SC Toulon


SC Toulon

Sporting Toulon Var

Sporting Toulon Var Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom(s) précédent(s) Sporting Club de Toulon
Sporting Club de Toulon et du Var (1984)
Sporting Club de Toulon 83 (1993)
Date de fondation 1944 (STV depuis déc. 1998)
Statut professionnel 1945-1947 / 1948-1993
1996-1998
Couleurs Azur et Or
Stade Stade de Bon Rencontre
(8 000 places)
Siège 3, Avenue Aristide Briand
83200 Toulon
Championnat actuel Championnat de France Amateur
Président Pascal Bataillé (SASP) et Alain Bencivengo (Association)
Entraîneur Croatie Dragan Cvetkovic
Site web www.sportingtoulonvar.fr
Palmarès
National[1] Championnat de France de D2 (1)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur

Le Sporting Toulon Var est un club de football français fondé en 1944. Le club qui évolue cette saison en CFA est présidé par Pascal Bataillé (SASP) et Alain Bencivengo (Association), et entraîné par Dragan Cvetkovic. C'est une ancienne section du club omnisports du Club sportif toulonnais.

Sommaire

Historique

Le Club

Le Sporting Club de Toulon est fondé en 1944 par fusion du Sporting Club du Temple (fondé en 1933) et de la Jeunesse Sportive Toulonnaise. Le club varois accède pour la première fois en D1 en 1959 en terminant 3e de D2. En Coupe de France, Toulon dispute deux demi-finales en 1963 et 1984.

En 1985, 18 000 spectateurs assistent à la réception de l'AS Monaco au Stade Mayol, ce qui constitue le record d'affluence du club.

Après des soucis financiers qui conduisent à l'exclusion du club du championnat en 1998-99, le club redémarre en amateur avec le nom de « Sporting Toulon Var » et enchaine trois montées en quatre ans pour évoluer dans le championnat de National. Les supporters espèrent alors que le club retrouve la place qui lui est due, ne serait-ce que pour le soutien inconditionnel du public de Bon-Rencontre. Cependant, après un bon début de saison le club enchaîne les mauvais résultats lors de la saison 2006-2007 et passe du statut de candidat à la montée en L2 à celui de relégable potentiel. Après un match nul à Châtellerault lors de la dernière journée de championnat, le Sporting, qui avait nourri les plus enthousiastes illusions dans la région, est relégué et rejoue donc en CFA depuis.

L'emblème

La rascasse, avec comme devise “Qui s’y frotte s’y pique”.

Palmarès


Effectif 2009/2010

  • Gardiens :
    • Drapeau de la France Benoit Pansier
    • Drapeau de la France Bertrand Venail
    • Drapeau de la France Erwan Gras
  • Défenseurs :
    • Togo Samuel Atoko
    • Drapeau de la France Hatim Sbai
    • Drapeau de la France Boubacar Diallo
    • Côte d'Ivoire Jean-Martial Kipre
    • Sénégal Masseï Gaye
    • Drapeau de la France Raphael Romey
    • Drapeau de la France Jérémy legoff
    • Gabon Wenceslas Mapagha
    • Drapeau de la France Billy Modeste
  • Milieux de terrain :
    • Drapeau de la France Anthony Esparza
    • Drapeau de la France Jean-François Grimaldi
    • Drapeau de la France Etienne Couzyn
    • Drapeau de la France Benjamin Verdelhan
    • Drapeau de la France Ludovic Urai
    • Drapeau de la France Amaury Charre
    • Drapeau de la France Serge Simon
    • Drapeau de la France Lamine M'Baye
  • Attaquants :
    • Drapeau de la France Brahim Dridi
    • Drapeau de la France Koman Camara
    • Drapeau de la France Zaccharie Gbadamassi
    • Drapeau de la France Odilon Koukemba
    • Drapeau de la France Ibrahim Sané
  • Staff Technique :
    • Serbie Dragan Cvetkovic, Entraineur
    • Drapeau de la France Amar Boumillat, Préparateur physique
    • Drapeau de la France Franck Zingaro, Entraineur des Gardiens


