Sambre-et-Oise


Sambre-et-Oise

Canal de la Sambre à l'Oise

Le Canal de la Sambre à l'Oise est un canal à bief de partage au gabarit Freycinet reliant les vallées de la Sambre et de l'Oise.

Canal de la Sambre à l'Oise
Écluse d'Ors.

Sommaire

Caractéristiques physiques

Long de 71,056 kilomètres, il comporte 38 écluses (3 sur le versant Sambre et 35 sur le versant Oise).

Il relie les communes de Landrecies (Nord) et de Tergnier (Aisne). Jusqu'à Oisy le canal suit de près le cours de la Sambre. Le bief de partage y est alimenté par un réservoir situé à Boué sur l'Ancienne Sambre. Le canal retrouve la vallée de l'Oise à Vadencourt 19 écluses plus bas et poursuit son cours en longeant la rivière pour rejoindre à Fargniers (commune de tergnier) le Canal latéral à l'Oise et le Canal de Saint-Quentin.

Le Conseil régional de Picardie a retenu le canal pour y faire passer la véloroute TransEuropéenne qui reliera la Belgique à Paris. En septembre 2009: piste en gravillon/terre ou asphalte en plus ou moins bon état jusqu'à Longchamps; à Longchamps elle devienne impraticable; travaux d'asphaltage en cours du coté de Catillon-sur-Sambre.

  • Altitude à Landrecies (Nord) (origine physique et administrative ): 133,32 m
  • Altitude du bief de partage : 143 m environ
  • Altitude à Fargniers : (extrémité physique et administrative) : 51,55 m[1]

Chute moyenne des écluses :

  • Versant Sambre :
  • Versant Oise : +/- 2,80 m

Plus haute chute : écluse de

Historique

Rejet-de-Beaulieu — Écluse du Bois de l'Abbaye

La construction du canal de la Sambre à l'Oise fut décidée au début du XIXe siècle dans le but d'alimenter Paris en charbon belge extrait dans le bassin minier de Charleroi, la production des mines du Valenciennois ne suffisant plus.

Le Canal de la Sambre à l'Oise a pris réellement naissance le 30 avril 1833 grâce à la loi nmr 101 article 232 promulguée par le roi Louis-Philippe Ier .

Dans celle-ci, la concession du canal de jonction de la Sambre à l'Oise a été autorisée. La loi est parue le 10 mai 1833.

Les travaux débutèrent en 1834 et le canal fut ouvert en 1839[2]. Anne Pierre Nicolas de Lapisse travailla comme ingénieur en chef au canal.

Le poète anglais Wilfred Owen fut tué en combat en traversant le canal le 4 novembre 1918.

Ports

  • Ports les plus importants :
  • Ports de plaisance ou haltes :

Notes

  1. Dictionnaire des canaux et rivières de France
  2. Un canal...des canaux, Picard éditeur
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail du bâtiment et des travaux publics Portail du bâtiment et des travaux publics
Ce document provient de « Canal de la Sambre %C3%A0 l%27Oise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sambre-et-Oise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oise — Lage der Oise in Frankreich Daten Gewässerkennzahl FR:  …   Deutsch Wikipedia

  • Sambre — bei Merbes le Château, 6 km östlich der französisch belgischen GrenzeVorlage:Infobox Fluss/KARTE …   Deutsch Wikipedia

  • Sambre (rivière) — Sambre Pour les articles homonymes, voir Sambre (homonymie). Sambre La Sambre à Merbes le Château …   Wikipédia en Français

  • Sambre (rivière belge) — Sambre Pour les articles homonymes, voir Sambre (homonymie). Sambre La Sambre à Merbes le Château …   Wikipédia en Français

  • Sambre —   [sãbr] die, niederländisch Sạmber, linker Nebenfluss der Maas, 172 km lang, entspringt in Nordfrankreich, 220 m über dem Meeresspiegel, am Westrand der Ardennen, erreicht nach 85 km Belgien, wo die Sambre bei Namur mündet. Die Sambre ist… …   Universal-Lexikon

  • Sambre — (spr. Sangbr, bei den Römern Sabis), Fluß in Frankreich u. Belgien; entspringt im Walde von La Haye Cartigny auf den Ardennen an der Grenze der französischen Departements Aisne u. Nord, wird bei Landrecies schiffbar, tritt unterhalb Maubeuge nach …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Oise —   [waːz],    1) Département in Nordfrankreich, im Bereich der unteren Oise in der Picardie, 5 860 km2, 766 000 Einwohner; Verwaltungssitz: Beauvais.    2) die, rechter Nebenfluss der Seine, 302 km lang, entspringt bei Chimay in den belgischen… …   Universal-Lexikon

  • Oise [1] — Oise (spr. ūās , im Altertum Esia oder Isara), rechter Nebenfluß der Seine, entspringt in der belg. Provinz Hennegau südlich von Chimay in den Ardennen, tritt sehr bald nach Frankreich über und fließt in vorzugsweise südwestlicher Richtung durch… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sambre — (la) riv. de France et de Belgique (190 km), affl. de la Meuse (r. g., conflue à Namur); née en France (dép. de l Aisne), elle arrose Maubeuge et Charleroi. Le canal de la Sambre à l Oise, qui relie les deux rivières, permet un trafic fluvial… …   Encyclopédie Universelle

  • Sambre — (spr. ßāngbr ), linker Nebenfluß der Maas im nordöstlichen Frankreich und in Belgien, entspringt auf dem Plateau von Le Nouvion (220 m) im nördlichsten Teil des Depart. Aisne, fließt anfangs westlich und nördlich, dann nordöstlich durch das… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.