Sainte-Helene (Morbihan)


Sainte-Helene (Morbihan)

Sainte-Hélène (Morbihan)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Hélène.
Sainte-Hélène
Administration
Pays France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement Lorient
Canton Port Louis
Code Insee abr. 56220
Code postal 56700
Maire
Mandat en cours
Emmanuel Giquel
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Blavet Bellevue Océan
Démographie
Population 1 112 hab. (2006[1])
Densité 138 hab./km²
Aire urbaine 14 800 hab.
Gentilé Hélénois, Hélénoise
Géographie
Coordonnées 47° 43′ 15″ Nord
       3° 12′ 12″ Ouest
/ 47.7208333333, -3.20333333333
Altitudes mini. 0 m — maxi. 20 m
Superficie 8,08 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Sainte-Hélène (Santez-Elen en breton) est une commune française, située dans le département du Morbihan et la région Bretagne.

Sommaire

Géographie

Petite commune du sud du Morbihan située au bord de la ria d'Etel, entre les communes de Nostang et de Plouhinec. Elle possède plus de 13 km de littoral alternant criques et pointes rocheuses.

Histoire

La commune de Sainte-Hélène est créée en 1792 par le détachement d'une vingtaine de villages de Plouhinec.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1978 Jean Davigo
1978 Emmanuel Giquel
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Municipales 2008 : Emmanuel Giquel est réélu pour son 6ème mandat. [2]

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
628 662 661 957 1 007 906 1145 [3]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

texte et images provenant du site de la CCBBO: [1]

Monument aux morts à côté de l’église

Calvaire du bourg de Sainte-Hélène

Église dans le bourg

Datant du XVIIIe siècle, elle est dotée en 1817 par le pape des reliques de sainte Hélène et de saint Étienne. Elle est reconstruite en 1840 par un entrepreneur italien, La Casa, à la suite de l'ancienne tour-porche. L'église de Sainte Hélène, durement touchée lors de la dernière guerre, a dû être reconstruite ; elle a conservé néanmoins sa tour du XVIIIe siècle très proche de celui du clocher de Kervignac.

Fontaine de Sainte-Hélène

Cette fontaine est construite au XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, les pêcheurs viennent y prier pour trouver des sardines, et les jeunes filles des maris. Les femmes s'enquéraient du sort des disparus en déposant un morceau de pain sur l'eau de la fontaine : s'il flottait le disparu était en vie, s'il coulait il était mort. Cette fontaine est inscrite à l'inventaire des monuments historiques

Chapelle Notre-Dame-de-pitié à Kerdavid

Datant du XIXe siècle, cette chapelle est dédiée aux marins. L'autel est en marbre, le tabernacle et le retable en stuc. On y trouve un tableau central : la déploration du Christ. La bannière comportant également cette déploration et le bateau portés en procession jusqu'à la mer le jour du pardon sont inscrits à l'inventaire complémentaire des monuments historiques.

Manoir de Kerfrezec Goah Guillerm

Datant du XVIe siècle, ce manoir faisait partie d'une seigneurie de locoal-Hennebont appartenant aux Douville. Il est acquis, en 1620, par Pierre Desmourier, notaire port-louisien et par la suite, en 1700, par René Barde, marchand port-louisien lui aussi.

L'autel de la vieille chapelle à la pointe de Ste-Hélène

L'autel de la première chapelle paroissiale de Ste-Hélène qui date de 590. Les ruines de la chapelle ont servi à la construction de cabanons de pêcheurs.

Personnalités liées à la commune

En avril 2009, l'écrivain et photographe Laurent Bourdelas, de Limoges, mais amoureux de Port-Louis et de sa région depuis l'enfance, y achève l'écriture de son nouveau livre inspiré en partie par les lieux: Locmalo (Editions Gros Textes, 06, 2009). des textes y sont consacrés à Sainte-Hélène, Nostang, etc.

Voir aussi

Liens externes

Notes

  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Sainte-H%C3%A9l%C3%A8ne (Morbihan) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte-Helene (Morbihan) de Wikipédia en français (auteurs)