Sainte-Cécile de Solesmes


Sainte-Cécile de Solesmes

Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes

L'Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes est un monastère de bénédictines fondé par dom Guéranger, en 1866. Il constitue comme le pendant féminin de l'Abbaye Saint-Pierre de Solesmes.

Ce monastère de moniales est la dernière fondation de dom Guéranger, restaurateur de la vie monastique en France, mais aussi la première fondation d'un monastère de femmes de la « congrégation française de l'ordre de saint Benoît », qui deviendra plus tard la Congrégation de Solesmes.

Histoire

À la différence des monastères d'hommes tous éteints à la suite de la Révolution française, il subsistait des monastères de moniales bénédictines, reconstitués tant bien que mal et qui avaient rétabli la vie bénédictine en adjoignant à leurs activités des tâches d'éducation. Il n'y avait donc pas la même nécessité pour dom Guéranger, de créer une branche féminine à la congrégation bénédictine nouvelle, de la même façon qu'il avait fait revivre les monastères d'hommes en France. En réalité cette fondation a été permise grâce à la rencontre de dom Guéranger avec une figure qui s'avérera par la suite exceptionnelle : Jenny Bruyère. La jeune fille lui est confiée pour une préparation à la première communion. Rapidement devenue la fille spirituelle du Père Abbé, elle lui exprime peu à peu son désir de se consacrer entièrement à Dieu, dans la spiritualité de Solesmes et la règle de saint Benoît.

Le monastère rapidement construit prend le nom de Sainte Cécile à cause de la dévotion particulière qu'avait dom Guéranger vis à vis de la martyr romaine. La fondatrice Jenny Bruyère a également adopté comme nom de religion le prénom de la sainte de Rome, en devenant Madame Cécile Bruyère, première abbesse de Sainte-Cécile de Solesmes. Dans La Cathédrale (1898), Joris-Karl Huysmans consacre quelques pages admiratives à l'abbaye Sainte-Cécile, dont les moniales font revivre le plain-chant grégorien dans toute sa pureté et dans toute sa force, et à son Abbesse, " une grande Abbesse du Moyen Âge ".

Dans le chœur de l'abbatiale du XIXe siècle, on trouve une reproduction à l'identique et à l'échelle du gisant de sainte Cécile tel qu'on peut le voir à la Basilique Sainte-Cécile de Rome.

À la différence de beaucoup de couvents féminins de l'époque, la spiritualité de Sainte-Cécile de Solesmes se fonde sur la pratique et la spiritualité liturgique, très loin des méthodes d'oraison qui avaient habituellement cours dans les maisons religieuses de cette époque. Le dynamisme de cette rénovation monastique et le rayonnement de sa fondatrice a permis à la branche féminine de la Congrégation de Solesmes de fonder de nombreux monastères qui essaiement aujourd'hui en France et à l'étranger. Le rayonnement de Sainte-Cécile de Solesmes déborde largement les limites étroites de la congrégation, puisque les constitutions écrites par Madame Bruyère pour ses moniales avec l'appui de dom Guéranger influencent à l'époque beaucoup de monastères de bénédictines en France et hors des frontières. Une des particularités les plus frappantes, c'est le rétablissement de l'abbatiat pour les femmes avec ses attributs (notamment l'anneau, la croix pectorale et la crosse) mais aussi le renouveau du rite oublié de la consécration des vierges.

En 1967, les bénédictines ont fondé un monastère à Keur Guilaye (Sénégal).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du monachisme Portail du monachisme
  • Portail de la Sarthe Portail de la Sarthe

47°50′53″N 0°18′21″O / 47.84806, -0.30583

Ce document provient de « Abbaye Sainte-C%C3%A9cile de Solesmes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte-Cécile de Solesmes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye Sainte-Cecile de Solesmes — Abbaye Sainte Cécile de Solesmes L Abbaye Sainte Cécile de Solesmes est un monastère de bénédictines fondé par dom Guéranger, en 1866. Il constitue comme le pendant féminin de l Abbaye Saint Pierre de Solesmes. Ce monastère de moniales est la… …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes — L Abbaye Sainte Cécile de Solesmes est un monastère de bénédictines fondé par dom Guéranger, en 1866. Il constitue comme le pendant féminin de l Abbaye Saint Pierre de Solesmes. Ce monastère de moniales est la dernière fondation de dom Guéranger …   Wikipédia en Français

  • Abbaye sainte-cécile de solesmes — L Abbaye Sainte Cécile de Solesmes est un monastère de bénédictines fondé par dom Guéranger, en 1866. Il constitue comme le pendant féminin de l Abbaye Saint Pierre de Solesmes. Ce monastère de moniales est la dernière fondation de dom Guéranger …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Cecile — Sainte Cécile Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Cécile est un sainte chrétienne, patronne des musiciens, des luthiers et des autres fabricants d instruments de musique. Elle a… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-cécile — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Cécile est un sainte chrétienne, patronne des musiciens, des luthiers et des autres fabricants d instruments de musique. Elle a laissé son nom à… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Cécile — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Cécile est un sainte chrétienne, patronne des musiciens, des luthiers et des autres fabricants d instruments de musique. Elle a laissé son nom à… …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Dannes-Camiers à Sainte-Cécile — Le tramway de Dannes Camiers à Sainte Cécile sur la route de la plage. Le tramway de Dannes Camiers à Sainte Cécile est un petit réseau de tramway qui fonctionna durant les dernières années du XIXe siècle et les premières années du …   Wikipédia en Français

  • Cecile Bruyere — Cécile Bruyère Pour les articles homonymes, voir Bruyère (homonymie). Madame Cécile Bruyère (1845 1909), première abbesse de l Abbaye Sainte Cécile de Solesmes, est une figure marquante de l histoire de la spiritualité française de la fin du… …   Wikipédia en Français

  • Cécile Bruyère — Madame Cécile Bruyère (1845 – 18 March 1909) was the first abbess of St. Cecilia s Abbey, Solesmes (Abbaye Sainte Cécile de Solesmes) and a follower of Dom Prosper Guéranger in the revival of Benedictine spirituality in 19th century France.… …   Wikipedia

  • Cécile Bruyère — Pour les articles homonymes, voir Bruyère (homonymie). Madame Cécile Bruyère (1845 1909), première abbesse de l Abbaye Sainte Cécile de Solesmes, est une figure marquante de l histoire de la spiritualité française de la fin du XIXe siècle et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.