SAMBA


SAMBA

Samba (informatique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Samba.
Samba (informatique)
Samba.png
Développeur The Samba Team
Dernière version 3.4.2 (le 1er octobre 2009) [+/-]
Version avancée 4.0.0 alpha8 (le 18 juin 2009) [+/-]
Environnement GNU/Linux
Licence GNU GPL 3
Site Web www.samba.org

Samba est un logiciel libre et une mise en oeuvre du protocole SMB/CIFS sous Linux, initialement développée par l'australien Andrew Tridgell. Il est sous licence GNU GPL 3[1]. Son nom provient du protocole SMB (Server message block), le nom du protocole standard de Microsoft, auquel ont été ajoutées les deux voyelles a : « SaMBa ».

A partir de la version 3, Samba fournit des fichiers et services d'impression pour divers clients Windows et peut s'intégrer à un domaine Windows Server, soit en tant que contrôleur de domaine principal (PDC) ou en tant que membre d'un domaine. Il peut également faire partie d'un domaine Active Directory. Il fonctionne sur la plupart des systèmes Unix, comme Linux, Solaris, AIX et les variantes BSD, y compris Apple, Mac OS X Server (qui a été ajoutée au client Mac OS X en version 10.2). Samba fait partie intégrante de presque toutes les distributions Linux.

Sommaire

Historique

Andrew Tridgell a développé la première version de Samba Unix, en 1992, à l'Australian National University, en utilisant un renifleur de paquets pour réaliser une analyse réseau du protocole utilisé par le logiciel de DEC PATHWORKS, nbserver 1.5, publié en décembre 1993. Tridgell a découvert plus tard que le protocole était en grande partie identique à celui utilisé par d'autres systèmes de partage de fichiers, y compris celui de Microsoft. Il a ensuite décidé de se concentrer sur une compatibilité du réseau Microsoft. Samba reçoit aujourd'hui les contributions d'une vingtaine de développeurs originaires du monde entier sous sa coordination.

Auparavant, les PC équipés de DOS et des premières versions de Windows, devaient parfois installer une pile TCP/IP, et un ensemble de logiciels d'origine Unix : un client NFS, FTP, telnet, lpr, etc. Cela était lourd et pénalisant pour les compatible pc de l'époque, et il obligeait par ailleurs leurs utilisateurs à contracter un double jeu d'habitudes, ajoutant celles d'UNIX à celles de Windows. Samba adopte donc la démarche inverse.

A l'origine, Samba était appelé SMBServer. Le nom a été changé en raison d'une marque en demeure de la société "Syntaxe", qui a vendu un produit nommé TotalNet Advanced Server et propriétaire de la marque "SMBServer". Le nom "Samba" a été donné en choisissant un nom voisin de SMB en interrogeant un dictionnaire Unix, par la commande grep : grep "s.*m.*b.*" /usr/dict/words].

Fonctionnalités

Samba est la mise en oeuvre d'une dizaine de services et d'une douzaine de protocoles. Il comprend NetBIOS sur TCP/IP (NBT), SMB, CIFS (une version améliorée de SMB), DCE/RPC ou, plus spécifiquement MSRPC. La suite de protocoles du voisinage réseau, un serveur WINS aussi connu sous le nom de NetBIOS (NBNS). Les protocoles d'un domaine NT qui comprend l'ouverture d'une session NT, une base de données Secure Accounts Manager (SAM), un service Local Security Authority (LSA), un service d'impression (Spoolss) , NTLM et plus récemment l'ouverture de session Active Directory comprenant une version modifiée de Kerberos et de LDAP. Samba peut voir et partager des imprimantes.

Samba configure des partages réseaux pour les répertoires UNIX (y compris le contenu de tous les sous-répertoires). Ils apparaissent pour les utilisateurs de Windows comme des dossiers Windows classiques accessibles via le réseau. Les utilisateurs d'Unix peuvent lire les partages avec le smbclient (libsmb) installé avec Samba. Chaque répertoire peut avoir des privilèges d'accès différents. Par exemple: les répertoires ayant un accès en lecture/écriture pour tous les utilisateurs définit, permettent à chacun d'eux d'accéder à leurs propres fichiers. Mais ils n'ont pas accès aux dossiers des autres, sauf si une autorisation est définie. A noter que le partage netlogon (/etc/samba/netlogon), généralement accessible en lecture, est le répertoire par défaut pour les scripts d'ouverture de session utilisateur.

La configuration est réalisée par l'édition d'un fichier unique (généralement installés dans /etc/smb.conf ou /etc/samba/smb.conf). Samba peut aussi fournir des scripts d'ouverture de session utilisateur et une mise en place de groupes de stratégies via poledit.

