Saint-Aventin


Saint-Aventin

42° 48′ 23″ N 0° 32′ 46″ E / 42.8064, 0.5461

Saint-Aventin
Le village de Saint-Aventin
Le village de Saint-Aventin
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Arrondissement Saint-Gaudens
Canton Bagnères-de-Luchon
Code commune 31470
Code postal 31110
Maire
Mandat en cours
Léon Tine
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Luchon
Démographie
Population 88 hab. (2008)
Densité 5,1 hab./km²
Géographie
Coordonnées 42° 48′ 23″ Nord
       0° 32′ 46″ Est
/ 42.8064, 0.5461
Altitudes mini. 679 m — maxi. 2676 m
Superficie 17,40 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Aventin est une commune française, située dans le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Saint-Aventinois.

Sommaire

Géographie

L'One au pont de Miey

La commune de Saint-Aventin est située en plein cœur des Pyrénées, dans le Comminges. Elle s'étend du nord, en vallée du Larboust, jusqu'à la frontière espagnole au sud, au pic de Sacroux, point culminant de la commune avec 2 676 mètres.

Le territoire communal accueille la station de sports d'hiver de Luchon-Superbagnères, accessible seulement à partir de Bagnères-de-Luchon par la route départementale 46 ou par télécabine.

Le village de Saint-Aventin, traversé par la route départementale 618 et surplombant la Neste d'Oô, se trouve en vallée du Larboust, à 52 km au sud de Saint-Gaudens, et 5 km à l'ouest de Bagnères-de-Luchon.

Communes limitrophes

Histoire

Ancien lieu de passage du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle (Chemin du Piedmont).

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Léon Tine    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Commune faisant partie de la huitième circonscription de la Haute-Garonne

Démographie

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Saint-Aventin, cela correspond à 2008, 2013, etc.[1]. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

Évolution démographique
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 128 155 149 115 98 96 90[2] 88[3] -
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
Source : Insee[4]

Lieux et monuments

Article détaillé : Église de Saint-Aventin.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune

Légende de saint Aventin

Article détaillé : Aventin de Larboust.

Saint Aventin était un ermite du VIIIe siècle. Sa légende, encore très vivace, dit qu'il réalisa de nombreux miracles. Fait prisonnier par les envahisseurs sarrasins, il fut enfermé dans la tour de Castel-Blancat, à peu de distance du village (sur l'actuelle commune de Saccourvielle). S'étant délivré de ses liens, il sauta du haut de la tour, traversa toute la vallée et retomba sans mal de l'autre côté, imprimant l'empreinte de son pied dans une pierre. Cette pierre est toujours visible, sur le seuil de la chapelle du Miracle édifiée à cet emplacement. Repris, Aventin fut décapité. Il ramassa sa tête et marcha jusqu'au lieu où serait son tombeau. Des siècles plus tard, cet emplacement fut révélé à un berger. On mit les restes d'Aventin sur un traîneau tiré par des vaches, qui s'arrêtèrent à l'endroit où se trouve maintenant le village de Saint-Aventin[6]. Le culte de saint Aventin s'est diffusé dans le Val d'Aran et le haut Aragon. Pour sa fête, le 13 juin, le pèlerinage attirait des foules venues en particulier de Bénasque, du moins jusqu'à la Révolution qui mit fin à ces festivités. Selon la tradition, dans une épidémie de peste qui ravageait leur contrée, les Bénasquais s'étaient placés sous la protection de saint Aventin et le fléau avait disparu.

Voir aussi

Notes et références

  1. Calendrier de recensement sur Insee. Consulté le 30 juin 2011.
  2. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 30 juin 2011.
  3. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 30 juin 2011.
  4. Évolution et structure de la population - Saint-Aventin sur Insee. Consulté le 30 juin 2011.
  5. Église de Saint-Aventin, sur la base Mérimée, ministère de la Culture. Consultée le 15 juin 2010.
  6. Notice historique sur Saint-Aventin d'Aquitaine, martyr, par un prêtre du diocèse, Toulouse, Bon et Privat, 1850 ; rééd. Montréjeau, imp. Fabbro, 1988.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Aventin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-aventin — Pays   …   Wikipédia en Français

  • Saint-Aventin — Saltar a navegación, búsqueda Saint Aventin País …   Wikipedia Español

  • Saint-Aventin — is a commune in the Haute Garonne department in southwestern France.ee also*Communes of the Haute Garonne departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Saint-Aventin-lès-Verrières — Verrières (Aube) Pour les articles homonymes, voir Verrières. Verrières …   Wikipédia en Français

  • Église de Saint-Aventin — Présentation Culte catholique Type église paroissiale Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Aventin — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Aventin. Cet article recense les églises dédiées à saint Aventin. France Église Saint Aventin …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Aventin de Vendeuvre-du-Poitou — Église Saint Aventin Présentation Propriétaire Commune Protection  Classé MH (1923) …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Saint-Aventin de Verrières — La chapelle et son cimetière Présentation Culte Catholique Type …   Wikipédia en Français

  • Aventin — • Aventin de Chartres, noble franc, nommé évêque de Chartres, à la place de Solemne, puis, celui ci ayant réapparu, se retira à Chateaudun, et lui succéda. Mort en 528. • Aventin de Troyes, né dans le centre de la Gaule, économe de l église de… …   Dictionnaire des saints

  • Saint-phal — Pays  Fr …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.