Saint maurice montcouronne


Saint maurice montcouronne

Saint-Maurice-Montcouronne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Maurice.

48°34′53″N 02°07′27″E / 48.58139, 2.12417

Saint-Maurice-Montcouronne

L'hôtel de ville.
L'hôtel de ville.

Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Étampes
Canton Saint-Chéron
Code Insee abr. 91568
Code postal 91530
Maire
Mandat en cours
Jean Bonnemaison (DVD)
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Limours
Démographie
Population 1 549 hab. (2006)
Densité 172 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 34′ 53″ Nord
       2° 07′ 27″ Est
/ 48.5812759, 2.1241379
Altitudes mini. 54 m — maxi. 157 m
Superficie 9,03 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Maurice-Montcouronne (prononcé [sɛ̃ moʁisǝ mɔ̃kuʁɔn]) est une commune française située à trente-quatre kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Saint-Mauriciens[1].

Sommaire

Géographie

Situation

Position de Saint-Maurice-Montcouronne en Essonne.
Saint-Maurice-Montcouronne
Position de Saint-Maurice-Montcouronne en Essonne.
Occupation des sols en 2003
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 7,22 % 65,72
Espace urbain non construit 3,58 % 32,6
Espace rural 89,21 % 812,49
Source : Iaurif[2]

Hydrographie

Relief et géologie

Communes limitrophes

Climat

Article détaillé : Climat de l'Essonne.

Saint-Maurice-Montcouronne est située en Île-de-France et bénéficie d'un climat océanique atténué, caractérisé par des hivers frais, des étés doux et des précipitations également réparties sur l'année. Les températures moyennes relevées à la station départementale de Brétigny-sur-Orge s'élèvent à 10,8 °C avec des moyennes maximales et minimales de 15,2 °C et 6,4 °C. Les températures réelles maximales et minimales relevées sont de 24,5 °C en juillet et 0,7 °C en janvier, avec des records établis à 38,2 °C le 1er juillet 1952 et -19,6 °C le 17 janvier 1985. La situation en grande banlieue de la commune entraîne une moindre densité urbaine et une différence négative de un à deux degrés Celsius avec Paris. Toutefois, située à proximité du centre urbain et sans présence de vastes espaces de culture, l'ensoleillement de la commune s'établit à 1 798 heures annuellement, comme sur l'ensemble du nord du département. Avec 598,3 millimètres de précipitations cumulées sur l'année et une répartition approximative de cinquante millimètres par mois, la commune est arrosée dans les mêmes proportions que les autres régions du nord de la Loire.

Données climatiques à Saint-Maurice-Montcouronne
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1,0 2,8 4,8 8,3 11,1 13,0 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51,0 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[3],[4].

Transports

Lieux-dits, écarts et quartiers

Toponymie

Histoire

Le nom de Saint-Maurice s’est enraciné sur un « Mont couronné », butte sur laquelle fut sans doute implanté un établissement religieux dédié au culte de Saint-Maurice, martyrisé en 286 avec sa légion à Agaune (Suisse). Pendant la Révolution, le nom jugé trop clérical, est remplacé par celui de "Montgraviers". Le village retrouve le nom de Saint-Maurice au XIXe s. mais ce n’est qu’en 1937 qu’on lui accole de nouveau le vocable de "Montcouronne".

Des vestiges de forges et d’ateliers métallurgiques importants, d’époque médiévale, et de fours de potiers, remontant au IXe s., ont été retrouvés près de la Rémarde.

La première seigneurie, celle des Saint-Germain, apparaît dans les textes en 1282. Saint-Maurice relevait de la Châtellenie de Montlhéry et possédait les droits de haute, moyenne et basse justice et de tabellionnage. La justice était rendue dans une maison sise au n° 1 de la rue Bourguignette surnommée "l’audience", qui abritait également la prison et le cabinet du tabellion (notaire).

Démographie

Évolution démographique

Évolution démographique de Saint-Maurice-Montcouronne
1793 1800 1806 1821 1831 1836
422 410 389 397 361 358
1841 1846 1851 1856 1861 1866
320 352 345 304 310 342
1872 1876 1881 1886 1891 1896
342 355 338 321 291 328
1901 1906 1911 1921 1926 1931
340 333 325 278 304 297
1936 1946 1954 1962 1968 1975
280 224 251 273 320 715
1982 1990 1999 2006 - -
917 1 279 1 360 1 549 - -
(Sources : Cassini[5] et Insee[6])
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Saint-Maurice-Montcouronne en 2006 en pourcentage[7].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,0  90 ans ou +  0,1
1,8  75 à 89 ans  3,6
10,9  60 à 74 ans  10,8
24,0  45 à 59 ans  23,0
21,9  30 à 44 ans  25,7
16,8  15 à 29 ans  13,9
24,6  0 à 14 ans  23,0
Pyramide des âges en Essonne en 2006 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3  90 ans ou +  0,8
3,8  75 à 89 ans  6,1
10,6  60 à 74 ans  11,2
20,1  45 à 59 ans  20,1
22,7  30 à 44 ans  22,3
20,9  15 à 29 ans  19,6
21,6  0 à 14 ans  19,9

