Royaume d'Israel


Royaume d'Israel

Royaume d'Israël

Les Juifs et le judaïsme
Généralités
Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion
Judaïsme : Principes de foi
Diaspora juive
Groupes ethniques


Culture juive
Courants du judaïsme
Orthodoxe · Massorti · Réformé · Libéral · Karaïte
Langues juives
Histoire du peuple juif
Antiquité juive
Histoire moderne
Israël
Voir aussi
 Cette boîte : voir • disc. • mod. 
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Israël (homonymie).

Sommaire

Préambule

Selon les données archéologiques, les proto-israélites se constituent progressivement en communauté culturellement différenciée à la fin du Bronze récent et au début du Fer 1, soit à partir des populations cananéennes locales soit à partir de la sédentarisation de sémites nomades (Finkelstein). Cette période formative est contemporaine des "siècles obscurs" correspondant approximativement à l'effondrement politique et économique du système cananéen et à l'arrivée des "Peuples de la mer" (comme les Philistins).

Au tournant du premier millénaire, ces communautés se structureront pour donner le Royaume du Nord (Israel), vaste et prospère (en particulier sous la dynastie omride), et un petit royaume, ou plutôt une chefferie locale, du sud (Juda). Le royaume de Juda n'émergera vraiment qu'à partir de la chute se son homogue nordique sous les coups des Assyriens (-722) avant de succomber lui même aux prises avec les néo-babylonien (Nabuchodonosor, -582).

Cet article repose principalement sur la littérature religieuse et notamment la Bible.

La source essentielle doit être recherchée dans l'ancien testament:

  • le livre de Samuel I relate l'instauration de la royauté dans l'ancien Israel et le règne du Roi Saul.
  • Le livre de Samuel II décrit le règne du Roi David.
  • Enfin le livre des Rois I évoque le règne du Roi Salomon, sa succession, et la division du royaume unifié en deux royaumes distincts: celui d'Israël (I Rois 11,31-37) et celui de Juda (Jér.3,11-12).

Les règnes successifs des 2 dynasties sont évoqués à la fin du Livre des Rois I et dans le livre des Rois II. Des sources périphériques peuvent être trouvées dans le Livre des Chroniques, mais également dans le Nouveau Testament, et dans le Coran, où sont évoquées certaines figures historiques.


Bien que ces documents aient une nature essentiellement religieuse, ils fournissent à la recherche un précieux matériau historique à partir de leur date de rédaction (antérieurement à la pratique de l'écriture, ils n'ont de rapport avec la réalité historique que métaphoriquement).

La partie concernant l'histoire du royaume du nord au VIIIe siècle avant notre ère, et en particulier sa destruction de -722 est par contre étayée par des sources indépendantes.

Récit Biblique

Le Royaume d'Israël est le royaume proclamé par les Israélites vers -1050. Il fait suite à l'époque des Juges d'Israël. Selon la Bible, le peuple souhaite avoir un roi « comme les autres peuples » et Dieu (par l'intermédiaire du prophète Samuel) accepte le principe de roi choisi par lui. (Premier livre de Samuel, Chap. 8).

Règne de Saül

De -1020 à -1010, Saül, issu de la tribu de Benjamin, est désigné "roi d'Israël" par Dieu lui-même qui mandate le prophète Samuel à cet effet. Saül réunifie les 12 tribus et règne sur le peuple d'Israël. Son action est essentiellement militaire. Il lutte contre les Philistins. Ayant reçu ordre de la bouche du prophète Samuel de détruire le peuple d'Amalek, il épargne leur roi et sera destitué pour cette énorme faute d'avoir désobéi aux ordres de Dieu. Il entre en conflit avec David qui a été secrètement oint par Samuel sur l'ordre de Dieu. David ne lui succède officiellement qu'à sa mort.

Règne de David

De -1010 à -970, David est roi des 12 tribus d'Israël après le décès de Saül. Il est lui-même issu de la tribu de Juda. Son long règne permet, au prix de nombreuses guerres, d'agrandir le royaume, de le pacifier et de conquérir la ville dont il fait sa capitale: Jérusalem (plus exactement la "cité de David"). L'arche d'alliance y est transportée, mais il n'est pas autorisé à construire le Temple de Jérusalem qu'il souhaite dédier à Dieu.

Règne de Salomon

De -972 à -933, Salomon, fils de David, est roi d'Israël après une période de luttes entre les nombreux descendants de David. La cérémonie d'investiture de Salomon est préparée par son père qui l'a choisi parmi ses fils.

