Rudolph Marcus


Rudolph Marcus
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcus.
Rudolph Marcus
Image illustrative de l'article Rudolph Marcus
Naissance 21 juillet 1923 (1923-07-21) (88 ans)
Montréal (Canada)
Nationalité Drapeau : États-Unis américain
Champs Chimie
Électrochimie
Institution Université de Caroline du Nord à Chapel Hill
Université Polytechnique de New York
Université de l'Illinois à Urbana-Champaign
Université d'Oxford
California Institute of Technology
Diplômé de Université McGill
Renommé pour Théorie du transfert électronique (théorie de Marcus)
Distinctions Prix Wolf (1985)
Prix Nobel de chimie (1992)

Rudolph A. Marcus (21 juillet 1923 à Montréal) est un chimiste américain d'origine canadienne. Il est récipiendaire du prix Nobel de chimie de 1992 « pour ses contributions à la théorie des réactions par transfert d'électrons dans les systèmes chimiques[1] ». En 2010, il est professeur émérite de chimie au Caltech.

Sommaire

Biographie

Rudolph Marcus est né à Montréal et obtient un BSc (1943) et un PhD (1946) à l'université McGill. Après deux années passées à l'université de Caroline du Nord, il entre à l'université Polytechnique de New York où il est nommé professeur en 1958. Il obtient cette même année la nationalité américaine. En 1964 il rejoint l'université de l'Illinois, et après une année passée à l'université d'Oxford, il prend la chaire de chimie Arthur Amos Noyes à Caltech en 1978.

Travaux

La théorie de Marcus décrit la vitesse de transfert électronique lors d'une réaction - la vitesse à laquelle un électron peut être transféré d'une espèce chimique (donneur d'électron) sur une autre (accepteur d'électron)[2]. Cette théorie est utilisée pour décrire un grand nombre de processus en chimie et en biologie[3], notamment concernant la photosynthèse, les processus de corrosion, certains types de chimiluminescence et la séparation de charge dans certains types de cellules solaires.

Distinctions et récompenses

Notes et références

  1. a et b (en) « for his contributions to the theory of electron transfer reactions in chemical systems » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1992 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 28 août 2010
  2. (en) R. A. Marcus, « Chemical and Electrochemical Electron-Transfer Theory », dans Annu. Rev. Phys. Chem., vol. 15, octobre 1964, p. 155-196 (ISSN 0066-426X) [lien DOI] 
  3. (en) R. A. Marcus et N. Sutin, « Electron transfers in chemistry and biology », dans Biochim. Biophys. Acta, Rev. Bioenerg., vol. 811, no 3, août 1985, p. 265-322 (ISSN 0304-4165) [lien DOI] 
  4. http://webapps.acs.org/findawards/detail.jsp?ContentId=CTP_004534
  5. http://www.rsc.org/ScienceAndTechnology/Awards/RobertRobinsonAward/PreviousWinners.asp
  6. http://www.wolffund.org.il/full.asp?id=48
  7. http://webapps.acs.org/findawards/detail.jsp?ContentId=CTP_004543
  8. http://www.rsc.org/ScienceAndTechnology/Awards/CentenaryPrizes/PreviousWinners.asp
  9. http://www.nationalmedals.org/medals/1989.php
  10. http://www.nesacs.org/Awards/Richards/richards_medal_recipients.html
  11. https://web.chemistry.ohio-state.edu/department/seminars/evans/history
  12. http://membership.acs.org/p/philadelphia/awards/edgar_fahs_smith_lectureship.html
  13. http://www.chem.wisc.edu/graduate/tci/Hirschfelder_recipients.html
  14. http://webapps.acs.org/findawards/detail.jsp?ContentId=CTP_004555

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rudolph Marcus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcus Bruce Christian — (March 8, 1900 November 21, 1976), was a New Negro regional poet, writer, historian and folklorist. The author of the collection, I Am New Orleans and Other Poems (posthumously edited by Rudolph Lewis and Amin Sharif and published by Xavier… …   Wikipedia

  • Rudolph A. Marcus — Rudolph Marcus Rudolph Marcus Rudolph A. Marcus (Montréal, 21 juillet 1923), chimiste américain d origine canadienne, professeur émérite à Caltech (California Institute of Technology), récipiendaire du prix Nobe …   Wikipédia en Français

  • Rudolph A. Marcus — Infobox Scientist name = Rudolph A. Marcus image size = 180px caption =Rudolph A. Marcus in 2005 birth date = July 21, 1923 birth place = Montreal, Quebec citizenship = United States nationality = Canada field = Chemistry work institutions =… …   Wikipedia

  • Marcus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marcus est un prénom d origine romaine. Sommaire 1 Prénoms ayant pour origine le nom Marcus 2 …   Wikipédia en Français

  • Rudolph Arthur Marcus — Rudolph A. Marcus Rudolph Arthur Marcus (* 21. Juli 1923 in Montréal, Kanada) ist ein US amerikanischer Chemiker. Er erhielt 1992 den Nobelpreis für Chemie für seine Beiträge zur Theorie der Elektronenüberführung in chemischen Systemen …   Deutsch Wikipedia

  • Marcus Rudolph — (* 5. Dezember 1966 in Minden) ist ein deutscher Hörfunkmoderator und Schauspieler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Bühne 2.1 Engagements …   Deutsch Wikipedia

  • Rudolph A. Marcus — Saltar a navegación, búsqueda Rudolph A. Marcus en 2005 Rudolph Rudy Arthur Marcus (Montreal, Canadá 21 de julio de 1923) es un químico y profesor universitario estadounidense, de origen canad …   Wikipedia Español

  • Rudolph — ist der Familienname folgender Personen: Adam Rudolph (* 1955), US amerikanischer Perkussionist und Komponist Amy Rudolph (* 1973), US amerikanische Langstreckenläuferin Andreas Rudolph (Baumeister) (1601–1679), deutscher Baumeister Andreas… …   Deutsch Wikipedia

  • MARCUS, RUDOLPH ARTHUR — (1923– ), chemist and Nobel Prize winner. Marcus was born in Montreal, Canada, and educated there at McGill University. He taught at the Polytechnical Institute of Brooklyn, N.Y., 1951–64, at the University of Illinois, 1964–1978, and at the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Marcus theory — is a theory originally developed by Rudolph A. Marcus, starting in 1956, to explain the rates of electron transfer reactions – the rate at which an electron can move or jump from one chemical species (called the electron donor) to another (called …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.