Saint brevin l'ocean


Saint brevin l'ocean

Saint-Brevin-les-Pins

Saint-Brevin-les-Pins

Le littoral de Saint-Brevin-les-Pins vu depuis Saint-Nazaire.
Le littoral de Saint-Brevin-les-Pins vu depuis Saint-Nazaire.

Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement Arrondissement de Saint-Nazaire
Canton Canton de Paimbœuf
Code Insee abr. 44154
Code postal 44250
Maire
Mandat en cours
Yannick Haury
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Sud-Estuaire
Site internet http://www.mairie-saint-brevin.fr/
Démographie
Population 11 750 hab. (2006)
Densité 609 hab./km²
Gentilé Brevinoises, Brevinois
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 55″ Nord
       2° 09′ 56″ Ouest
/ 47.248611111, -2.165555556
Altitudes mini. 0 m — maxi. 39 m
Superficie 19,29 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Brevin-les-Pins (Sant Brewenn en Breton) ,(autrefois Saint-Brévin-les-Pins[1]) est une commune française, située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire.

La commune fait partie de la Bretagne historique, dans le pays traditionnel du Pays de Retz et dans le pays historique du Pays Nantais.


Les habitants de la commune s'appellent les Brévinois et les Brévinoises.

Saint-Brevin-les-Pins comptait 11 750 habitants au dernier recensement de 2006.


Sommaire

Géographie

Situation de la commune de Saint-Brevin-les-Pins dans le département de Loire-Atlantique

Situation

Saint-Brevin-les-Pins est une station balnéaire de la Côte de Jade située au débouché de l'estuaire de la Loire, sur la rive sud, à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Nantes, à 9 km au sud de Saint-Nazaire, de l'autre côté de l'estuaire et à 15 km au nord de Pornic.

Les communes limitrophes sont Saint-Nazaire au nord, Saint-Père-en-Retz et Corsept à l’est, Saint-Michel-Chef-Chef au sud.

Selon le classement établi par l’INSEE en 1999, Saint-Brevin est une commune urbaine non polarisée (cf. Communes de Loire-Atlantique) ; elle est la principale composante de l'agglomération de Saint-Brevin-les-Pins, qui inclut les communes de Saint-Michel-Chef-Chef, La Plaine-sur-Mer et Préfailles.

Géographie physique

Le littoral et les plages

Le littoral est en partie dunaire. La station comporte plusieurs plages, comme celles de Mindin, de La Duchesse Anne et des Pins près du centre-ville, et d'autres, au sud, les plus belles, comme celles de l'Océan, des Rochelets et de l’Ermitage.


Géographie humaine

Organisation urbaine

La ville est le long d'une boisée de pins et s’articule autour de deux centres : les Pins et l’Océan.

Saint-Brevin-les-Pins est une Ville Fleurie avec 3 fleurs Ville fleurie.svg Ville fleurie.svg Ville fleurie.svg au concours des villes et villages fleuris.

Voies de communication

Saint-Brevin est à moins d'une heure de Nantes (par le train, via Saint-Nazaire ou par la route).

Le Pont de Saint-Nazaire : Saint-Brevin est relié à Saint-Nazaire par le Pont de Saint-Nazaire et la Route Bleue. Longtemps ces deux villes n'ont eu comme moyen de liaison que le bac que l'on prenait à la pointe de Mindin. Depuis 1974 et la construction du pont de Saint-Nazaire, il est beaucoup plus aisé de se rendre d'une ville à l'autre. La gratuité du pont depuis le 1er octobre 1994 a eu pour effet de favoriser les échanges entre les deux villes et a permis à la commune de se développer, notamment grâce au fait qu'avant la création de la Communauté de Communes du Sud-Estuaire (en 2000), trois de ses communes membres (Paimboeuf, Corsept et Saint Brevin-les-Pins) étaient adhérentes du Syndicat Intercommunal de l’Estuaire et de la Région Nazairienne (SIERNA), et étaient donc desservies par les bus urbains de la STRAN.

Aménagement cyclable Vélocéan

Histoire

Les premières références à la ville remontent à 1104, elle fut tout d'abord essentiellement une ville de marins, de pêcheurs et d'agriculteurs. Elle fut ensuite érigée en marquisat au XVIIe siècle et la pointe de Mindin fut fortifiée afin de la protéger des anglais.

