Saint Pierre Fourier

Saint Pierre Fourier

Pierre Fourier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fourier.
Saint Pierre Fourier, vitrail de l'église de Xertigny par Gabriel Loire, création en 1951 lors de la reconstruction de l'église Sainte-Walburge
Statue en bois polychrome du XVIIIe siècle à l'église abbatiale de Moyenmoutier (Vosges)


Saint Pierre Fourier, né à Mirecourt le 30 novembre 1565 et mort à Gray le 9 décembre 1640, est un religieux catholique lorrain. Il a été béatifié le 10 janvier 1730 et canonisé en 1847 par le pape Pie IX. Il est fêté par les catholiques le 9 décembre.

Pierre Fourier est l'archétype du patriote Lorrain.

Aujourd'hui certains établissements scolaire portent son nom, par exemple à Paris dans le 12ème arrondissement[1] ou à Lunéville en Lorraine .

Sommaire

La vie religieuse

Fils d’un marchand drapier, il poursuit pendant six ans des études théologiques à l’université jésuite de Pont-à-Mousson . Il rejoint ensuite les chanoines réguliers de Saint-Augustin à l’abbaye de Chaumousey à côté d’Épinal. Cet ordre religieux était tombé dans un certain laxisme et on lui en confiera la réforme en 1623. Il en devient le supérieur pour le duché de Lorraine en 1632.

A de nombreuses reprises entre août 1625 et janvier 1626, Pierre Fourier séjourne à l'abbaye de Domèvre-sur-Vezouze.

Curé de Mattaincourt

Il devint en 1595, à 30 ans, le curé de Mattaincourt (Vosges), paroisse où résidaient de nombreux foyers protestants. Il y résidera pendant 20 années.

L’histoire se souvient de lui comme un homme d' une grande piété, faisant montre d'un grand dévouement pour les pauvres. Pour éviter à ses paroissiens d’avoir à emprunter de l’argent aux usuriers, il crée une caisse mutuelle : la bourse Saint-Evre

Pour satisfaire au besoin d'instruction des filles, il crée avec la romarimontaine Alix Le Clerc, la Congrégation Notre-Dame (appelée parfois également la congrégation Saint-Augustin) qui se destine à l’éducation gratuite des filles. La première école ouvrira non loin de Mattaincourt, à Poussay, où se tenait un chapitre de dame Noble, en 1598.

On lui doit l'invention du "tableau noir" et son introduction dans les classes[2].

L’exil

Alors que Louis XIII et le cardinal de Richelieu essaient d’annexer le duché de Lorraine, sa fidélité à son souverain légitime, le duc de Lorraine et de Bar Charles IV, lui vaut d’être expulsé en 1636 par le redoutable prélat. Il trouvera refuge à Gray en Franche-Comté, alors possession espagnole. Il a alors 71 ans.

A son arrivée, il ne trouva pour logement qu'un réduit de 2m90 × 2m70 et 2m42 de haut, dans une vieille tour carrée, ayant seulement 3 fenêtres pour l'éclairage et une vieille cheminée (datant de 1338) pour se chauffer[3].

Il y mourra quatre ans plus tard à l'âge de 75 ans.

Notes et références

  1. Site de l'établissement. Consulté le 17 avril 2009
  2. Histoire de la Lorraine, Jean Vartier, p.11, Editions France-Empire, mai 1994, ISBN 2-7048-0741-8
  3. la presse grayloise du 29 mai 1897

Liens internes


Bibliographie

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la Lorraine Portail de la Lorraine
Ce document provient de « Pierre Fourier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint Pierre Fourier de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Basilique Saint-Pierre-Fourier de Mattaincourt — Le chevet Présentation Culte catholique romain Type basilique …   Wikipédia en Français

  • Basilique Saint-Pierre-Fourier De Mattaincourt — La basilique La Basilique Saint Pierre Fourier de Mattaincourt est un édifice religieux vosgien du XIXe siècle. Histoire Elle fut construit …   Wikipédia en Français

  • Basilique saint-pierre-fourier de mattaincourt — La basilique La Basilique Saint Pierre Fourier de Mattaincourt est un édifice religieux vosgien du XIXe siècle. Histoire Elle fut construit …   Wikipédia en Français

  • Pierre Fourier — Pour les articles homonymes, voir Fourier et Saint Pierre. Statue en bois polychrome du XVIIIe siècle à l église abbatiale de Moye …   Wikipédia en Français

  • Saint Pierre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Pierre et Saint Pierre. Saint Pierre désigne plusieurs saints des Églises chrétiennes. Le plus célèbre, premier à se… …   Wikipédia en Français

  • Saint Pierre (classement par fete) — Saint Pierre (classement par fête) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Plusieurs saints portèrent le prénom de Pierre : Saint Pierre apôtre est le premier à porter ce nom, et les autres …   Wikipédia en Français

  • Saint Pierre (classement par fête) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Plusieurs saints portèrent le prénom de Pierre : Saint Pierre apôtre est le premier à porter ce nom, et les autres ont été nommés d après lui. Ce… …   Wikipédia en Français

  • Saint pierre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Pierre et Saint Pierre. Saint Pierre désigne plusieurs saints chrétiens de différentes Églises …   Wikipédia en Français

  • Saint pierre (classement par fête) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Plusieurs saints portèrent le prénom de Pierre : Saint Pierre apôtre est le premier à porter ce nom, et les autres ont été nommés d après lui. Ce… …   Wikipédia en Français

  • Basilique Saint-Pierre (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. L expression « basilique Saint Pierre », qui désigne ordinairement la basilique Saint Pierre de Rome (Italie), construite entre 1506 et 1626,… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»