Saidia


Saidia

Saïdia

Saidia.panorama.jpg
saidia
السعيدية
Administration
Pays Maroc Maroc
Région l'Oriental
Maire Hassan Benmimoun ( juillet 2009)
Géographie
Latitude 35° 06′ 00″ Nord
       2° 16′ 59″ Ouest
/ 35.1, -2.283
Longitude
Altitude 1 a 170 m
Superficie 2 000 ha = 20 km²
Démographie
Population 2 000 hab. (2004)
Densité 100 hab./ km²

Saïdia, surnommée « la perle bleue », est une ville du Maroc, située à l'extrême nord-est du royaume, dans la province de Berkane, au bord de la mer Méditerranée située à la frontière maroco-algérienne. Cette ville constitue un refuge idéal pour des milliers de citoyens de l'Oriental, vue sa position stratégique proche des principales villes de l'est (25km de Berkane, 80km de Nador, 50km de Oujda, 170km d'Alhoceima, 210km de Taourirt), Ses 14 km de plage font de Saïdia la plage la plus longue du Maroc, caractérisée par son sable fin et doré, et son climat méditerranéen, Saïdia est désormais une destination très appréciée, au niveau international.

Avec plus d'un million de visiteurs par an, la ville a pour ambition de devenir une concurrente directe pour Marrakech et Agadir.

Sommaire

Histoire

Le premier noyau de Saîdia date de 1883 et fut l'œuvre du sultan Hassan Ier, qui bâtit une casbah (citadelle), d'une superficie de 15 600 m2, sur la rive gauche de l'embouchure de l'oued Kiss, pour servir de porte de surveillance et de borne frontière face à l'Algérie, qui était à l'époque sous la souveraineté française. En 1913, elle fut placée sous protectorat français. La ville, appréciée par les colons, est convertie en station balnéaire. Après l'indépendance, cette belle plage n'a cessé d'attirer des visiteurs, Saïdia est devenue ainsi un des plus grands pôles touristiques du Royaume, et elle sera probablement le numéro 1 du tourisme au Maroc dans les années à venir.

medina center saïdia

Medina Mall est un centre commercial situé à Saïdia sur la nouvelle Marina. À ciel ouvert, s'inspirant de Ibn Batutta Mall de Dubai, Le Medina Center adopte l'architecture traditionnelle Marocaine.

Avec plus de 200 enseignes, restaurants et services, le Medina Center Saïdia est le plus grand centre commercial de l'Afrique du Nord.

Le centre commercial comporte un hypermarché Carrefour, des boutiques spécialisées de 3 000 m² telles que Kitea, Bricolage et d'autres boutiques (entre 300 et 600 m²) rassemblant plusieurs enseignes internationales de luxe (Marionnaud, Zara, Mango, Hugo Boss, Versace, La Vie en Rose, Häagen-Dazs, Okaidi, Furla, Lacoste, Celio, Caroll, Franck Provost, ...) ou encore un complexe cinématographique, une zone de restaurants et de loisirs face au port de plaisance dont Marina Club, Marina Grill, Cafe del Mar, Buddha Bar, Marina Bar. Le tout étalé sur 43,500 m².

Il y aura aussi quelques prestataires de services tels que "Société Générale Bank", "Avis Car Hire", "Fitness Centre"

Transport

En bus

Les Bus offrent des prix plus bas que les taxis avec des trajets réguliers. Les bus sont bien plus confortables et beaucoup plus sûrs. Vous pouvez prendre le Bus de Nador, Oujda ou Berkane

En train

Les trains au Maroc sont très confortables et assez bon marché. Ils couvrent un réseau limité de trajets, la ville de Saidia ne possède pas de gare mais en revanche Nador et Oujda en possèdent une. Les trains sont très utilisés pour les provenances de Casablanca, ...

En bateau

En bateau, plusieurs compagnies de bateau offrent leurs services au Maroc; la majorité sont des compagnies espagnoles. Almeria, le port principal, sert Nador ou Mellila les villes les plus proches de Saidia (65 et 85 km) possédant un port maritime.

En avion

L'aéroport Oujda est à 65 km et l'aéroport Nador à 70 km ; les deux offrent des vols internationaux. La RAM (l'Air Royal le Maroc) fait marcher des vols domestiques de Casablanca aux villes importantes dans tout le pays.