Au XIXe siècle, la ville évolue peu à peu vers l'état qu'on lui connaît maintenant. En 1810, le premier cadastre met en lumière le danger de la mer qui ronge peu à peu les dunes. En 1860, on plante des pins pour stabiliser le sable ; la commune s'appelait alors Saint-Brévin et ce n'est qu'en 1899 qu'on décide de la renommer en « Saint-Brévin-les-Pins » en l'honneur des arbres qui ont sauvé la ville de l'ensablement.

En 1882, commence la construction de ce qui deviendra « Saint-Brévin-l'Océan », avec son casino, la Chapelle Saint-Louis (1889)...

En 1906, le nouvelle station balnéaire est desservie par la Ligne ferroviaire Pornic - Paimboeuf à voie métrique, trois gares sont construites sur la commune : « Mindin », « Saint-Brévin-les-Pins » et « Saint-Brévin-l'Océan ». Cette ligne sera fermée en 1939.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Saint-Brévin-les-Pins est très endommagée, et l'on peut encore de nos jours voir les blockhaus laissés par les Allemands sur la côte.

Depuis 1951 la ville a perdu son accent et se nomme donc Saint-Brevin-les-Pins et non Saint-Brévin-les-Pins même si beaucoup l'écrivent encore de cette manière (y compris la commune elle-même dans ses publications, par exemple celles de son site Internet où les deux orthographes sont employées, ou celles encore de son office du tourisme, ainsi que de nombreuses cartes dont celles de l’IGN ou de Michelin).

Symboles

Blasonnement

Blason ville 44 Saint-Brévin-les-Pins.svg Saint-Brevin-les-Pins
  • Description : Écartelé en sautoir : au 1, d'azur chargé d’un écusson d'or à la croix de sable ; au 2, d'or à l’écureuil assis de gueules ; au 3, aussi d'or au pin coupé de sinople au tronc de sable ; au 4, d’azur à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur une mer du même mouvant de la pointe.
  • Le blason reprend les symboles suivants : un navire, qui rappelle que la ville fut tout d'abord une ville de marins ; un pin, car cet arbre fut implanté dans la commune il y a plus d’un siècle pour empêcher le sable des plages de rentrer dans la ville (cette espèce d’arbre est très présente dans la forêt de La Pierre Attelée, le bois de La Saulsaie, le bois du Pointeau et sur toute la commune en général) ; un écureuil, animal prolifique dans ces mêmes forêts, au pelage roux (d’où la couleur de gueules), qui raffole des pignes de pins ; l’écusson aux armes du Pays de Retz : d’or à la croix de sable Blason Retz.svg, rappelant l’appartenance de Saint-Brevin-les-Pins au Pays de Retz.
  • Blason conçu par M. Bouvier (délibération municipale en 1946)[2].

Devise

La devise de Saint-Brevin-les-Pins : Tibi Rident Aequora Ponti.[3]

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1977 1989 Raymond Kervedo
1989 1995 Étienne Chauvin PS
1995 2007 Christian Renaudineau sans étiquette
2007 (2014) Yannick Haury UMP pharmacien
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[4])
1936 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
3 387 7 087 7 357 8 008 8 614 8 582 8 688 9 594 12 055
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Depuis bientôt une dizaine d'années, la population de Saint-Brevin-les-Pins ne cesse d'augmenter et ce phénomène s'amplifie d'année en année. En effet sa situation géographique et la qualité de vie que l'on y trouve attirent de plus en plus de monde. À ce jour, sa population tourne autour des 12 000 habitants.

Pendant la période estivale la population de la commune est estimée à environ 30 000 habitants

Lieux et monuments

  • Église
  • Musée de la Marine, à Mindin. Autrefois, le fort de Mindin (construit en 1861 à l'entrée de l'estuaire) appartenait à la Marine nationale et servait à protéger l'entrée du fleuve. Depuis 1983, il est devenu un musée.
  • On compte pas moins de 9 mégalithes à Saint-Brevin dont les plus célèbres sont le menhir de la Roche des Prés surnommé « pierre de Gargantua » et le dolmen des Rossignols.
  • Forêt de la Pierre Attelée (site classé et véritable poumon vert du littoral) et forêt de pins maritimes
  • On peut noter la destruction en 2004 du casino de Saint-Brevin-l'Océan ; celui-ci faisait partie intégrante du patrimoine brevinois, il était centenaire, certes un peu vieux, en mauvais état, son hôtel était fermé... Mais il avait un charme que le nouveau n'aura jamais...

