Sainte Marguerite d'Ecosse


Sainte Marguerite d'Ecosse

Sainte Marguerite d'Écosse

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir sainte Marguerite (homonymie).

Marguerite d'Écosse (née vers 1045 en Hongrie16 novembre 1093), était la fille d'Édouard l'Exilé (ou d'Outremer), lui-même fils du roi d'Angleterre Edmond II, et la sœur d'Edgar Atheling.

Elle naquit en Hongrie et y resta jusqu'à l'âge de neuf ans quand son père eut la possibilité de mettre fin à son exil. Son père mourut, presqu'aussitôt, à son retour, et devant l'invasion de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1066, Marguerite dut se réfugier a la cour écossaise auprès de Malcolm III Canmore qui la prit pour épouse en 1070.

Elle devint la mère des rois d'Écosse Edgar, Alexandre le Brutal et David Ier.

On connaît mieux la date de sa mort : le 16 novembre 1093, moins de quatre jours après la mort de son mari, le roi, au cours d'une bataille contre le roi Guillaume II d'Angleterre.

La reine est canonisée en 1251 par Innocent IV, elle est patronne de l'Écosse et il ne faut pas la confondre avec une autre sainte Marguerite, Marguerite d'Antioche, vierge et martyre des premiers siècles.

Liens externes

Sainte Marguerite Reine d'Écosse

  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Sainte Marguerite d%27%C3%89cosse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte Marguerite d'Ecosse de Wikipédia en français (auteurs)