Saint-Marc Girardin


Saint-Marc Girardin
Saint-Marc Girardin

Marc Girardin, dit Saint-Marc Girardin, né à Paris le 12 février 1801 et mort à Morsang-sur-Seine le 11 avril 1873, est un homme politique et critique littéraire français.

Il est professeur de poésie française au collège Louis-le-Grand et à la Sorbonne. Député en 1834, 1848 et 1871[1], conseiller d’État et ministre de l'Instruction publique en 1848[2].

Critique au Journal des Débats et collaborateur à la La Revue des Deux Mondes, il est élu membre de l'Académie française en 1844.

Principales publications

  • Tableau de la littérature française au XVIe siècle (1829)
  • Notices politiques et littéraires sur l'Allemagne (1835)
  • Cours de littérature dramatique, ou De l'usage des passions dans le drame (5 volumes, 1843-1868)
  • Essais de littérature et de morale (2 volumes, 1845)
  • De l'Instruction intermédiaire et de ses rapports avec l'instruction secondaire (1847)
  • Souvenirs de voyages et d'études (2 volumes, 1852-1853)
  • Souvenirs et réflexions politiques d'un journaliste (1859)
  • De la situation de la papauté au 1er janvier 1860 (1860)
  • Des Traités de commerce selon la Constitution de 1852 (1860)
  • La Syrie en 1861. Condition des chrétiens en Orient (1862)
  • La Fontaine et les fabulistes (2 volumes, 1867)
  • Jean-Jacques Rousseau, sa vie et ses ouvrages (2 volumes, 1876)

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Julien Sapori,Saint-Marc Girardin, portrait d'un notable du XIX° siècle, article dans Mémoires de la fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie de l'Aisne, tome XLV, 2000.

Références

  1. Assemblee nationale, « Marc dit SAINT-MARC-GIRARDIN (1804 - 1873) » sur assemblee-nationale.fr, assemblee-nationale.fr, S.d.
  2. Ministre de l'Instruction publique "d'un cabinet qui ne put se constituer au mois de février 1848". Academie Francaise, « Marc GIRARDIN, dit SAINT-MARC GIRARDIN (1801-1873) » sur academie-francaise.fr, academie-francaise.fr, S.d.



Précédé par
Vincent Campenon
Fauteuil 23 de l’Académie française
1844-1873
Suivi par
Alfred Mézières

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Marc Girardin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-marc girardin — Marc Girardin, dit Saint Marc Girardin, né à Paris le 12 février 1801 et mort à Morsang sur Seine le 11 avril 1873, est un homme politique et critique littéraire français. Il est professeur de poésie française au collège Louis le Grand et à la… …   Wikipédia en Français

  • SAINT-MARC GIRARDIN — MARC GIRARDIN dit (1801 1873) Universitaire et homme politique français, Saint Marc Girardin se distingua par son opposition au romantisme et par son adhésion aux doctrines des libéraux. Son appui à la politique de Louis Philippe lui valut les… …   Encyclopédie Universelle

  • Saint-Marc Girardin — Saint Marc Girardin, eigentlich François Auguste Marc Girardin (* 12. Februar 1801 in Paris; † 1. Januar 1873 in Morsang sur Seine), war ein französischer Politiker und Literaturwissenschaftler. Leben Saint Marc Girardin studierte Jura in Paris… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Marc Girardin — (spr. ßäng mār schirardäng), François Auguste, franz. Publizist, geb. 12 Febr. 1891 in Paris, gest. 11. April 1873, wurde 1826 Lehrer am College Louis le Grand, beteiligte sich an der Redaktion der »Débats« und unternahm 1830 zu seiner weitern… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Saint-Marc Girardin — (spr. ßäng mar schirărdäng), François Auguste, franz. Publizist und Schriftsteller, geb. 22. Febr. 1801 zu Paris, Prof. an der Sorbonne, Mitglied der Franz. Akademie, gest. 1. April 1873 zu Morsang bei Paris; schrieb: »Essais de littérature et de …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Saint-Marc Girardin — (1801 1871)    critic    Born in Paris, François Auguste Marc Girardin, or Saint Marc Girardin, as he is known, was named professor of rhetoric at the lycée Louis le Grand in 1826, the same year that he joined the editorial staff of Journal des… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Marc Girardin — Saint Marc Girardin Saint Marc Girardin, eigentlich François Auguste Marc Girardin (* 12. Februar 1801 in Paris; † 1. Januar 1873 in Morsang sur Seine), war ein französischer Politiker und Literaturwissenschaftler. Leben Saint Marc Girardin… …   Deutsch Wikipedia

  • Marc Girardin — Saint Marc Girardin (February 22, 1801 April 1, 1873) was a French politician and man of letters, whose real name was Marc Girardin. Biography Girardin was born in Paris. After a brilliant university career in the city, he began in 1828 to… …   Wikipedia

  • Saint-Marc (homonymie) — Saint Marc Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Marc peut désigner Marc l un des apôtres de Jésus Christ et le pape Marc. Ils ont donné leur nom à plusieurs lieux et édifices religieux …   Wikipédia en Français

  • Saint-marc — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Marc peut désigner Marc l un des apôtres de Jésus Christ et le pape Marc. Ils ont donné leur nom à plusieurs lieux et édifices religieux. La Saint… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.