Royaume de Loango


Royaume de Loango
Jeune fille loango

Le royaume de Loango est un royaume d’Afrique centrale, qui a existé du XVe au XIXe siècle sur un territoire maintenant partagé entre Cabinda (Angola), la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Gabon.

Sommaire

Histoire

Vue de la ville de Loango

À son apogée, le royaume s’étendait du sud de Mindouli à la région du Kouilou en allant jusqu'au Gabon. Ces habitants parlaient vili et une variation septentrionale du kituba, langue parlée dans l’empire Kongo sous différentes formes et plusieurs dialectes car bien qu'étant les dirigeants, les vilis ne sont pas les seuls habitants de ce royaume parce qu'il appartient à plusieurs ethnies du sud de la république du Congo qui participent depuis longtemps à son bon fonctionnement. Le royaume de Loango était une monarchie, mais à l'inverse des monarchies européennes le pouvoir n'est pas héréditaire. Le souverain est remplacé après sa mort par un neveu issu de deux familles régnantes (Kondi et N'Kata)parce que c'est du matriarcat, et celui-ci doit être élu par une assemblée de dignitaires (Ma Mboma Si Lwangu) pour devenir le nouveau monarque tout en suivant une initiation mystique très poussée pour être appelé Mâ Loango. C'est dans les trois lignées royales de ce royaume (N'Kata, Kondi et Bouvandji) que sont nés de grands hommes et des femmes qui ont marqué et marqueront à jamais l'histoire de cette partie de la République du Congo qui est le Kouilou :


  • Sa Majesté le roi Moe Mouéne Bouatou (Famille royale N'Kata).
  • Sa Majesté le roi Moe Poaty Ier dit Kamangou Kame Mbu (Famille royale Kondi).
  • Sa Majesté le roi Moe Poaty III Oussangueme (Famille royale Kondi).
  • Sa Majesté le roi Moe Taty Ier dit Moe Mayilu (Famille royale Kondi).
  • Sa Majesté le roi Moe Makosso IV, actuel roi (Famille Kondi).
  • Le prince sacral Mavoungou Rigadin, artiste congolais (Famille Kondi).
  • Le prince sacral Mavoungou Rrigadin " fils", artiste congolais (Famille Kondi).
  • Le prince sacral et chef coutumier Moe Taty Jules, ancien vice-président ARTK "Association Régionale des Terriens du Kouilou" (Famille royale Bovandji).
  • Sa Majesté le roi Moe Pratt (Famille royale N'Kata).
  • Sa Majesté le roi Moe Loembe Lou N'Kambissi dit M'Voudoukousala (Famille royale N'Kata).
  • Sa Majesté le roi Moe Loembe Lou N'Gombi dit Tchitanbouka kou N'Gabou (Famille royale N'Kata).
  • Sa Majesté le roi Moe Loembe dit N'Kassou Mu N'Tate (Famille royale N'Kata).
  • Sa Majesté le roi Moe Kata Matou, qui avait établi l'épreuve du poison dans la justice royale (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral et chef coutumier Moe Makaye (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral et chef coutumier Moe Tinunu (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Tchimoendo (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Wole (Famill royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Ndiangu (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Mouissou Damba Zoline (Famille royale N'Kata).
  • La princesse Moe Loemba Tchibassa Christine (Famille royale N'Kata).
  • La princesse Moe Loemba (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral et chef coutumier Moe Loembe Jean Félix (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Tchikaya Jean Pierre (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Tchissambou Gilbert (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Tchikaya Ernest (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Loemba Andre (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Mboumba (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Kouléssi Bernard (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Balou François (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Balou Jérome, ancien DAFC du Chemin de Fer Congo Océan "ATC - CFCO" et sénateur congolais (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Dhello Camille, génie et surdoué en mathématique en 1957, ancien ministre et premier noir de l'Afrique diplômé de l'école des ponts et chaussées en France (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Balou Alexandre (Famille royale N'Kata).
  • La princesse Tchibondo Marie-Louise (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Loembe Mbongo Phi-Phi Rhozer (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Moe Jean Bruno (Famille royale N'Kata).
  • Le princesse sacrale Moe Loembe Tchibassa Christine (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Moe Christophe Délalune (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Moe Loembe Aimé (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Loembe Mouissou Eliane (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Loembe Prisca Emma (Famille royale N'Kata).
  • Le prince Mouassa Kitsoukou Tamahn (Famille royale N'Kata).
  • Le prince Mouassa Kitsoukou Norman (Famille royale N'Kata).
  • La princesse Mouassa Kodi Destine Madison " Ghana" (Famille N'Kata).
  • Le prince Mouassa Kitsoukou Makaye Tendrys (Famille royale N'Kata).
  • La princesse Mouassa Tchibondo Eméra Bayame (Famille royale N'Kata).
  • Le prince Mouassa Kitsoukou Trésor Eméric Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Loemba Péphy Liana (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Loemba Parini (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral Moe Ngounbi Loembe Lécick Christopher Miche (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacral Moe Loembe Nief, polyglotte "Angleterre" (Famille royale N'Kata).
  • Le prince Moe sacral Loembe Félix Balièle (Famille royale N'Kata).
  • Le prince Moe sacral Loembe Gandhi (Famille royale N'Kata).
  • La princesse sacrale Moe Loembe Tchimoendo Tiéssésse (Famille royale N'Kata).
  • Le prince Tchissambou Loemba Dalmich (Famille royale N'Kata).
  • Le prince sacral et chef coutumier Moe Loembe Tchikambou Didier, ancien membre de la deuxième chambre royale, rédacteur en chef et président-fondateur du Cercle de Réflexion "HONORIS-CAUSA" (Famille royale N'Kata).

