Rue des Francs-Bourgeois


Rue des Francs-Bourgeois

48°51′25.56″N 2°21′43.98″E / 48.8571, 2.3622167

3e et 4e arrt
Rue des Francs-Bourgeois
Position sur la carte
Carte de Paris
Arrondissements 3e arrondissement et 4e arrondissement
Quartiers Archives et Saint-Merri
Début place des Vosges
Fin rue des Archives
Longueur 705 m
Création 1500
Dénomination des Francs-Bourgeois
Géocodification Ville de Paris : 3833
DGI : 3820
Nomenclature officielle
Images et documents sur Wikimedia Commons Images et documents sur Wikimedia Commons
Paris rue des francs-bourgeois.jpg
Vue vers l'est

La rue des Francs-Bourgeois est située à Paris, dans le quartier du Marais, marquant la limite entre le 3e et le 4e arrondissement. Elle va de la place des Vosges au carrefour de la rue Rambuteau et de la rue des Archives.

Sommaire

Histoire

Cette vieille rue se nomma d'abord rue des Poulies, des Viez Poulies ou Vieilles Poulies, Richard des Poulies et Ferri des Poulies, à cause de ses métiers de tisserands. Elle a pris son nom actuel après que furent fondées, en 1334, des « maisons d'aumônes » dont les occupants, affranchis de taxes en raison de leurs faibles ressources, étaient appelés « francs-bourgeois », et dont l'une se nommait maison des Francs-Bourgeois, hôpital pour bourgeois miséreux. On lui donna le nom de « rue des Francs Citoyens » pendant la Révolution.

Sites particuliers

La rue abrite de nombreux hôtels particuliers :

  • no 26: Hôtel de Sandreville.
  • no 29bis & 31: Hôtel d'Albret. La première de cet édifice fut posé par le Connétable Anne de Montmorency vers 1550, devenu la propriété de Henri du Plessis-Guénégaud il subira des transformations sous la direction de François Mansart; Guénégaud le céde à son beau-frère César Phœbus d'Albret et en 1700, la façade est refaite en l'état actuel par Vautrain. À la fin du XVIIIe siècle il est transformé en atelier de fabrique de luminaires et sera racheté par la Ville de Paris en 1989, après restauration il devient le siège de la direction des affaires culturelles de la ville de Paris.
  • no 30: Hôtel d'Alméras.
  • no 58: Hôtel Le Tonnelier de Breteuil de 1626, en 1862, il fut annexé à l'Hôtel de Soubisse. Entre ce numéro et le numéro 60, se trouve l'ancien Hôtel de Miromesnil de 1701 qui seront annexés au numéro 60.

Personnalités liées à la rue des Francs-Bourgeois

  • Au no  33, l'hôtel Barbes (ancien hôtel de Seré) abrita, de 1701 à 1713, François-Joseph de Seré (ou Jean-Joseph[1] de Seré), connu aujourd'hui sous le nom de Jean de Serré de Rieux (1668-1747)[2], conseiller au Parlement de Paris, poète (Les Dons des enfans de Latone, 1734), « grand amateur, surtout de la musique italienne »[3], et protecteur du compositeur Jean-Baptiste Morin (1677-1745), créateur de la « cantate françoise ». De leur collaboration est né, en octobre 1707[4], le Divertissement (ou petit opéra)[5] intitulé La Chasse du cerf.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes

Bibliographie

  • Alexandre Gady, Le Marais. Guide historique et architectural, Paris, éd. Le passage, 2002
  • Jacques Hillairet,Connaissance du Vieux Paris, éd.Princesse, Paris, 1978, p.150/256.pp. (ISBN 2-85961-019-7)
  • Béatrice de Andia, La rue des Francs-Bourgeois, Action Artistique de la Ville de Paris, Paris, 1992, pp.244-247. (ISBN 2-90511-843-1)
  • Jean-Marie Pérouse de Montclos, Le Guide du Patrimoine, Hachette, Paris, 1994, pp.94-95. (ISBN 2-01016-812-7)
  • Michel Poisson, Paris Monuments, Minerva, pp.95. (ISBN 2-8307-0442-8)

Notes et références

  1. Paris. BnF. Ms. fr. 32933, f° 181 v°. Seule apparition ancienne (1735) du prénom de Jean.
  2. François Turellier, Le compositeur orléanais Jean-Baptiste Morin..., Bulletin de la Société Archéologique et Historique de l'Orléanais, Nouvelle série, N° 115, Juin 1997; Id., Jean-Baptiste Morin, compositeur français , Thèse, Paris-Sorbonne, 1999.
  3. Sébastien de Brossard, Catalogue, p. 25.
  4. Pierre Dole, Jean-Baptiste Morin et la genèse de la cantate française, Mémoire de maîtrise, Paris-Sorbonne, 1989.
  5. Nathalie Berton, Le petit opéra (1668-1723), Aux marges de la cantate et de l’opéra, Thèse, Université de Tours, 1996.


(M) Ce site est desservi par les stations de métro Chemin VertSaint-Paul et Hôtel de Ville.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rue des Francs-Bourgeois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rue des Francs Bourgeois — 3e et 4e arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue des francs-bourgeois — 3e et 4e arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue des Francs-Bourgeois — Paris streetbox arr num=3e 4e streetname=Rue des FRANCS BOURGEOIS x=145 y=90 paris arr1=IIIe arr2=IVe quarter=Marais begins=Place des Vosges beginsnum=19 ends=Rue des Archives endsnum=56 length=705 width=8 to 13 creation=1868 denomination=1500… …   Wikipedia

  • Appartement rue des Francs Bourgeois - Marais — (Париж,Франция) Категория отеля: Адрес: 46, Rue des F …   Каталог отелей

  • Rue des rosiers — 4 arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue des hospitalières saint gervais — 4 arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue des Rosiers — 48°51′25.24″N 2°21′34.79″E / 48.8570111, 2.3596639 …   Wikipédia en Français

  • Rue des Hospitalières-Saint-Gervais — Pour les articles homonymes, voir Hospitalière (homonymie) et Saint Gervais. 4 arrt …   Wikipédia en Français

  • Jardin Francs-Bourgeois-Rosiers — Vue générale du jardin Le jardin Francs Bourgeois Rosiers est un espace vert du 4e arrondissement de Paris, situé entre la rue des Francs Bourgeois et la rue des Rosiers, dans le quartier du Marais …   Wikipédia en Français

  • Jardinet de la rue des Ursins — Le jardinet de la rue des Ursins, entre la rue des Ursins et le quai aux Fleurs. Géographie Pays France …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.