Administration et politique

Politique locale

Maires de Saint-Maurice-Montcouronne


Tendances et résultats politiques

Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours :

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours :

Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores :

Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores :

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

Élections municipales, résultats des deuxièmes tours :

Élections référendaires :

Enseignement

Santé

Services publics

Jumelages

Vie quotidienne à Saint-Maurice-Montcouronne

Culture

Sport

Lieux de culte

Médias

Économie

Culture locale et patrimoine

Patrimoine environnemental

Patrimoine architectural

  • L’église Saint-Maurice
L'église de Saint Maurice

Le plus ancien bâtiment de la commune. L’église, dont la nef date du XIIe s., présente un plan rectangulaire à nef unique, fermé par un chevet plat; elle fut dévastée puis remaniée à plusieurs reprises. Les murs de la nef, sont dotés de contreforts extérieurs pour supporter la voûte d’ogive. Les ouvertures de la nef sont étroites et couvertes d’un arc brisé, par contre celles du chœur, sont de style gothique flamboyant et appartiennent aux travaux de 1485. La cloche, qui est la plus ancienne de la CCPL, porte l’inscription "Je fus faite pour ton église l’an 1485 au nom de Saint Maurice". Le clocher à contreforts et baies géminées est couvert d’un toit en bâtière. Le chœur abrite un ensemble de boiseries en chêne de 1770 et le retable du maître-autel est orné d’une Crucifixion de 1680. Ils ont échappé à l’installation pendant la Révolution d’une société de lessivage de terres salpêtrées qui causa de grands dommages à l’église. Dans les années 1890, Madame Eudoxie Dervillé contribue à la mise en valeur de l’édifice en offrant un vitrail de St Maurice à cheval, le pavage en marbre du chœur, et en se faisant édifier un somptueux tombeau en marbre de Carrare à l’imitation de ceux du moyen âge.

  • Maison D’Eudoxie Dervillé

Située 8 rue de la Fontaine des Saules. Edifiée à la fin du XIXe s., la maison modeste au départ s’agrandit rapidement d’une aile en équerre, précédée d’une terrasse. L’architecture est tout à fait classique mais la façade sur jardin présente un décor très intéressant associant décoration de style néogothique, fresques représentant un homme et une femme du moyen âge et frise de céramique à décors végétaux entrelacés. La porte d’entrée est soulignée de voussures avec décor en feuilles de choux et pinacles. Une tourelle hors-œuvre abrite l’escalier et est éclairée par une fenêtre surmontée d’un dais de style gothique flamboyant. Dans le jardin, deux surprises : une source insérée dans une rocaille et une chapelle coiffée d’un clocheton.

  • Maison à la Belle-Etoile

Autre maison à ne pas manquer. De plan carré, le bâtiment s’enorgueillit d’une grande abside semi-circulaire avec bandeau d’étage. Particularité, l’inscription placée au centre de l’abside "l’an III Macrouteil/Bastie par Brustelle en 1795".

  • Le lavoir communal

Financé, en souvenir de sa mère, par Stéphane Dervillé, président du conseil d’administration de la compagnie des chemins de fer PLM et gérant de la Banque de France. Construit vers 1900, durant le mandat du maire Maxime Duhamel, il est alimenté par la Fontaine des Saules. Cet édifice de plan carré, à la particularité d’être un lavoir fermé. Il est éclairé côté rue par des arcades en plein cintre fermées par des huisseries métalliques et sur les autres côtés par des petites fenêtres. Son toit en pavillon, s’orne à l’angle sud-ouest d’une grenouille jouant de la mandoline, juchée sur un pilier. Est-ce pour comparer, avec humour, les chants des lavandières aux croassements de l’animal ? Quatre autres grenouilles de céramique associées à des motifs végétaux sont perchées au faîte des murs latéraux. Des maximes moralisatrices, en lettres gothiques peintes, font le tour du lavoir rappelant que "Avenandise (politesse) et netteté (propreté) valent mieux que gaste (ravageuse) beauté" ou encore "Ne geignez pas sur vos maris, tous les linges sales ne se lavent pas ici" et même pour inciter les blanchisseuses à plus d’efficacité "Le battoir besogne mieux que la langue".

