SMS Gneisenau (1908)


SMS Gneisenau (1908)

SMS Gneisenau (1908)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gneisenau.
Gneisenau
Croiseur GneisenauCroiseur Gneisenau
Histoire
A servi dans : Kaiserliche Marine Pavillon
Commanditaire : Kaiserliche Marine
Commandé : novembre 1904
Lancement : 14 juin 1906
Caractéristiques techniques
Type : croiseur cuirassé
Longueur : 144,6 mètres
Maître-bau : 21,6 mètres
Tirant d’eau : 8,4 mètres
Propulsion : 3 turbines à engrenage, 2 800 tonnes de fuel
Puissance : 26 000 ch par turbine
Vitesse : 22,5 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage : coque 80 mm, tourelle 150 mm
Armement : 4 torpilles de 450 mm (17,7")
Canons : 8 × 210 mm (8,2"), 6 × 150 mm (5,9"), 18 × 88 mm (3,45")
Rayon d’action : 6 500 milles marins à 12 nœuds
4 880 milles marins à 14 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage : 764 hommes
Chantier : Weserwerft, (Brême)
Port d’attache : Kiel

Le SMS Gneisenau est un croiseur cuirassé allemand de la Kaiserliche Marine, inauguré le 14 juin 1906, en même temps que son sister-ship le navire SMS Scharnhorst, qui lui a été totalement rénové et amélioré sur l’ossature du croiseur cuirassé SMS Yorck mis en service auparavant.

Sommaire

Histoire

Gneisenau-Scharnhorst

Les deux navires patrouillant ensemble, forment le cœur de la défense navale allemande de la partie Est Asiatique. Basés au port de Qingdao, ville de la province de Shandong en Chine, le commandement est assuré par le vice-amiral Maximilian von Spee.

Au début de la Première Guerre mondiale, l'escadron de Qingdao régnera en maître sur toute la zone, contrôlée par la marine impériale allemande, et malgré les bombardements successifs des britanniques et des japonais en septembre 1914.

Offensive

Le couple Gneisenau-Scharnhorst, occupés pendant toute cette période de la guerre, aura pour mission de couler et piller les navires de commerce ennemis. Régnant en maître, le Gneisenau et le Scharnhorst rencontreront peu de résistance de la Royal Navy.

Ils couleront successivement les croiseurs cuirassés britanniques suivants : le HMS Good Hope, et le HMS Monmouth commandés par l’amiral Sir Christopher Cradock dans la Bataille de Coronel sur les cotes du Chili le 1er novembre 1914.

Navires de la marine impériale allemande commandés par le vice-amiral Maximilian von Spee dans une rade chilienne

Agonie

Le 8 décembre 1914, l'escadron composé des croiseurs Gneisenau et de Nurnberg reçoit pour mission, le bombardement de la station radio et obligation de s'emparer du dépôt de charbon de Port Stanley, au large des îles Malouines (Falkland Islands en anglais) appelée la bataille des Falklands.

Cette bataille navale de la Première Guerre mondiale restée célèbre, restera pour le vice-amiral Maximilian von Spee son dernier combat, et la défaite pour la marine impériale allemande. La marine allemande qui rencontrera une forte opposition britannique le 8 décembre 1914, disparaîtra avec le Gneisenau car vers 17 h 15, à court de munitions, le navire finira par se saborder, et sombrera vers 17 h 50. Il y aura 190 survivants recueillis par les navires britanniques, sauf son commandant le capitaine Maerker, qui trouvera la mort lors de cette bataille, ainsi que le vice-amiral Maximilian von Spee, qui disparaîtra à bord du Scharnhorst.

Source

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « SMS Gneisenau ».

Bibliographie

  • François-Emmanuel Brezet, La bataille des Falklands, Marines-Éditions, 2 002 (ISBN 2-909675-87-4)

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « SMS Gneisenau (1908) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SMS Gneisenau (1908) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sms gneisenau (1908) — Pour les articles homonymes, voir Gneisenau. Gneisenau …   Wikipédia en Français

  • SMS Gneisenau (1908) — Schiffsdaten Schiffstyp Großer Kreuzer Klasse: Scharnhorst Klasse Kiellegung: 1904 …   Deutsch Wikipedia

  • SMS Gneisenau (1906) — Deutsches Reich Schiffsdaten …   Deutsch Wikipedia

  • SMS Gneisenau — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Gneisenau. SMS Gneisenau Gran crucero Alemán Gneisenau (1906 1914) …   Wikipedia Español

  • Gneisenau (Begriffsklärung) — Gneisenau ist der Name folgender Personen: August Neidhardt von Gneisenau (1760–1831), preußischer Generalfeldmarschall und Heeresreformer August Wilhelm Neidhardt, genannt von Gneisenau, Vater des Generalfeldmarschalls Gneisenau Bruno Neidhardt… …   Deutsch Wikipedia

  • Gneisenau (1934) — Bau und Dienstzeit Schiffsklasse …   Deutsch Wikipedia

  • SMS Charlotte — p1 …   Deutsch Wikipedia

  • Gneisenau (homonymie) — Gneisenau Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom Gneisenau donné aux navires allemands provient d’un général prussien, August von Gneisenau (1760 1831) qui se distingua lors des guerres… …   Wikipédia en Français

  • SMS Nürnberg (1906) — Deutsches Reich SMS Nürnberg …   Deutsch Wikipedia

  • SMS Scharnhorst — Deutsches Reich Schiffs …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.