Sale maroc


Sale maroc

Salé

Salé
سلا
Salé, Morocco.jpg
Administration
Pays Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër
Province Province de Salé
Code postal 11000
Maire Noureddine Lazrak (RNI) (2009)
Gouverneur Alami Zbadi
Géographie
Latitude 34° 01′ 46″ Nord
       6° 50′ 09″ Est
/ 34.02950, 6.83595
Longitude
Démographie
Population 903 485 hab. (2007)
Localisation
Localisation de Salé
Internet
Site de la ville http://www.villedesale.ma

Salé (en arabe : سلا) est une ville du Maroc située à l'embouchure du Bouregreg, en face de Rabat.

Sommaire

Histoire

Salé est fondée par les Ifrenides au Xe[1]. Elle sera prise en 1068 par les Almoravides.

Au XIe siècle, la ville de Salé connut un véritable développement à l'époque des Almohades (XIIe siècle) et Mérinides (du XIVe siècle), du fait de sa position stratégique sur la voie terrestre Fès/Marrakech, et grâce à son port, centre d’échanges entre l’Europe et le Maroc.

Au XVIIe siècle, l’arrivée des rapatriés musulmans d’Espagne donna un nouveau souffle à la cité et créa une rivalité avec la ville toute voisine de Rabat. L’activité commerciale de Salé durant le XVIIIe siècle lui permit d’étendre son influence dans le pays jusque dans des régions très éloignées. A cette époque, Salé fut célèbre surtout par son intense activité maritime. Avec le XIXe siècle s’annonce la fin du rôle commercial prépondérant dont jouissait la ville, et Salé s’enferma sur elle-même et demeura, au cours du XIXe siècle et pendant l’époque des protectorats français et espagnol, un haut lieu de culture et de la vie religieuse.

Mosquée de Salé, construite par les Banou Ifren entre 1028 et 1029

Géographie

Salé a toujours été considérée comme la sœur rivale de Rabat, elle dispose d'une culture et d'une identité propres, elle est aussi nettement plus ancienne que Rabat, la fondation de la ville remontant, en effet, à l'époque des Romains. L'oued Bouregreg sépare la capitale de Salé. Elle se compose de plusieurs parties :

Centre-ville : Cette partie animée et surpeuplée de la ville a pour principales artères les boulevards Mohammed V et Hassan II. Quelques boutiques et magasins modernes longent le centre-ville. Deux hôtels sont installés dans cette partie de la ville.

Quartiers résidentiels : Ce quartier est le plus propre de la ville de Salé. Les quartiers résidentiels de Salé les plus réputés sont, de loin, Bettana, Rmel et Hay Salam, là où réside grand nombre de responsables de la ville, et où il y a grand nombre d'intellectuels marocains fameux.

Bord de mer : Le bord de mer est constitué d'un cimetière et de quelques villas modernes.

Mellah : Ancien quartier juif où une importante communauté juive se réfugia vers l'an 1800. C'est l'un des mellahs les plus charmants du Maroc. Il suit une norme de construction aérée.

Médina : Fondée au début du XIIe siècle par les Almohades, la médina de Salé s'enorgueillit de fontaines, de Riads et de mosquées. Bab Mrisa, près du centre-ville permet de pénétrer dans la médina.

Rmel : Ancien quartier Français constitué de villas de style colonial, comprend une ancienne église.

Aménagement de la vallée du Bouregreg

Un large projet d'aménagement et de développement de la vallée du Bouregreg a été lancé en 2006. Ce dernier d'un montant de 30 Milliards de Dirhams[2] a pour objectif de remodeler significativement les deux rives du fleuve. Ce projet devrait permettre à la ville de Salé de connaître à terme un important développement économique.

Un port de plaisance a été ouvert le 15 mars 2008 dans ce cadre[3].

Politique

Salé a acquit ses titres de noblesse pendant la période du protectorat français. Pendant les décennies qui précédent l'indépendance du Maroc, la ville fut le fief des mouvements de résistance nationale. La demeure familiale Lahrech toujours ouverte aux nationalistes de tous bords a abrité le 28 aout 1930 la centaine de signataires de la pétition contre le Dahir Berbère promulgué en mai 1930 parmi lesquels figurent Ahmed ben Hadj Mohamed LAHRECH et un de ses fils Boubker LAHRECH. L’appel au « latif » lancé a SALE, relayé dans les principales cités du Maroc, et la pétition ci-dessus remise au Sultan Mohamed V et au Résident général conduira la France au retrait du Dahir Berbère, perçu par les intellectuels de l’époque comme une tentative de division du peuple marocain. Ce texte aura entraîné la première réaction nationaliste des élites marocaines contre l'occupant et consacré leur volonté de résistance. Nombreux s’accordent aujourd’hui à reconnaitre que cet épisode constitue l’acte fondateur de la prise de conscience politique qui conduira quatorze ans plus tard à la signature du manifeste de l’indépendance du 11 janvier 1944 par de nombreux slaouis.

Salé est aussi connu pour être un fief du mouvement Al Adl Wal Ihssane, le guide spirituel du mouvement y résida en effet, ainsi que de nombreux disciples et sympathisants. Ceci est aidé par le fait que la ville a connu un très grand exode rural ces dernières années.

Sport

Clubs sportifs ayant joué ou jouant à Salé
Équipe Sport Ligue Stade
AS Salé Football Botola Stade Boubker Ammar
AS Salé (Basket) Basket-ball Division 1 Salle El Bouâzzaoui
Sporting de Salé Football Fusion avec l'AS Salé en 2002 Stade de la Marche verte

Notes et références

  1. Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères
  2. http://www.amwaj.ma/index.php
  3. http://www.bouregreg.com/

Liens externes

  • Portail du Maroc Portail du Maroc
Ce document provient de « Sal%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sale maroc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ville de Salé-Maroc — Salé Salé سلا Administration …   Wikipédia en Français

  • Maroc/Archive1 — Maroc المملكة المغربية (ar) …   Wikipédia en Français

  • Salé — سلا Héraldique …   Wikipédia en Français

  • MAROC — Le Maroc, pays du soleil couchant, Maghrib al ‘aq ル , offre, dans l’ensemble de l’Afrique du Nord, une histoire originale. Il la doit sans doute à la puissante personnalité de ses peuples restés tout au long des siècles moins marqués des… …   Encyclopédie Universelle

  • SALÉ-RABAT — SALÉ RABAT, twin towns on the Atlantic coast of morocco , separated by the Bou Regreg River and situated on the site including the Merinid necropolis of Chella. Ancient Sala, ruins of which still exist in Chella, was an important Roman town known …   Encyclopedia of Judaism

  • Sale temps pour la planète — est une série documentaire réalisée par Morad Aït Habbouche et Hervé Corbière avec la participation de Planète Thalassa et de France Télévisions pour la production Elle est pas belle la vie ! . Sommaire 1 Synopsis 2 Évolution de la série 3 …   Wikipédia en Français

  • Maroc — 34° 02′ 00″ N …   Wikipédia en Français

  • Sale (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Sale (homonymie) », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sale, une commune italienne dans la… …   Wikipédia en Français

  • 2009 au Maroc — Chronologie en Afrique 2007 au Maroc 2008 au Maroc 2009 au Maroc 2010 au Maroc 2011 au Maroc 2007 par pays au Proche Orient 2008 par pays au Proche Orient 2009 2010 par pays au Proche Orient 2011 par pays au Proche Orient 2007 par pays en Afrique …   Wikipédia en Français

  • Royaume du Maroc — Maroc المملكة المغربية (ar) …   Wikipédia en Français