Réaction triple-alpha


Réaction triple-alpha

Réaction triple alpha

Vue schématique d'une réaction triple alpha

La réaction triple alpha est le processus selon lequel trois noyaux d'hélium (particules alpha) sont transformés en un atome de carbone.

Cette réaction de fusion nucléaire peut se produire rapidement à des températures supérieures à 100 000 000 K et dans les étoiles à haute abondance en hélium. Elle se produit donc dans les vieilles étoiles où l'hélium produit par la chaîne proton-proton et le cycle carbone-azote-oxygène s'est accumulé au centre de l'étoile. Comme initialement l'hélium ne produit pas d'énergie, l'étoile se contracte jusqu'au moment où la température au centre atteint le point où le réaction triple alpha peut avoir lieu.

4He + 4He ↔ 8Be + photon
8Be + 4He ↔ 12C + γ + 7.367 MeV

Le bilan énergétique net de cette réaction est 7,275 MeV.

Le 8Be produit lors de la première étape est instable et retourne sous forme de deux noyaux d'hélium en 2,6×10-16 secondes. Néanmoins, sous les conditions d'équilibre de la réaction, il existe toujours une petite quantité de 8Be; la capture d'un autre noyau d'hélium produit alors le carbone 12C. Cette conversion de trois noyaux d'hélium ou particules alpha en 12C est appelé réaction triple-alpha.

Comme la réaction triple-alpha est peu probable, elle requiert un temps très long pour produire du carbone. Une conséquence de cela est qu'aucun carbone ne fut produit lors du Big Bang car la température baissa rapidement en dessous de la température nécessaire à cette fusion.

Normalement, la probabilité que trois noyaux puissent ainsi se fusionner est extrêmement faible. Néanmoins, l'état fondamental du béryllium-8 a presque exactement la même énergie que deux particules alpha et, dans la seconde étape, le couple 8Be + 4He a presque exactement la même énergie que l'un des états excités de 12C. Ces résonances augmentent considérablement la probabilité qu'une particule alpha se combine avec un noyau de béryllium-8 pour former un atome de carbone.

Le fait que l'existence du carbone dépende ainsi que ces niveaux énergétiques aient exactement les bonnes valeurs fut avancé de façon très controversée par Fred Hoyle comme une preuve du principe anthropique. La théorie que le carbone à l’intérieur des étoiles doit être synthétisé par l’intermédiaire de la réaction triple alpha, par fusion de noyaux d’hélium, provient de l'astrophysicien Edwin Salpeter au début des années 1950[1].

Comme effet secondaire du processus, certains noyaux de carbone peuvent se fusionner avec des noyaux d'hélium additionnels en produisant un isotope stable d'oxygène et de l'énergie:

12C + 4He → 16O + γ

L'étape suivante où l'oxygène se combine lui aussi avec une particule alpha pour former un atome de néon est plus difficile à cause des règles concernant le spin nucléaire. Ceci a pour conséquence que la nucléosynthèse stellaire produit de grande quantité de carbone et d'oxygène mais une partie seulement des ces éléments sont à leur tour convertis en néon et en éléments plus lourds. La fusion nucléaire produit de l'énergie seulement jusqu'au fer ; les éléments plus lourds sont créés lors de l'explosion de supernovae avec absorption d'énergie.

Notes et références

  1. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/le-grand-astrophysicien-edwin-salpeter-est-decede_17502/ Contributions théoriques d'Edwin Salpeter, Futura-Sciences, 2 décembre 2008


  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « R%C3%A9action triple alpha ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Réaction triple-alpha de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Reaction triple alpha — Réaction triple alpha Vue schématique d une réaction triple alpha La réaction triple alpha est le processus selon lequel trois noyaux d hélium (particules alpha) sont transformés en un atome de carbone. Cette réaction de fusion nucléaire peut se… …   Wikipédia en Français

  • Réaction triple alpha — Vue schématique d une réaction triple alpha En astrophysique, la réaction triple α désigne un ensemble de réactions de fusion nucléaire convertissant trois particules α en noyau de carbone[1 …   Wikipédia en Français

  • Triple-alpha process — The triple alpha process is a set of nuclear fusion reactions by which three helium nuclei (alpha particles) are transformed into carbon.cite book|author=Editors Appenzeller, Harwit, Kippenhahn, Strittmatter, Trimble| title= Astrophysics Library… …   Wikipedia

  • Reaction alpha — Réaction alpha En astrophysique, les réactions alpha sont une des deux classe de réactions de fusion nucléaire par lesquelles les étoiles convertissent de l hélium en éléments plus lourds; l autre classe sont les réactions triple alpha. Au… …   Wikipédia en Français

  • Réaction alpha — En astrophysique, les réactions α sont, avec les réactions triple α, l un des deux types de réactions de fusion nucléaire par lesquelles les étoiles convertissent l hélium en éléments chimiques plus lourds. A la différence des réactions …   Wikipédia en Français

  • Réaction proton-proton — Chaîne proton proton La chaîne proton proton, aussi connue sous le nom de chaîne PP est l une des deux réactions de fusion nucléaire par lesquelles les étoiles convertissent de l hydrogène en hélium ; l autre réaction étant le cycle carbone… …   Wikipédia en Français

  • Réaction thermo-nucléaire — Physique nucléaire La Science et les Sciences Généralités Connaissance · Théorie · Savoir Classification des sciences Science empirique · sciences exactes Sciences dures · sciences molles Science de la nature · …   Wikipédia en Français

  • Fusion du silicium (réaction nucléaire) — En astrophysique, la fusion du silicium (parfois désigné improprement combustion du silicium) est une phase de fusion nucléaire de quelques semaines (typiquement une à trois semaines)[1] de la fin de vie d une étoile d au moins 8 masses solaires …   Wikipédia en Français

  • Désintégration alpha — Radioactivité α La radioactivité alpha (ou rayonnement alpha, symbolisé α) est une forme de désintégration radioactive où un noyau atomique éjecte une particule alpha et se transforme en un noyau de nombre de masse diminué de 4 et de numéro… …   Wikipédia en Français

  • Radioactivité Alpha — Radioactivité α La radioactivité alpha (ou rayonnement alpha, symbolisé α) est une forme de désintégration radioactive où un noyau atomique éjecte une particule alpha et se transforme en un noyau de nombre de masse diminué de 4 et de numéro… …   Wikipédia en Français