Saint-Macaire-du-Bois


Saint-Macaire-du-Bois

47° 07′ 05″ N 0° 17′ 14″ W / 47.1180555556, -0.287222222222

Saint-Macaire-du-Bois
Administration
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement Saumur
Canton Montreuil-Bellay
Code commune 49302
Code postal 49260
Maire
Mandat en cours
Gabriel TAILLÉE
2008-2014
Intercommunalité Saumur Loire Développement
Site web Site officiel
Démographie
Population 417 hab. (2006[1])
Densité 32 hab./km²
Gentilé Saint-Macairois, Saint-Macairoise
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 05″ Nord
       0° 17′ 14″ Ouest
/ 47.1180555556, -0.287222222222
Altitudes mini. 43 m — maxi. 86 m
Superficie 13,06 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Macaire-du-Bois est une commune française, située dans le département de Maine-et-Loire et la région Pays de la Loire.

Sommaire

Géographie

Cette commune angevine du sud Loire se situe dans le Saumurois.

Histoire

Tiré du dictionnaire toponymique de l'ouvrage Autour de Bray (Pierre DUC)[2] :

Saint-Macaire-du-Bois : Commune et village actuel (M.-et-L.). Ecclesia Sancti Macharii (1300, Pouillé du Gd Gaultier), Saint Maquaire (1552, E 1141 Archives Départementales de M&L), Saint Macaire sous Doué (Et.-civ. Doué, XVIIe), Saint-macquaire (1584, E 825 Archives Départementales de M&L), Saint-Macaire-près-le-Puy (1790, Registres Paroissiaux du Puy-Notre-Dame), Macaire (Comité de Surveillance, 20 brumaire an III).

Existant sans doute depuis le Ve et sûrement depuis le XIe (murs de l’église), située dans la Marche commune Anjou-Poitou, la paroisse de Saint-Macaire dépendait au XVIIe de l'évêché de Poitiers, de l'archidiaconé de Thouars, de l'élection de Loudun et du district de Saumur (Dictionnaire de Célestin Port), mais relevait au XVIe de la châtellenie et du ressort judiciaire de Thouars et faisait partie du bailliage de la Petite Marche (B. Ledain, Dict. Top. des D.-S.).

Doyens de Thouars et curés de Saint-Macaire : Michel Demourant, 1610-1653, Jean de la Ville, 1653-1655, Jacques Robin 1655-1676, Philippe Porcheron, 1676-1726, Pierre-René Pauloin, 1774-1778.

Desservants/vicaires : Claude Morin, 1646, Bertrand, 1646-1653, Mathurin Barbin, 1653-1656, Thomas Riou 1656-1665, Sébastien Vaillant, 1677-1679, Madelon Drouet, 1679-1687, Louis Bourgeteau, 1688-1725, Antoine de Charnières, 1726-1728, Chastenet, 1728, Jean-Antoine Collin, 1732-1754, Louis Péan, 1755-1758, Lambert de Gourville, 1758-1759, Drouin, 1759-1767, Pierre-René Pauloin, 1767-1784. René Lière, 1785-1792, Pierre-Alexandre Lecêvre (assermenté), 1792-1794, René Texier (non-résident), 1796-1828.

Curés depuis la Révolution : Jean-Baptiste Reine, 1828-1869, Edouard Tranchant, 1869-1875, Charles Ollivier, 1875-1887, Auguste Honoré, 1887-1901, Louis Bédouin, 1901-1908, Victor Babin, 1908-1937, Eugène Aigron, 1938-1946, Philippe Houet, 1946-1961, André Richard, 1961-1963.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1995 2003 Christian Béville    
2003 (2014) Gabriel Taillée    
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Maires[2] : François Jarry (élu le 16 fév. 1790, confirmé le 16 déc. 1792, démissionne le 17 fév. 1793), Félix Pelletier (élu le 7 avr. 1793, confirmé le 8 nov. 1795, démissionne à l'automne 1796), François Jarry (élu le 2 avr. 1797), Louis Abraham (élu le 28 mars 1798), François Jarry (nommé le 2 août 1800, meurt le 3 avril 1806), Louis Abraham (nommé le 6 juin 1806-19 avril 1808), René Robert (nommé le 20 avril 1808, mort le 13 juin 1814), René Champion (élu le 15 mai-23 juin 1815), Louis Cator (nommé le 23 juin-8 août 1815), René Champion (nommé le 8 août 1815), Louis Abraham (nommé le 12 déc. 1815-1821), René Dubois (1821-1835), Louis-René Marcheteau (1835-1852), René Champion (1852-1855), Jean Billy (1855-1865), René Champion (1865-1885), Charles Gourin (1885-1896), Auguste Borit (1896-1909), Etienne Frappereau (1909-1912), Louis Piat (1912-1919), Eugène Bigot (1919-1929), Amand Meignant (1929-1971), Josette Michelet (1971-1973), Jean Taillée (1973-1985), Xavier de Boutray (1985-1995), Christian Béville (1995-2003), Gabriel Taillée (2003).

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
457 471 403 367 360 388 430
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Macaire-du-Bois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-macaire-du-bois — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Maine et Loire Arrondissement Saumur Canton …   Wikipédia en Français

  • Saint-Macaire-du-Bois — Saltar a navegación, búsqueda Saint Macaire du Bois País …   Wikipedia Español

  • Saint-Macaire-du-Bois — is a commune of the Maine et Loire département , in France …   Wikipedia

  • Saint-Andre-du-Bois — Saint André du Bois Pour les articles homonymes, voir Saint André. Saint André du Bois Administration Pays France Région Aquitaine …   Wikipédia en Français

  • Saint-andré-du-bois — Pour les articles homonymes, voir Saint André. Saint André du Bois Administration Pays France Région Aquitaine …   Wikipédia en Français

  • Saint-laurent-du-bois — Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent-du-Bois — Saltar a navegación, búsqueda Saint Laurent du Bois País …   Wikipedia Español

  • Saint-André-du-Bois — Pour les articles homonymes, voir Saint André. 44° 36′ 21″ N 0° 10′ 55″ W …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent-du-Bois — Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. 44° 38′ 11″ N 0° 08′ 03″ W …   Wikipédia en Français

  • Saint-macaire (gironde) — Pour les articles homonymes, voir Saint Macaire. Saint Macaire Administration Pays France Région Aquitaine …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.