SG-1000 II


SG-1000 II

SG-1000

SG-1000
SG-1000

Fabricant Sega
Type Console de salon
Génération Deuxième

Date de sortie JPN 15 juillet 1983
Fin de production 1986
Processeur {{{CPU}}}
Média Cartouche[1]
Contrôleurs Manette de jeu
Service en ligne {{{online}}}
Unités vendues
Jeu le plus vendu

SG-1000
SG-1000 II, Sega Mark III

La SG-1000 (エスジー・セン, Esujī Sen?) est une console de jeux vidéo produite par Sega. Elle est sortie au Japon le 15 juillet 1983 au prix de 15 000 ¥.

Sommaire

Caractéristiques

La SG-1000 est la première console de Sega. Elle est sortie en même temps que l'ordinateur SC-3000[2]. La console est compatible avec toutes les applications et tous les jeux du SC-3000, à l'exception de cartouches de BASIC et de musique[3]. Elle peut être utilisée comme un ordinateur en lui ajoutant un clavier SK-1100[4]. On peut aussi lui ajouter une cartouche adaptatrice appelée « Card Catcher »[5] qui permet de lire les cartes de jeux « Sega My Card »[6]. Un lecteur de carte « Sega My Card » sera inclus dans la Sega Mark III, ainsi que dans la 1re version de la Master System.

Spécifications techniques[7]

SG-1000 II

En juillet 1984, Sega sort une nouvelle version de la console sous le nom SG-1000 II au prix de 15 000 ¥. Elle possède les mêmes fonctionnalités que la SG-1000, mais son habillage a été redessiné[8].

Notes et références

  1. (ja) Cartouche de jeu pour SC / SG - Sega Japon
  2. (ja) SC-3000 - Sega Japon
  3. (ja) Liste de jeux compatibles - Sega Japon
  4. (ja) Sega Keyboard - Sega Japon
  5. (ja) Card Catcher - Sega Japon
  6. (ja) Sega My Card - Sega Japon
  7. (ja) Spécifications SG-1000 - Sega Japon
  8. (ja) La SG-1000 II sous tous les angles - Sega Japon

Voir aussi

Liens internes

Commons-logo.svg

Liens externes


Liste des consoles SEGA

SG-1000 · Master System · Megadrive · Game Gear · Nomad · Mega-CD · 32X · Saturn · Dreamcast

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « SG-1000#SG-1000 II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SG-1000 II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1000 bornes — jeu de société {{{licence}}} Auteur Edmond Dujardin Illustrateur Joseph Le Cal …   Wikipédia en Français

  • 1000 De La Gauchetiere — 1000 De La Gauchetière 45° 29′ 54″ N 73° 33′ 59″ W / 45.498243, 73.566274 …   Wikipédia en Français

  • 1000 De La Gauchetière — 45° 29′ 54″ N 73° 33′ 59″ W / 45.498243, 73.566274 …   Wikipédia en Français

  • 1000 de la Gauchetière — 45° 29′ 54″ N 73° 33′ 59″ W / 45.498243, 73.566274 …   Wikipédia en Français

  • 1000 (nombre) — Pour les articles homonymes, voir mille. Article détaillé : nombres 1000 à 1999. 1 000 Cardinal …   Wikipédia en Français

  • 1000 de La Gauchetière — Localisation Localisation 1000 Rue de la Gauchetière Ouest Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • 1000 Hurts — Студийный альбом Shellac Дата выпуска 8 августа 2000 Записан 1998 1999 Жанры …   Википедия

  • 1000 Blank White Cards — is a party game played with cards in which the deck is created as part of the game. Though it has been played by adults in organized groups in several cities and college campuses, 1000 Blank White Cards is described as well suited for children in …   Wikipedia

  • 1000 Hotels America Tour — 1000 Hotels World Tour 1000 Hotels World Tour 1000 Hotels World Tour par Tokio Hotel Tournée de Tokio Hotel Début de la tournée 09/02/2008 Fin de la tournée 05/12/2008 Titres de la tournée voir programme Nombre de concerts …   Wikipédia en Français

  • 1000 Hotels European Tour — 1000 Hotels World Tour 1000 Hotels World Tour 1000 Hotels World Tour par Tokio Hotel Tournée de Tokio Hotel Début de la tournée 09/02/2008 Fin de la tournée 05/12/2008 Titres de la tournée voir programme Nombre de concerts …   Wikipédia en Français

  • 1000-летие крещения Руси — 1000 летие крещения Руси  мероприятия, проходившие в СССР в июле 1988 года, приуроченный к 1000 летнему юбилею принятия христианства на Руси при князе Владимире Святославиче в 988 году. Изначально планируемые как сугубо внутрицерковные …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.