Une fois arrivé sur place, la ville de Saidia possède un nombre minime de taxis, une vingtaine sont en service pour desservir la ville de Saidia et ses rues...

le bord de mer

vue sur la mer au couché du soleil a saidia

Le boulevard Mohammed VI qui donne sur la mer Méditerranée il compte une toute nouvelle corniche le bd compte plusieurs cafe-restaurent et hôtel comme le titanic ou le Manhattan le soir la plage et tout eclairé. Et en eté le soir il y a des concert sur la plage en plein air avec de nombreux chanteurs.

Art et culture de l'Oriental

  • Les Chiouks الشيوخ(maîtres)

Ce sont les dépositaires de la tradition, animent les festivités dans les villages (mariages, baptêmes et autres fêtes.). Ils se font accompagner d'instruments de musique traditionnelle comme le Bendirالبندير, el galal الغلالet la ghayta الغايطة, et la fluteالمزمار. Ils chantent des poèmes antiques, des textes religieux et le vécu quotidien sur des airs joyeux ou mélancoliques de la flûte.

La danse la plus populaire de la région est Laâlaoui العلاوي, danse riche en percussion, rythmes et expressions. Elle est exécutée par plusieurs danseurs guidés par un meneur. Ils se tiennent coude à coude, comme soudés les uns aux autres en scandant leurs corps. Cette paraît signifier l'unité indissoluble qui devait, autrefois, lier les guerriers face à l'ennemi.

  • Le Gharnati (الطرب الغرناطي)

Les pays du Maghreb, par leur histoire et les liens qui les unirent aux royaumes arabes d'Andalousie, puis grâce à l'apport culturel des Arabes fuyant l'Espagne sous la pression de la Reconquista, ont progressivement bâti un ensemble de traditions musicales qu'il est convenu de réunir sous le nom de musique arabo-andalouse.

Cette musique, dont le contenu et le style varient sensiblement depuis la Libye jusqu'au Maroc, respecte toutefois un principe formel commun, la suite vocale et instrumentale ou nûbâ.

Au Maroc, le répertoire national, al-âla, s'est développé principalement à Fès, à Tétouan et à Chawen, pour se répandre ensuite dans tout le pays. Depuis le XIXe siècle cependant, les villes de Rabat et d'Oujda cultivent également un autre répertoire arabo-andalou, appelé at-tarab al-gharnâti en hommage à la ville de Grenade qui fut le dernier bastion arabe d'Andalousie.

Emprunté au Maroc, le Gharnati est aussi présent en Algerie particulièrment a Tlemcen, d'une part par l'entremise des juifs marocains qui, après leur fuite d'Espagne jusqu'au XVIIe siècle, s'imprégnèrent des musiques arabo-andalouses environnantes (encore de nos jours la hazanout marocaine se chante dans le style de l'inshâd gharnâti et dans celui du mawwal) et d'autre part grâce à des familles algériennes établies au Maroc à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Il est également possible que cette diffusion ait bénéficié des liens culturels et commerciaux qu'ont entretenu pendant plusieurs siècles les villes de Tlemcen et de Fès.

Actuellement, les centres de la musique gharnâti en Algérie sont tout d'abord Tlemcen mais aussi Alger et Constantine ; au Maroc : Rabat et Oujda. Mais si à Rabat ce style n'intéresse que quelques musiciens, les autres se consacrant essentiellement au âla proprement marocain, Oujda a su en revanche élargir l'audience du gharnâti grâce à la Jami‘ya al-andalusiya et au foisonnement d'autres associations qui en assurent la relève auprès des jeunes générations.

  • Quelques spécialités culinaires de la région

Le Méchoui المشوي : agneau entier rôti sur les braises de charbon, non flamboyants. Il est arrosé durant la cuisson de beurre et d'eau salée. On le sert chaud et en entier, souvent saupoudré de cumin. Le méchoui de la ville d'Oujda se caractérise par la qualité de son goût. Cette région est réputée pour avoir les meilleures viandes du Maroc.

La Bakbouka البكبوكة : boulettes de riz mélangées à des tronçons de viscères et enveloppées dans de petites pochettes elles-mêmes à base de viscères.

Le Kaake الكعك : c'est un gâteau populaire. Il présente l'avantage d'être à la portée de toutes les bourses et de se conserver pendant plusieurs semaines.

Le Tâam au S'men الطعام بالسمن : (un type de Couscous): réputé pour son très bon goût. Il est souvent consommé avec des dattes.

