Association catholique de la jeunesse française


Association catholique de la jeunesse française

L'association catholique de la jeunesse française (ACJF) est fondée en 1886 par le légitimiste Albert de Mun, opposé au libéralisme comme au socialisme et défenseur des réformes sociales dans une optique conservatrice voire réactionnaire.

Sommaire

De 1886 à 1914

Organisée en groupes locaux et en fédérations régionales, elle connaît un développement rapide à la fin du XIXe siècle et à la Belle Époque : de 1 500 adhérents à son premier congrès, à Angers, en 1887[1], regroupés en une centaine de groupes en 1898, elle passe à 140 000 adhérents en 1914[1]; organisés en 3 000 groupes.

De l'entre-deux-guerres à la IVe République

Ses positions évoluent pendant l'entre-deux-guerres vers celles du catholicisme social et de la démocratie chrétienne. Elle a fourni de nombreux cadres et hommes politiques aux partis d'inspiration démocrate-chrétienne : PDP, MRP, CDS...

Entre 1926 et 1930, elle se transforme profondément: la constitution de mouvements spécialisés par milieu de vie étend son influence et en fait l’expression la plus accomplie de l'Action catholique. La JOC devient l'une des branches de l'ACJF, rejointe bientôt par la JAC (Jeunesse agricole chrétienne), la JEC (Jeunesse étudiante chrétienne), la JMC (Jeunesse maritime chrétienne) puis la JIC (Jeunesse indépendante chrétienne, pour les milieux de l’artisanat et du commerce).

Sous Vichy, certains de ses anciens dirigeants rejoignent les collaborationnistes, comme Xavier Vallat, tandis que d'autres rejoignent la Résistance, comme François Valentin - après avoir dirigé jusqu'en 1942 la Légion française des combattants créée par Vallat - ou Edmond Michelet.

En 1954, des conflits éclatent entre la JOC, la JEC et l'ACJF. En 1956, elle est dissoute par l'épiscopat français.

Liste des présidents

Notes et références

  1. a et b Notice biographique d'Albert de Mun sur le site de l'Assemblée nationale

Bibliographie

  • Charles Molette, L’ACJF (1886-1907) : une prise de conscience du laïcat catholique, Paris, Armand Colin, 1968.
  • Alain-René Michel, Catholiques en démocratie, Paris, Éd. du Cerf, coll. « Cerf Histoire », 2006.
  • Jean-Hugues Soret, Philosophies de l'Action catholique - Blondel-Maritain, Paris, Éd. du Cerf, coll. sciences humaines et religions, 2007.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association catholique de la jeunesse française de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Association Catholique De La Jeunesse Française — L association catholique de la jeunesse française (ACJF) est fondée en 1886 par Albert de Mun. Organisé en groupes locaux et en fédérations régionales, elle connaît un développement rapide : d’une centaine de groupes en 1898 elle passe à… …   Wikipédia en Français

  • Association Catholique de la Jeunesse Française — L association catholique de la jeunesse française (ACJF) est fondée en 1886 par Albert de Mun. Organisé en groupes locaux et en fédérations régionales, elle connaît un développement rapide : d’une centaine de groupes en 1898 elle passe à… …   Wikipédia en Français

  • Association catholique de la jeunesse francaise — Association catholique de la jeunesse française L association catholique de la jeunesse française (ACJF) est fondée en 1886 par Albert de Mun. Organisé en groupes locaux et en fédérations régionales, elle connaît un développement rapide :… …   Wikipédia en Français

  • Association Catholique De La Jeunesse Canadienne-française — L Association catholique de la jeunesse canadienne française ou ACJC est une association catholique québécoise formée en 1904 pour contrer les tendances laïcisantes manifestées au sein de la Ligue de l enseignement. Fondée par le jésuite Samuel… …   Wikipédia en Français

  • Association catholique de la jeunesse canadienne-francaise — Association catholique de la jeunesse canadienne française L Association catholique de la jeunesse canadienne française ou ACJC est une association catholique québécoise formée en 1904 pour contrer les tendances laïcisantes manifestées au sein de …   Wikipédia en Français

  • Association catholique de la jeunesse canadienne-française — L Association catholique de la jeunesse canadienne française ou ACJC est une association catholique québécoise formée en 1904 pour contrer les tendances laïcisantes manifestées au sein de la Ligue de l enseignement. Fondée par le jésuite Samuel… …   Wikipédia en Français

  • Jeunesse ouvrière chrétienne — Contexte général Zone d’influence France Fiche d’identité Fondateur Georges Guérin Forme juridique Éducation populaire …   Wikipédia en Français

  • JEUNESSE - Les mouvements de jeunesse — Dans la société de la propriété privée des moyens de production, l’enfant appartenait à ceux qui l’avait procréé. L’éducation familiale découlait du principe de la dépendance des enfants, de leur sujétion économique, de leur reconnaissance… …   Encyclopédie Universelle

  • Jeunesse Etudiante Chrétienne — Jeunesse étudiante chrétienne Logo de la JEC France La Jeunesse Etudiante Chrétienne, plus communément appelée la JEC, est une association de jeunes chrétiens du monde étudiant, qui existe à travers le monde entier. Cependant on gardera ici une… …   Wikipédia en Français

  • Jeunesse etudiante chretienne — Jeunesse étudiante chrétienne Logo de la JEC France La Jeunesse Etudiante Chrétienne, plus communément appelée la JEC, est une association de jeunes chrétiens du monde étudiant, qui existe à travers le monde entier. Cependant on gardera ici une… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.