Samba inclut un outil d'administration web appelé Samba Web Administration Tool (SWAT).

Lorsque les deux systèmes de partage de fichiers (NFS, Samba) sont installés pour comparaison, Samba se révèle moins performant que NFS au niveau des taux de transferts. Néanmoins, une étude a montré que Samba 3 était jusqu'à 2,5 fois plus rapide que la version SMB de Windows serveur 2003[2].

La version 3.2 apporte le support de IPv6 et ajoute la possibilité de stocker les partages Samba dans la base de registre ainsi que l'expérimentation du clustering et d'autres améliorations.[3]

Samba 4

Samba 4 est la prochaine version de la suite Samba développée en parallèle avec la branche stable 3.x. Une des nouveautés majeures de cette version est le support des protocoles d'authentification utilisés par Windows 2000 et plus.

Nouveautés

Samba 4 supporte le coté serveur dans un environnement Active Directory utilisé par Windows 2000. Il est ainsi possible de joindre complètement des clients Windows à un domaine et effectuer des opérations d'ouverture de session.

Il inclut un serveur LDAP et un centre de distribution de clés Kerberos (KDC).

Principales versions

  • 3.3.0 (27 janvier 2009)
  • 3.2.0 (1er juillet 2008)
  • 20 décembre 2007 : Microsoft signe un accord d'information technique : [2]
  • 3.0.26 (11 septembre 2007) : Corrections failles importantes et nouvelles fonctions
  • 3.0.0 (24 septembre 2003) : Corrections failles importantes et nouvelles fonctions
  • 2.2.0 (juin 2001) : Gestion 64 bits complète
  • 2.0.0 (2001) : Correction de failles importantes
  • 1.9.17 (2000) : Première version publique

Liens externes

Notes et références

  • Portail des logiciels libres Portail des logiciels libres
Ce document provient de « Samba (informatique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SAMBA de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • samba — samba …   Dictionnaire des rimes

  • SAMBA — bezeichnet: Samba (Tanz), einen Tanz Samba (Musik), eine musikalische Stilrichtung Samba (Software) und Samba TNG, freie Softwareentwicklungen, die typische Windows Serverfunktionen unter Unix zur Verfügung stellen Samba (Band), eine deutsche… …   Deutsch Wikipedia

  • Samba — Тип сетевая файловая система Разработчик The Samba Team Написана на …   Википедия

  • SAMBA — Логотип Samba Тип Удаленный доступ Разработчик The Samba Team Версия 3.3.4 29 апреля 2009 Тестовая версия 4.0.0 alpha7 26 февраля 2009 …   Википедия

  • SAMBA — Née au Brésil, cette danse de salon révèle sa double origine noire et créole. Le nom proviendrait d’un terme africain, semba , qui signifie «danse» chez les populations noires riveraines du Zambèze. La samba est écrite sur une mesure à 2/4, de… …   Encyclopédie Universelle

  • Samba — bezeichnet: Samba (Tanz), einen Tanz Samba (Musik), eine musikalische Stilrichtung Samba (Software) und Samba TNG, freie Softwareentwicklungen, die typische Windows Serverfunktionen unter Unix zur Verfügung stellen Samba (Band), eine deutsche… …   Deutsch Wikipedia

  • "Samba d'Or" — Kaká reçoit le Samba d or 2008 à Milanello Le Samba d’or est un titre qui récompense chaque année le meilleur joueur brésilien de football évoluant en Europe. Il a été décerné pour la première fois en 2008. Historique …   Wikipédia en Français

  • Sâmba — Sâmba, un des fils de Krishna et Jambavati, est l un des personnages de la mythologie de l hindouisme. Sâmba était renommé pour sa grande beauté qui avait entraîné sa vanité. Dans le chapitre soixante huit du Mahābhārata, il kidnappa Lakshmana,… …   Wikipédia en Français

  • Samba — Saltar a navegación, búsqueda El término samba puede referirse a los siguientes artículos: Samba (música), un género musical fusión de ritmos africanos y portugueses. Samba (baile), una danza popular derivada de la música samba. Samba (programa) …   Wikipedia Español

  • sambă — SÁMBĂ, sambe, s.f. (De obicei art.) Dans popular brazilian, cu mişcări vioaie şi ritm sincopat; melodie după care se execută acest dans. – Din port., fr. samba. Trimis de IoanSoleriu, 17.07.2004. Sursa: DEX 98  sámbă s. f., g. d. art. sámbei; pl …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.