Rue Saint-Jacques (Montreal)


Rue Saint-Jacques (Montreal)

Rue Saint-Jacques (Montréal)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Saint-Jacques.

45° 30′ 21″ N 73° 33′ 24″ W / 45.50595, -73.5568

  Rues de Montreal.GIF    Rue
  Saint-Jacques

 Orientation : Est-ouest
 Débutant : Boulevard Saint-Laurent
 Finissant : Échangeur Saint-Pierre
 Longueur : 4,7 km
 Désignation : 1672
 Attrait(s) : Place d'Armes
Rue St-Jacques en 1910
Siège social de la banque de Montréal

La rue Saint-Jacques est une artère principale de la ville de Montréal. Créée en 1672, elle est sur l'axe est-ouest de la ville. Elle traverse les arrondissements de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et de Ville-Marie. La rue est reconnue pour ses nombreux édifices d'architecture néo classique. Elle est au coeur du centre financier de la ville de Montréal et l'expression « rue Saint-Jacques » est souvent utilisée par les médias pour désigner la Bourse de Montréal dans ses activités quotidiennes. Située en partie dans le quartier international et dans le Vieux-Montréal, le centre financier de la rue Saint-Jacques est délimité à l'ouest par le Square Victoria avec la tour de la Bourse et à l'est par la Place d'Armes avec le dôme de la banque de Montréal.

Période canadienne-anglaise

Jusque dans les années 1970, les marchés financiers québécois étaient principalement contrôlés par les institutions financières canadiennes-anglaises. Elles étaient localisées en grande partie sur la rue Saint-Jacques. En fait, jusqu'aux années 1950, la rue fut utilisée par les banques canadiennes et institutions financières canadiennes-anglaises comme centre financier du Canada tout entier. Elle fut connue sous le nom de St.James Street par les Canadiens anglais bien que cette expression soit encore aujourd'hui utilisée par certains lorsqu'il est question de la Bourse de Montréal.

Certaines compagnies - passées et présentes - dont on retrouve les bureaux ou succursales sur la rue Saint-Jacques :

La rue Saint-Jacques, vue de la rue McGill

Depuis les années 1970

Lors de la prise de pouvoir du Parti Québécois en 1976, plusieurs institutions financières quittèrent Montréal et déménagèrent dans le quartier financier de Toronto, principalement sur la rue Bay (Bay Street); un phénomène dont la Financière Sun Life fut le précurseur. Depuis lors, certaines entreprises canadiennes-anglaises y ont conservé des bureaux ou centres administratifs, mais leurs activités principales se déroulent dans les bureaux de Toronto.

La rue Saint-Jacques ne possède donc plus le pouvoir et le prestige qu'elle avait autrefois. Étant donné la situation géographique de la rue, un fort attrait touristique y est cependant présent. On y retrouve aujourd'hui des succursales de banques, des restaurants, des boutiques de toute sorte, des hôtels de luxe ainsi que les studios de la station de télévision V dont les projections donnent directement sur la rue.

  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « Rue Saint-Jacques (Montr%C3%A9al) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rue Saint-Jacques (Montreal) de Wikipédia en français (auteurs)