Événements

  • Le 14 juillet, la ville accueille un festival aérien, avec la participation de la Patrouille de France, avant le traditionnel feu d'artifice.
  • La fête de la moule est organisée tous les ans en été. Au programme : musique et moules frites.
  • Chaque année au mois d'août, en plus des feux d'artifices du 15 août et du 14 juillet, la ville accueille un festival pyrotechnique au cours duquel trois nations présentent leurs réalisations (parfois la France).
  • Le 15 août, ont lieu les Foulées des Dunes, course d'endurance ouverte à tous.
  • Depuis 1995, le troisième week-end d'août, un festival de cerfs-volants, Les Gonflés à Bloc, se déroule sur la plage face au Casino ; il est animé par l'association « Les Éoliens » (il n'a cependant pas eu lieu en 2008).
  • Sur la même plage, chaque été, des tournois de beach-volley auxquels participent des sportifs de tous niveaux (de débutant à Pro A) sont organisés par des bénévoles avec l'aide de la municipalité.

Depuis 1993, la ville est animée au printemps et en été par le festival « La Déferlante ». Diverses manifestations culturelles gratuites sont organisé par l'association éponyme dans neuf stations balnéaires de la région Pays de la Loire : Saint-Brevin-les-Pins, Pornic, Barbâtre, Notre-Dame-de-Monts, Saint-Jean-de-Monts, Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Les Sables-d'Olonne et La Tranche-sur-Mer (du nord au sud)[5].

Philatélie

  • Un timbre-poste de France émis en 2002 dans la série « Le Siècle au fil du timbre - Vie quotidienne », intitulé « Un superbe été », reproduit une photographie de la famille Fresneau prise en 1955 à Saint-Brevin-les-Pins (catalogue Yvert et Tellier 3521, 0,46 €).


Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. Saint-Brévin-les-Pins est indiqué avec un accent aigu sur les cartes de l’Institut géographique national ou Michelin pour marquer l’ancienne prononciation, devenue aujourd’hui incertaine ; cet accent aigu est également présent dans de nombreux documents provenant de la commune elle-même, y compris encore aujourd’hui sur son site Internet officiel ou les documents édités par son office du tourisme, mais la graphie Brevin tant à se généraliser sur ses supports de nos jours.
  2. Écus du Pays de Nantes
  3. Écus du Pays de Nantes
  4. Saint-Brevin-les-Pins sur le site de l'Insee
  5. (fr) « Présentation » sur le site officiel du festival « La Déferlante », consulté le 2 juillet 2009


  • Portail de la Loire-Atlantique Portail de la Loire-Atlantique
  • Portail de la Loire Portail de la Loire
Ce document provient de « Saint-Brevin-les-Pins ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint brevin l'ocean de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Brevin-l’Océan — Saint Brevin les Pins Saint Brevin les Pins Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Brévin-l’Océan — Saint Brevin les Pins Saint Brevin les Pins Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint Brévin l'Ocean — Saint Brevin les Pins Saint Brevin les Pins Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Brévin-les-Pins — Saint Brevin les Pins Saint Brevin les Pins Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-brevin-les-pins — Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint Brevin les Pins — Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint Brévin les Pins — Saint Brevin les Pins Saint Brevin les Pins Le littoral de Saint Brevin les Pins vu depuis Saint Nazaire …   Wikipédia en Français

  • Saint Brevin — Saint Brévin Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Brévin peut être : Berthevin de Parigny, un saint catholique et orthodoxe ayant vécu au IXe siècle; Saint Brevin les Pins,… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Brevin-les-Pins — 47° 14′ 55″ N 2° 09′ 56″ W / 47.248611111, 2.165555556 …   Wikipédia en Français

  • Saint Brévin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Brévin peut être : Berthevin de Parigny, un saint catholique et orthodoxe ayant vécu au IXe siècle; Saint Brevin les Pins, une commune de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.