Salignac-Eyvigues


Salignac-Eyvigues
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salignac.

44° 58′ 31″ N 1° 19′ 24″ E / 44.9752777778, 1.32333333333

Salignac-Eyvigues
Le château de Salignac
Le château de Salignac
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Sarlat-la-Canéda
Canton Salignac-Eyvigues
(chef-lieu)
Code commune 24516
Code postal 24590
Maire
Mandat en cours
Jean-Pierre Dubois
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Salignacois
Démographie
Population 1 140 hab. (2008)
Densité 25 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 58′ 31″ Nord
       1° 19′ 24″ Est
/ 44.9752777778, 1.32333333333
Altitudes mini. 120 m — maxi. 314 m
Superficie 45,00 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Salignac-Eyvigues (en occitan Salanhac e Aivigas) est une commune française et chef-lieu de canton, située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine.

Ses habitants sont appelés les Salignacois.

Sommaire

Géographie

La commune est située dans le Périgord noir.

Communes limitrophes

Histoire

Salignac-Eyvigues est issu de la fusion de trois communes : Eybènes a fusionné avec Eyvigues en 1827, puis Eyvigues-et-Eybènes a fusionné avec Salignac en 1965 pour former Salignac-Eyvigues noté par erreur dans l'administration comme Salignac-Eyvignes. En 2001, la commune a officiellement corrigé son nom de Salignac-Eyvignes en Salignac-Eyvigues.

Situé aux confins du causse de Martel et des coteaux boisés du Périgord, le village de Salignac s'affirme au cours des siècles comme un lieu de passage entre Quercy, Limousin et Périgord noir.

En l'absence de traces d'occupation antique, il faut remonter vers l'an 980 pour voir la naissance du village de Salignac au pied d'un donjon de bois établi par Geoffroi de Salignac, premier du nom, sur une éminence rocheuse aménagée en motte féodale, légèrement à l'écart du plateau. Au XIIe siècle, deux donjons en pierre lui succèdent sur la motte et l'église Saint-Julien est construite au sud-ouest du village, participant à l'extension de celui-ci.

Après la réunion du Périgord à la couronne de France en 1393, les seigneurs de Salignac sont successivement appelés aux charges les plus éminentes. Parmi eux, le précepteur du petit-fils de Louis XIV, François de Salignac de la Mothe-Fénelon, archevêque de Cambrai.

En 1545, en épousant Armand de Gontaut-Biron, Jeanne de Salignac lui apporte en dot la baronnie de Salignac. Avec elle s'arrête la lignée directe des Salignac. La famille se continue cependant par la branche des Salignac-Fénelon.

En 1631, la peste frappe le village de Salignac. Elle y fait près de 500 victimes dont Marguerite Hurault de l'Hôpital, petite-fille du célèbre chancelier Michel de L'Hospital, veuve de Jean de Gontaut-Biron, baron de Salignac, ambassadeur de France à Constantinople. L'un des rescapés est Gautier de Costes de La Calprenède, l'un des romanciers et auteurs dramatiques les plus prisés de ses contemporains du siècle de Louis XIV.

La Révolution entraîne, à la fin du XVIIIe siècle, d'importantes transformations du bourg dont la création de nouvelles places. C'est alors, en 1791, que bon nombre des documents qui auraient permis de connaître en détail l'histoire médiévale du village sont brûlés par la population en liesse : titres féodaux, archives notariales et de la cure, etc.

Héraldique

Armes de Salignac-Eyvigues

Les armes de Salignac-Eyvigues se blasonnent ainsi : « D'or à cinq cotices parties de sinople et de gueules. »

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1874 1903 Marcel Castanet   Docteur
1920  ? Alfred Constans    
 ? 1953 Alfred Gatinel    
1953  ? Raoul Mandegou    
1965 1979 Marcel Cantelaube MRG Notaire
1979 1995 Jean-Claude Cavé PS Vétérinaire
1995 en cours Jean-Pierre Dubois UMP Ingénieur

Jumelage

Drapeau de la France Saasenheim (France) (Bas-Rhin) depuis 1998

Démographie

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Salignac-Eyvigues, cela correspond à 2007, 2012, etc[1]. Les autres dates de « recensements » (2006, 2008, etc.) sont des estimations légales.

Évolution démographique
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population [2] 888 863 942 964 1 007 1 116[3] 1 128[4] 1 140[5]
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
Source : Insee [6]

Économie

Personnages célèbres

  • Gautier de Costes de La Calprenède (Gauthier de Costes, sieur de La Calprenède) (1609-1663), né au château de Toulgou à Salignac, est un écrivain et dramaturge français.

Monuments et lieux touristiques

Patrimoine civil ou militaire

Jardins du manoir d'Eyrignac

Patrimoine religieux

L'église Saint-Julien de Brioude

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Calendrier de recensement sur Insee. Consulté le 18 mars 2011.
  2. 769 habitants pour Salignac et 173 pour Eyvignes-et-Eybènes qui fusionneront en 1965
  3. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 18 mars 2011.
  4. Recensement de la population au 1er janvier 2007 sur Insee. Consulté le 18 mars 2011.
  5. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 18 mars 2011.
  6. Évolution et structure de la population - Salignac-Eyvigues sur Insee. Consulté le 18 mars 2011.
  7. Château du Claux, sur la base Mérimée, ministère de la Culture consultée le 18 mars 2011.
  8. Château de Salignac, sur la base Mérimée, ministère de la Culture consultée le 18 mars 2011.
  9. Château ou manoir d'Eyrignac, sur la base Mérimée, ministère de la Culture consultée le 18 mars 2011.
  10. Maison place de la Halle, sur la base Mérimée, ministère de la Culture consultée le 18 mars 2011.
  11. Église Saint-Loup d'Eybènes, sur la base Mérimée, ministère de la Culture consultée le 18 mars 2011.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Salignac-Eyvigues de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Salignac-eyvigues — Pour les articles homonymes, voir Salignac. Salignac Eyvigues Le château de Salignac Administration …   Wikipédia en Français

  • Salignac-Eyvigues — Salignac Eyvigues …   Deutsch Wikipedia

  • Salignac-Eyvigues — Saltar a navegación, búsqueda Salignac Eyvigues Salanhac e Aivigas …   Wikipedia Español

  • Salignac-Eyvigues — is a commune in the Dordogne department in Aquitaine in southwestern France.ee also*Communes of the Dordogne départementReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Canton De Salignac-Eyvigues — Administration Pays France Région Aquitaine Département Dordogne Arrondissement Sarlat la Canéda Code cantonal 24 35 …   Wikipédia en Français

  • Canton de salignac-eyvigues — Administration Pays France Région Aquitaine Département Dordogne Arrondissement Sarlat la Canéda Code cantonal 24 35 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Salignac-Eyvigues — Administration Pays France Région Aquitaine Département Dordogne Arrondissement Sarlat la Canéda …   Wikipédia en Français

  • Kanton Salignac-Eyvigues — Region Aquitanien Département Dordogne Arrondissement Sarlat la Canéda Hauptort Salignac Eyvigues Einwohner 4.065 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Eyvigues — Salignac Eyvigues Pour les articles homonymes, voir Salignac. Salignac Eyvigues Le château de Salignac Administration …   Wikipédia en Français

  • Salignac-Eyvignes — Salignac Eyvigues Pour les articles homonymes, voir Salignac. Salignac Eyvigues Le château de Salignac Administration …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.