Salomon amène le royaume à son apogée dans tous les domaines. Le pays s'enrichit par les échanges régionaux. Sur le plan religieux, Salomon construit le premier Temple juif de Jérusalem (dit Temple de Salomon): sa construction dure sept ans, sous la forme rectangulaire de 50 m sur 30 m environ. Hiram Ier, Roi de Tyr (dans l'actuel Liban) et ami de Salomon, fournit les ouvriers.(Description).

Vers la fin de son règne, le peuple reproche à Salomon de percevoir des impôts trop lourds.

Schisme de -933

À la mort de Salomon, Jéroboam rassemble les mécontents et exige de Roboam, fils de Salomon, des impôts allégés. Le refus du nouveau roi entraine l'instauration d'un royaume d'Israël (également appelé royaume de Samarie), dirigé par Jéroboam, indépendant et rassemblant 10 tribus, face à Roboam, successeur légitime de la dynastie du roi David mais qui ne règne plus que sur les 2 tribus de Juda et de Benjamin au sud et sur les prêtres du temple de Jérusalem.

En -933, la séparation est totale entre les deux royaumes hébreux frères: le Royaume d'Israël et Royaume de Juda.

Royaume du Nord après le schisme

Le Royaume d'Israël reste le nom du royaume du nord, issu du schisme. Ce royaume existe de -930 à -722. Sa capitale est Sichem puis Samarie. Il est dirigé par une nouvelle dynastie de rois descendant de Jéroboam. D'un point de vue religieux, la population se serait, d'après la Bible, éloignée de l'enseignement de Moïse et serait tombée dans l'idolâtrie.

Après une courte période de prospérité au VIIIe siècle av. J.-C., le pays est envahi par l'Assyrie en -722, et sa population est partiellement déportée vers d'autres régions de l'empire assyrien. Ce seraient les "10 tribus perdues d'Israël".

La Bible affirme que des populations étrangères sont déplacées pour les remplacer sur leur territoire. Ils se seraient mélangés aux populations locales, auraient créé une religion mélangeant influences israélite et païennes et auraient donné naissance aux Samaritains. Cependant, la religion des Samaritains, telle que nous la connaissons, ne présente pas de trace de paganisme.

La destruction du royaume d'Israël marque dans le récit biblique la disparition des 10 tribus d'Israël.

Le deuxième royaume lui survit sous le nom de Royaume de Juda.

Voir aussi

  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail du Proche-Orient ancien Portail du Proche-Orient ancien
Ce document provient de « Royaume d%27Isra%C3%ABl ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royaume d'Israel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royaume d’Israël — Royaume d Israël Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque) : Torah · …   Wikipédia en Français

  • Royaume d'Israël — Pour les articles homonymes, voir Israël (homonymie). Article principal : Israël antique. Sommaire 1 Introduction 2 Le royaume d Israël selon la Bible …   Wikipédia en Français

  • Royaume de Samarie — Royaume d Israël Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque) : Torah · …   Wikipédia en Français

  • Royaume de Judée — Royaume de Juda Pour les articles homonymes, voir Juda. Le royaume de Juda est un royaume Proche Orient ancien. Selon la tradition, il aurait existé à partir de 931. Sa disparition intervient en 587 lors d une campagne menée par Nabuchodonosor II …   Wikipédia en Français

  • Royaume de juda — Pour les articles homonymes, voir Juda. Le royaume de Juda est un royaume Proche Orient ancien. Selon la tradition, il aurait existé à partir de 931. Sa disparition intervient en 587 lors d une campagne menée par Nabuchodonosor II contre… …   Wikipédia en Français

  • Israel (Bible) — Israël (Bible) Pour les articles homonymes, voir Israël (homonymie). Le terme hébreu Israël a un sens proche de « que Dieu se montre fort » ou « celui qui a lutté avec Dieu ». On peut aussi décomposer le mot hébreu:ישר אל en… …   Wikipédia en Français

  • Israel Eldad — Israël Eldad Israel Eldad Israël Eldad (1910 – 1996) né Israel Scheib à Podvolochisk, en Galicie (aujourd hui en Ukraine, alors en Autriche), penseur, publiciste et enseignant israélien, est considéré comme un des idéologues principaux du… …   Wikipédia en Français

  • Israël Eldad — Israel Eldad Israël Eldad (1910 – 1996) né Israel Scheib à Podvolochisk, en Galicie (aujourd hui en Ukraine, alors en Autriche), penseur, essayiste politique et enseignant israélien, est considéré comme un des idéologues principaux du mouvement… …   Wikipédia en Français

  • Israel (homonymie) — Israël (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Israël est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Pays 2 Judaïsme …   Wikipédia en Français

  • Israël antique — Reconstitution d une maison israélite au musée de la Terre d Israël à Tel Aviv (Israël) L Israël antique désigne les populations israélites qui ont établi des royaumes à l Âge du fer dans le Proche Orient ancien. L histoire de l Israël antique… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.