Radiocommunications

Poste radiotélégraphique

Dès le début du XXe siècle.
Les PTT ont exploité la station côtière radiotélégraphique Loango TSF depuis de l'ancien royaume de Loango.
Cette station côtière avec l'indicatif radio FGO permettait les liaisons radiotélégraphique avec les navires de commerce en mer, avec les avions, avec les ballons dirigeables et avec la France. La station assurait des bulletins météorologiques.
En 1922, la station côtière radiotélégraphique FGO travaillait en ondes amorties sur la longueur d'onde de 600 mètres (500 kHz) et sur la longueur d'onde de 300 mètres (1 000 kHz) avec une portée d'exploitation de plusieurs centaines de kilomètres ( [1] ).

Notes et références

  1. Nomenclature des stations TSF du 1er mars 1922.


Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royaume de Loango de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royaume de loango — Jeune fille loango Le royaume de Loango est un royaume d’Afrique centrale, qui a existé du XVe au XIXe siècle sur un territoire maintenant partagé entre Cabinda ( …   Wikipédia en Français

  • Royaume du Loango — Royaume de Loango Jeune fille loango Le royaume de Loango est un royaume d’Afrique centrale, qui a existé du XVe au XIXe siècle sur un territoire maintenant partagé entre Cabinda ( …   Wikipédia en Français

  • Loango — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Loango, Luango ou Louango peut être : Royaume de Loango, royaume subordonné par le royaume Kongo dans l’empire Kongo jusqu’au XVIe siècle, grand …   Wikipédia en Français

  • Royaume de Kongo — Pour les articles homonymes, voir Kongo. Le royaume de Kongo était un empire de l Afrique du sud ouest, situé dans des territoires du nord de l Angola, de Cabinda, de la République du Congo, l extrémité occidentale de la République démocratique… …   Wikipédia en Français

  • Loango — v. de la rép. du Congo, sur la côte atlantique, au N. de Pointe Noire. Cap. d un royaume du m. nom, qui était florissant quand les Portugais abordèrent (fin XVe s.). Loango (réserve du Petit). V. Petit Loango …   Encyclopédie Universelle

  • Liste de Mâ Loango — Le Ma Loango, son premier ministre, sa garde d’honneur et un Français. Le Mâ Loango (ou Ma Loango) est le monarque du royaume de Loango. Sommaire 1 Au XVIIe …   Wikipédia en Français

  • Liste De Mâ Loango — Le Ma Loango, son premier ministre, sa garde d honneur et un Français. Le Mâ Loango (ou Ma Loango) est le monarque du royaume de Loango. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Liste de Ma Loango — Liste de Mâ Loango Le Ma Loango, son premier ministre, sa garde d honneur et un Français. Le Mâ Loango (ou Ma Loango) est le monarque du royaume de Loango. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Liste de mâ loango — Le Ma Loango, son premier ministre, sa garde d honneur et un Français. Le Mâ Loango (ou Ma Loango) est le monarque du royaume de Loango. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • KONGO (ROYAUME DU) — Lorsque les Portugais atteignent l’embouchure du fleuve Congo (découverte par Diego Cão en 1482), le royaume du Kongo est déjà puissamment établi. Il résulte du regroupement de multiples unités politiques en un État relativement centralisé,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.