La K'lila الكليلة : fromage dur provenant du petit lait de chèvre ou de chamelle. Il se mange avec des dattes.

Le tournant

Le 27 août 2003 marque un tournant dans l'histoire de Saïdia. En effet le groupe immobilier Fadesa décroche l'offre lancée par l'État Marocain dans le cadre du Plan azur (Il y avait pas d'apel d'offre, mais un arangement direct avec FADESA), effectivement le promoteur espagnol est derrière l'un des plus grands projets touristiques du bassin méditerranéen, d'un montant d'investissement global de 12 milliards Dhs (un milliard d'euros) et d'une capacité hôtelière de 17 000 lits, Mediterrania-Saïdia est une remarquable station résidentielle et touristique située à l'ouest de Saïdia.

Le projet aura un important impact socio-économique sur toute la région de l'Oriental.

Le complexe vedette du Plan Azur qui s'étend sur plus de 7 000 000 m2 de bord de mer, comprend des lots résidentiels en villas et appartements de luxe, mais aussi plusieurs hôtels haut standing, un grand port de plaisance avec une capacité de 840 amarrages, 3 terrains de golf à 18 trous, un centre commercial, des espaces de shopping et d'affaires, des parcs paysagers, des espaces de verdure, une clinique et une large gamme de services diversifiés.


Projets et chantiers déjà en cours concernant la ville

  • La construction d'égouts et l'aménagement des routes.
  • La construction d'une station d'assainissement des eaux.
  • Le grand chantier de la nouvelle station touristique de Mediterrania-Saïdia
  • La construction d'un centre commercial (Medina Center Saïdia)
  • la construction de toute nouvelle route.

Liens externes


  • Portail du Maghreb Portail du Maghreb
  • Portail du Maroc Portail du Maroc
Ce document provient de « Sa%C3%AFdia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saidia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saïdia — السعيدية Vue sur la mer au coucher du soleil à Saïdia Administration …   Wikipédia en Français

  • Saidia — ( ar. السعيدية) (also spelled Saîdia and Saïdia nicknamed the Blue Pearl ) is a Moroccan seaside resort located on the Mediterranean coast, 58 km away to the north of Oujda city and at 100m of the Algerian border.The city has around 18,000… …   Wikipedia

  • Saidia — ist ein Ort an der Mittelmeerküste Marokkos mit 10.000 Einwohnern im Winter. Saidia liegt unmittelbar an der algerischen Grenze, 65 km nördlich von Oujda und in 24 km entfernt von Berkane. Es ist vor allem durch Tourismus geprägt. Zur Ferienzeit… …   Deutsch Wikipedia

  • Saïdia — El término Saïdia puede hacer referencia a: La localidad del norte de Marruecos Saïdia; El distrito valenciano de La Zaidía, cuyo nombre en valenciano es La Saïdia. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título …   Wikipedia Español

  • Saidia-Mediterrania — Mediterrania Saïdia Mediterrania Saïdia est une station balnéaire méditerranéenne marocaine située ouverte le 19 juin 2009 et se situant Saïdia, province de Berkane, elle fait partie du Plan azur. Sommaire 1 Y accéder 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Saïdia-Mediterrania — Mediterrania Saïdia Mediterrania Saïdia est une nouvelle station balnéaire du Maroc oriental, qui a été inaugurée le 19 juin 2009 par le roi Mohammed VI. Fer de lance du Plan azur 2010, Saïdia est le seul resort marocain situé sur la côte… …   Wikipédia en Français

  • Saïdia (Marruecos) — السعيدية / as Saydiyah Saidia …   Wikipedia Español

  • Mediterrania Saïdia — est une station balnéaire marocaine située sur la côte méditerranéenne, ouverte le 19 juin 2009 et se situant à Saïdia, province de Berkane. Elle fait partie du Plan azur. Sommaire 1 Accès 1.1 Position géographique …   Wikipédia en Français

  • Mediterrania-Saïdia — est une station balnéaire méditerranéenne marocaine située ouverte le 19 juin 2009 et se situant Saïdia, province de Berkane, elle fait partie du Plan azur. Sommaire 1 Y accéder 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Medina Center Saïdia — Medina Saidia Ajouter une photo Pays  Maroc Emplacement Saïdia, dans la région L Oriental …   Wikipédia en Français