Joueurs emblématiques

France
Algérie
  • Drapeau de la France Algérie Rabah Iddir
Argentine
Belgique
Cameroun
Cote d'Ivoire
Cap-Vert
Angleterre
  • Angleterre Drapeau des États-Unis Junior McDougald
Pays-Bas
Nigéria
Sénégal
Guinée
Italie

Présidents successifs

  • 1945-1948 : Mr Coulomb
  • 1948-1961 : Arthur Depallens
  • 1961-1967 : Jacques Leterreux
  • 1967-1971 : Michel Aliotti
  • 1971-1973 : Antoine Sirvente
  • 1973-1975 : Angelo Bonadei
  • 1975-1980 : André Martinez
  • 1980-1983 : André Sudre
  • 1983-1985 : Angelo Bonadei
 
  • 1985-1991 : Alain Asse
  • 1991-1993 : Guy De Courson
  • 1993-1994 : Joseph Favaloro
  • 1994-1995 : Mirhan Davidian
  • 1995-oct.1997 : Serge Catalano
  • 1997-1998 : Albert Mansana
  • 1998-1998 : Jacques Leterreux
  • 1998-2009 : Alain Bencivengo
  • Depuis 2009: Pascal Bataillé

Entraîneurs successifs

 

Matches mémorables

  • Grenoble Foot 38 - Sporting Club de Toulon 1-5 ; A. Benedet (1re), G. Alfano (40e), C. Diallo (54e), J-P. Chaussin (61e), C. Dalger (86e)) : match de la montée, le Sporting finit 1er devant le Stade de Reims et monte en D1 pour la troisième fois de son histoire.
  • Sporting Club de Toulon 83 - Girondins de Bordeaux 3-2 (A. Moses (29e), M. Rebecq (69e), N. Cabezas (105e) ; R. Witschge (17e), D. Tholot (59e)) : victoire historique face aux Girondins de Zinedine Zidane dans une ambiance électrique lors des 1/16e de finale de la Coupe de France 1995-1996.
  • Sporting Toulon Var - Paris Saint Germain 5 - 1 : au cours de la saison 1984-1985, le petit poucet de la division 1 écrase l'ogre parisien !

Les clubs de supporters

  • Amicale des Supporters
  • Irréductibles Toulon 1993
  • Fedelissimi Toulon 1998

Notes et références

  1. Seules les compétitions officielles sont indiquées ici

Liens externes

  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Var Portail du Var
Ce document provient de « Sporting Toulon Var ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SC Toulon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Toulon — Toulon …   Deutsch Wikipedia

  • Toulon-sur-allier — Pays  …   Wikipédia en Français

  • Toulon Cathedral — ( Cathédrale Notre Dame de la Seds de Toulon or Notre Dame de la Sède de Toulon ; also known as Sainte Marie Majeure ) is a Roman Catholic cathedral and a national monument of France located in Toulon, in the Var department of France, begun in… …   Wikipedia

  • Toulon St-Cyr Var Handball — Toulon Saint Cyr …   Wikipédia en Français

  • Toulon-sur-arroux — Toulon sur Arroux …   Wikipédia en Français

  • Toulon (Illinois) — Toulon Ciudad de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • Toulon - Illinois — Toulon (Illinois)  Pour la ville française, voir Toulon. Toulon est une ville américaine du comté de Stark, dans l Illinois. La population était de 1,400 habitants au recensement de 2000. Toulon est le siège administratif du comté de Stark.… …   Wikipédia en Français

  • Toulon (Begriffsklärung) — Toulon ist der Name folgender geographischer Objekte: Toulon, Stadt im französischen Département Var, davon abgeleitet die Verwaltungseinheiten Arrondissement Toulon Kantone von Toulon Toulon (Metapher), Metapher für die wichtige Bedeutung einer… …   Deutsch Wikipedia

  • Toulon-sur-Arroux — Escudo …   Wikipedia Español

  • TOULON — TOUL Troisième ville de la côte provençale après Marseille et Nice, Toulon est la première ville du département du Var: elle a, en effet, largement dépassé l’ancienne préfecture continentale, Draguignan. Elle occupe un trottoir littoral coupé de… …   Encyclopédie Universelle

  • Toulon-sur-Arroux — Toulon sur Arroux …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.