Sainte Aude de Paris


Sainte Aude de Paris

Aude de Paris

Sainte Aude de Paris, recluse à Paris, disciple de sainte Geneviève de Paris est fêtée le 18 novembre.

On sait très peu de choses de cette sainte appelée aussi Odette. Ceci s'explique par le fait que ses reliques, comme beaucoup d'autres, sont venues de Bretagne lors des invasions normandes pour échapper à la destruction. Ce sont les reliques de Sainte Aude de Trémazan, sœur de Saint Tanguy, originaire de l'Ouest du pays de Léon.

Une localité de Seine-et-Marne porte son nom : Sainte-Aulde :

  • Selon la légende, sainte Aulde serait née dans ce village, au Ve siècle, au temps de Clovis, roi des Francs. Ayant entendu parler de sainte Geneviève, venue à Meaux, elle décida de la rejoindre à Paris pour vivre dans sa communauté religieuse.
  • Sainte Geneviève mourut en 512 et sainte Aulde, quelques années après, un 18 novembre, date de sa fête. Sa tombe est vénérée et placée près de celle de sainte Geneviève, dans la basilique royale où reposait Clovis. Avant d'être détruites par la Révolution française, une partie de ses reliques furent obtenues par Jacques-Bénigne Bossuet, l'influent évêque de Meaux dont dépend la commune, pour concrétiser la vénération de la sainte dans son village natal.
  • C'est le transfert de ces reliques, le 10 mai 1699, que l'on célébrait le deuxième dimanche de mai, choisi comme jour de fête patronale, et aujourd'hui, communale. La légende raconte que sainte Aulde, souhaitant écouter la messe, se rendit dans un village proche en marchant sur la Marne et fit pousser miraculeusement sur son passage de grosses pierres qui servirent de bornes aux champs dont les propriétaires se disputaient les limites.
  • C'est avec sa châsse que les religieux de l'église sainte Geneviève, vinrent accueillir saint Louis de retour de croisade le 11 août 1239, lors de la présentation des "corps saints" et de leurs "trésors" à "la sainte couronne d'épines" qu'il ramenait de croisade.
Ce document provient de « Aude de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte Aude de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aude De Paris — Sainte Aude de Paris, recluse à Paris, disciple de sainte Geneviève de Paris est fêtée le 18 novembre. On sait très peu de choses de cette sainte appelée aussi Odette. Ceci s explique par le fait que ses reliques, comme beaucoup d autres, sont… …   Wikipédia en Français

  • Aude de paris — Sainte Aude de Paris, recluse à Paris, disciple de sainte Geneviève de Paris est fêtée le 18 novembre. On sait très peu de choses de cette sainte appelée aussi Odette. Ceci s explique par le fait que ses reliques, comme beaucoup d autres, sont… …   Wikipédia en Français

  • Aude de Paris — Sainte Aude de Paris, recluse à Paris, disciple de sainte Geneviève de Paris est fêtée le 18 novembre. On sait très peu de choses de cette sainte appelée aussi Odette. Ceci s explique par le fait que ses reliques, comme beaucoup d autres, sont… …   Wikipédia en Français

  • Sainte Aude — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Aude (prénom) et Aude. Sainte Aude désigne plusieurs saintes chrétiennes : Aude de Trémazan († 545), martyr …   Wikipédia en Français

  • Aude De Trémazan — Sainte Aude de Trémazan (ou Eodez en breton) vivait au début du VIe siècle. Elle était la fille de Golon, seigneur de Trémazan, à l Ouest du pays de Léon en Bretagne armoricaine et de Florence, fille d Honorius, prince de Brest, descendant… …   Wikipédia en Français

  • Aude de Tremazan — Aude de Trémazan Sainte Aude de Trémazan (ou Eodez en breton) vivait au début du VIe siècle. Elle était la fille de Golon, seigneur de Trémazan, à l Ouest du pays de Léon en Bretagne armoricaine et de Florence, fille d Honorius, prince de… …   Wikipédia en Français

  • Aude de trémazan — Sainte Aude de Trémazan (ou Eodez en breton) vivait au début du VIe siècle. Elle était la fille de Golon, seigneur de Trémazan, à l Ouest du pays de Léon en Bretagne armoricaine et de Florence, fille d Honorius, prince de Brest, descendant… …   Wikipédia en Français

  • Aude de Trémazan — Sainte Aude de Trémazan (ou Eodez en breton) vivait au début du VIe siècle. Elle était la fille de Golon, seigneur de Trémazan, à l Ouest du pays de Léon en Bretagne armoricaine et de Florence, fille d Honorius, prince de Brest, descendant… …   Wikipédia en Français

  • Aude (Prénom) — Pour les articles homonymes, voir Aude. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 …   Wikipédia en Français

  • Aude (prenom) — Aude (prénom) Pour les articles homonymes, voir Aude. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 …   Wikipédia en Français