El Saṁkhya Sūtra o Pravachana Sūtra es uno de los dos textos (junto con el Tattwa Samāsa) que hasta el siglo XIX los hindúes atribuían al sabio Kapilá. Desde principios del siglo XX se cree que data del siglo XIV o XV, ya que Guṇaratna (autor… …   Wikipedia Español

  • Samkhya — Sâmkhya Articles principaux : Védisme, Hindouisme et Philosophie indienne. Religions Védisme Brahmanisme …   Wikipédia en Français

  • Sâmkhya — Sāṃkhya (en devanāgarī: सांख्य )[1] ou Sāṅkhya[N 1], terme sanskrit, se présente sous deux orthographes qui correspondent à deux sens apparentés et datent de deux époques littéraires indiennes différentes, distantes des nombreux siècles: de la… …   Wikipédia en Français