  • Pont de la Folleville

Ce pont de sept arches semble un peu disproportionné par rapport au flux de la Rémarde. Mais au XVIIe s., lors de sa construction le ruisseau présentait un cours beaucoup plus imposant. Le Président de Lamoignon et ses nombreux visiteurs pouvaient ainsi rejoindre le château de Baville sans problème.

Personnalités

  • Stéphane Dervillé Conseiller Municipal de Saint-Maurice dès 1874, à 26 ans.
  • Gilbert Renault dit " le Colonel Rémy " - Fondateur du réseau de Résistance " Confrérie Notre-Dame" puis CND-Castille pendant la seconde guerre mondiale -Compagnon de la Libération, écrivain, cinéaste, a habité Saint-Maurice Montcouronne une partie de sa vie.

Héraldique

Blason de Saint-Maurice-Montcouronne.

La commune de Saint-Maurice-Montcouronne ne dispose pas de blason.

Mythes, légendes et anecdotes

Pour approfondir

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Sources

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 08/04/2009.
  2. Fiche communale d'occupation des sols sur le site de l'Iaurif. Consulté le 06/05/2009.
  3. Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge sur le site de lameteo.org. Consulté le 9 août 2009.
  4. Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge sur infoclimat.fr. Consulté le 18 août 2009
  5. Notice communale sur la base de données Cassini. Consulté le 23/03/2009.
  6. Données démographiques sur le site de l'Insee. Consulté le 23/03/2009.
  7. Pyramide des âges à Saint-Maurice-Montcouronne en 2006 sur le site de l'Insee. Consulté le 22/09/2009.
  8. Pyramide des âges de l'Essonne en 2006 sur le site de l'Insee. Consulté le 20/07/2009.
  9. Liste des maires successifs sur la base de données mairesgenweb.org Consulté le 09/06/2009.
  10. Résultats de l'élection présidentielle 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  11. Résultats de l'élection présidentielle 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  12. Résultats de l'élection législative 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  13. Résultats de l'élection législative 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  14. Résultats de l'élection européenne 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  15. Résultats de l'élection européenne 2009 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  16. Résultats de l'élection régionale 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  17. Résultats de l'élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  18. Résultats du référendum 2000 sur le site politiquemania.com Consulté le 23/08/2009.
  19. Résultats du référendum 2005 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/08/2009.
  • Portail de l’Essonne Portail de l’Essonne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Saint-Maurice-Montcouronne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint maurice montcouronne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-maurice-montcouronne — Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. 48°34′53″N 02°07′27″E / …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice-Montcouronne — Saltar a navegación, búsqueda Saint Maurice Montcouronne País …   Wikipedia Español

  • Saint-Maurice-Montcouronne — Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. 48° 34′ 53″ N 2° 07′ 27″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice-Montcouronne — French commune nomcommune=Saint Maurice Montcouronne caption= x=136 y=81 lat long=coord|48|34|59|N|2|07|37|E|region:FR type:city insee=91568 cp=91530 région=Île de France département=Essonne arrondissement=Étampes canton=Saint Chéron intercomm=CC …   Wikipedia

  • Saint-Maurice-Montcouronne — Original name in latin Saint Maurice Montcouronne Name in other language Saint Maurice, Saint Maurice Montcouronne, Sen Moris Monkuronn, sheng mo li sai meng te ku luo na, Сен Морис Монкуронн State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48 …   Cities with a population over 1000 database

  • Saint-maurice — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En Occident, tous les toponymes Saint Maurice font référence à Maurice d Agaune, parfois indirectement. Sommaire 1 Canada 2 France …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice — is the name or part of the name of numerous places in French speaking countries. It refers to the legendary Saint Maurice. Canada *Saint Maurice (electoral district), a former federal electoral district represented in the House of Commons, and… …   Wikipedia

  • Saint-Maurice — Saltar a navegación, búsqueda El término Saint Maurice (en francés San Mauricio) puede referirse a: Contenido 1 Francia 2 Canadá 3 Suiza …   Wikipedia Español

  • Saint-Maurice — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En Occident, tous les toponymes Saint Maurice font référence à Maurice d Agaune, parfois indirectement. Sommaire 1 Canada 2 France …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice — Der Name Saint Maurice steht primär für den Heiligen Mauritius, auch als Heiliger Moritz bezeichnet, Den Namen Saint Maurice tragen diverse französischsprachige Orte: Schweiz: Saint Maurice VS im Kanton Wallis Saint Maurice GE im Kanton Genf… …   Deutsch Wikipedia